Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

Gwendal Rouillard, Secrétaire de la commission de la Défense et des forces armées

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Bolivie : au travail dès l'âge de 10 ans

En savoir plus

DÉBAT

Manifestation en soutien à Gaza : un rassemblement test pour le gouvernement

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Andy Serkis : l'homme à l'origine du singe

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Empathie et sympathie"

En savoir plus

SUR LE NET

Gaza : Tsahal et le Hamas s'affrontent aussi en ligne

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Le tourisme, moteur de l'économie espagnole

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Come prima"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les oubliés de Mossoul

En savoir plus

  • En images : À Alep, les cratères d'obus deviennent des "piscines" pour enfants

    En savoir plus

  • Air Algérie a perdu le contact avec un avion parti de Ouagadoudou

    En savoir plus

  • France : UBS mise en examen pour blanchiment de fraude fiscale

    En savoir plus

  • Un match entre Lille et le Maccabi Haifa interrompu par des pro-palestiniens

    En savoir plus

  • Arizona : condamné à mort, il agonise deux heures sur la table d'exécution

    En savoir plus

  • Levée de la suspension des vols américains vers Tel-Aviv

    En savoir plus

  • Tour de France : ces forçats qui ont forgé la réputation du Tourmalet

    En savoir plus

  • Sénégal : risque de famine en Casamance

    En savoir plus

  • L'ONU ouvre une enquête sur l'offensive israélienne à Gaza

    En savoir plus

  • À Paris, un rassemblement pro-palestinien sans heurts

    En savoir plus

  • Tour de France : "Depuis le temps qu'un Italien n'a pas gagné !"

    En savoir plus

  • "Le conflit israélo-palestinien est importé en France depuis longtemps"

    En savoir plus

  • Les députés adoptent la nouvelle carte des régions françaises

    En savoir plus

  • Bagdad accusé d'utiliser des "barrel bombs" contre sa population

    En savoir plus

  • Ukraine : deux avions de chasse de l'armée abattus dans l’est du pays

    En savoir plus

  • Accident d'avion à Taïwan : au moins 45 morts, dont deux Françaises

    En savoir plus

  • MH17 : les premières dépouilles des victimes sont arrivées aux Pays-Bas

    En savoir plus

Sports

Ils ont souffert, ils ont brillé...

Texte par Emmanuel VERSACE

Dernière modification : 12/11/2009

Comme tous les grands tournois, l'Open de Paris-Bercy suscite joie et déception. Petit tour d'horizon des propos tenus par les vainqueurs et les vaincus.

Ils ont souffert

L'Espagnol Rafael Nadal a sauvé cinq balles de match durant le deuxième set du match qui l'opposait à son compatriote Nicolas Almagro. L'ancien numéro un mondial a finalement remporté la rencontre. Non sans peine. Au prochain tour, il rencontrera de nouveau un Espagnol, Tommy Robredo.
"J’ai mal joué mais j’ai tout de même gagné aujourd’hui, ce qui est bien. J’espère jouer mieux demain. En tout cas, j’espère ne pas jouer pire !"
 

Difficile fin de saison pour Gaël Monfils. Contre le 179e mondial, David Guez, le Français a difficilement obtenu son billet pour les huitièmes de finale qui l'opposeront au tombeur du Suisse Roger Federer, Julien Benneteau (6-4, 7-5).
"Je n’ai pas bien joué. Je n’étais pas trop là. J’ai eu une panne physique monumentale à un moment. Ce n’était pas superbe [...] Je n'ai plus de jus, c'est dur mentalement parce que j'ai l'impression qu'au bout d'un quart d'heure j'ai donné tout ce que j'avais."


Eliminé dès le premeir tour par Julien Benneteau, 49e mondial, Roger Federer fait preuve de fair-play. Et reconnaît sans détour la supériorité du Français dans ce match. "Je peux certainement joué mieux mais je peux aussi jouer pire que ça. Je pense que Julien s’est démené et il a remporté le match. Vous savez, j’ai eu des chances. Je les ai manquées."



Ils ont brillé

Pour la première fois, Arnaud Clément a battu l'Allemand Tommy Haas et se qualifie pour les huitièmes durant lesquelles il devra ferrailler avec le Serbe Novak Djokovic... Mais le Français relativise.
"Ce qui est fou dans le tennis, c’est que tu es dans un trou, tu lèves la tête, tu ne vois plus de lumière. Et un mois après tu es en pleine confiance, tu ne te poses même pas la question de savoir si tu as une chance de gagner. Tu te dis que tu as une chance de gagner. Ce n’est pas sûr que j’en aie une demain. Dans ma tête quand je vais rentrer sur le terrain, c’est évidemment pour le battre."


Le Russe Marat Safin a mis un terme à sa carrière à Bercy et ne regrettera pas certains aspects du tennis.
"Etre en compétition, ça va me manquer. Mais d'un autre côté, c'est un sport dur et cruel."

Première publication : 12/11/2009

  • TENNIS

    À Bercy, Benneteau élimine Federer au deuxième tour

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)