Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Manuel Valls fait disparâitre ses tweets...

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Barack Obama, en costume clair et sans stratégie

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 1)

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Laurent Fabius sur France 24 : le ministre s'exprime sur la diplomatie française

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Emmanuel Macron, nouvel homme fort de Bercy

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

La preuve par l'image de "l'invasion" russe en Ukraine

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les ennemis de mes ennemis ne sont pas mes amis"

En savoir plus

FOCUS

Ces chrétiens d'Irak qui commencent leur nouvelle vie en France

En savoir plus

  • Université d'été du PS : militants désorientés recherchent parti unifié

    En savoir plus

  • Un premier cas d'Ebola détecté au Sénégal

    En savoir plus

  • Laurent Fabius sur France 24 : "Il faut être ferme face à la Russie"

    En savoir plus

  • Ukraine : des femmes de soldats russes sans nouvelles de leurs maris

    En savoir plus

  • L'Ukraine va lancer les procédures d'adhésion à l'Otan

    En savoir plus

  • Un enfant britannique atteint d'une tumeur est recherché en France

    En savoir plus

  • Golan : 43 Casques bleus pris en otage, la force onusienne prête à se défendre

    En savoir plus

  • Le nombre de réfugiés syriens atteint le chiffre record de trois millions

    En savoir plus

  • Google fait décoller le rêve des drones livreurs

    En savoir plus

  • Nintendo renouvelle sa gamme de consoles portables

    En savoir plus

  • Maroc : une autoroute bloquée 14 jours pour tourner "Mission : Impossible 5"

    En savoir plus

  • Judo : la Française Audrey Tcheuméo laisse filer la médaille d'or

    En savoir plus

  • Ligue Europa : fortunes diverses au tirage pour Lille, Saint-Étienne et Guingamp

    En savoir plus

  • Isolés, les pays touchés par Ebola peinent à faire face à l'épidémie

    En savoir plus

  • Quand le Canada et la Russie jouent les profs de géographie sur Twitter

    En savoir plus

  • Dans un climat tendu, le PS ouvre son université d'été

    En savoir plus

  • L'Occident dénonce l'incursion "évidente" de la Russie en Ukraine

    En savoir plus

Economie

PSA va supprimer 6 000 postes en France

Texte par Dépêche

Dernière modification : 12/11/2009

Dans le cadre d'un plan de 3,3 milliards d'euros d'économies, le constructeur automobile français fait savoir qu'il va supprimer 6 000 postes d'ici à 2013, grâce au "rythme naturel des départs" de l'entreprise.

REUTERS - PSA Peugeot Citroën a annoncé jeudi un plan de 3,3 milliards d'euros sur trois ans, constitué pour moitié de réductions de coûts, afin de redresser la marge opérationnelle du constructeur.

Au cours d'une présentation aux analystes au centre de recherche et de design du groupe, à Vélizy, le président du directoire Philippe Varin a déclaré que l'un de ses principaux objectifs était de "mettre la maison en ordre".

Il cherche notamment à réduire l'écart avec la marge opérationnelle courante moyenne des cinq meilleurs groupe en la matière, et compte pour cela sur son "plan de performance" qui devrait se répartir de manière égale sur chacune des trois années, à savoir 1,1 milliard d'euros en 2010, 2011 et 2012.

Les montants annoncés correspondent à hauteur de 30% à du nouveau chiffre d'affaires tiré de la dynamique actuelle des ventes - PSA a dévoilé à Vélizy plusieurs modèles, dont l'ensemble de la gamme DS, la C-Zéro électrique de Citroën et même la voiture qui succédera en 2012 à la famille 205, 206 et 207 - et à hauteur de 15% aux gains de parts de marché qu'il vise dans les pays émergents.

Le solde - des réductions de coûts - se décompose en une augmentation du taux d'utilisation des capacités en Europe, une amélioration de la productivité sur les chaînes et en conception, et une baisse de 400 millions d'euros d'ici 2012 des frais généraux.

Philippe Varin a calculé que l'amélioration de la productivité devrait représenter environ 6.000 suppressions de postes sur trois ans en France, mais il a précisé que ce chiffre devrait être atteint grâce au rythme naturel des départs et que PSA "n'a pas besoin d'un plan de restructuration en France à l'heure actuelle".

Le deuxième constructeur automobile européen par les volumes a également amélioré sa prévision pour le marché automobile européen en Europe, qu'il attend désormais en baisse de 7%. Au vue de l'embellie récente des ventes, il a également revu en hausse son objectif de résultat opérationnel courant 2009 [ID:nLC381392]

Il table désormais sur un résultat opérationnel courant à l'équilibre au second semestre, après une perte de 826 millions au 1er semestre. Jusqu'ici, PSA anticipait une perte opérationnelle courante comprise entre un et deux milliard d'euros sur l'ensemble de 2009.

Première publication : 12/11/2009

COMMENTAIRE(S)