Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Tidjane Thiam, directeur général de Prudential

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

La Caravane, l'autre Tour de France

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : accord signé pour la fin des hostilités

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Bartabas, le seigneur des chevaux

En savoir plus

FOCUS

Crimée : un été pas comme les autres

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Gwendal Rouillard, Secrétaire de la commission de la Défense et des forces armées

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Bolivie : au travail dès l'âge de 10 ans

En savoir plus

DÉBAT

Manifestation en soutien à Gaza : un rassemblement test pour le gouvernement

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Andy Serkis : l'homme à l'origine du singe

En savoir plus

  • En direct : "Aucune hypothèse écartée pour le crash de l'avion d'Air Algérie" déclare Hollande

    En savoir plus

  • Crash du vol AH5017 : "Il est exclu de retrouver des survivants"

    En savoir plus

  • Cisjordanie : un manifestant palestinien tué par l'armée israélienne

    En savoir plus

  • BNP Paribas écope de 60 millions d'euros d'amende aux États-Unis

    En savoir plus

  • Tour de France : "Jicé" Péraud, routard sur le tard, à la conquête des cols

    En savoir plus

  • Vol AH5017 : l'hypothèse d'un tir de missile sol-air "quasiment impossible"

    En savoir plus

  • Ce que l'on sait sur la disparition du vol AH5017 d’Air Algérie

    En savoir plus

  • Gaza : 15 Palestiniens tués dans une école de l'ONU

    En savoir plus

  • Washington accable la Russie, l’UE renforce ses sanctions contre Moscou

    En savoir plus

  • Tour de France : le Chinois Cheng Ji, lanterne rouge et fier de l'être

    En savoir plus

  • Gaza : Israël et le Hamas loin d’être prêts à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Le Kurde Fouad Massoum élu président de l'Irak

    En savoir plus

  • En images : à Alep, les cratères d'obus deviennent des piscines pour enfants

    En savoir plus

  • La Soudanaise condamnée à mort pour apostasie est arrivée en Italie

    En savoir plus

  • France : UBS mise en examen pour blanchiment de fraude fiscale

    En savoir plus

  • Un match entre Lille et le Maccabi Haifa interrompu par des pro-palestiniens

    En savoir plus

  • Arizona : condamné à mort, il agonise deux heures sur la table d'exécution

    En savoir plus

  • Levée de la suspension des vols américains et européenns vers Tel-Aviv

    En savoir plus

Economie

PSA va supprimer 6 000 postes en France

Texte par Dépêche

Dernière modification : 12/11/2009

Dans le cadre d'un plan de 3,3 milliards d'euros d'économies, le constructeur automobile français fait savoir qu'il va supprimer 6 000 postes d'ici à 2013, grâce au "rythme naturel des départs" de l'entreprise.

REUTERS - PSA Peugeot Citroën a annoncé jeudi un plan de 3,3 milliards d'euros sur trois ans, constitué pour moitié de réductions de coûts, afin de redresser la marge opérationnelle du constructeur.

Au cours d'une présentation aux analystes au centre de recherche et de design du groupe, à Vélizy, le président du directoire Philippe Varin a déclaré que l'un de ses principaux objectifs était de "mettre la maison en ordre".

Il cherche notamment à réduire l'écart avec la marge opérationnelle courante moyenne des cinq meilleurs groupe en la matière, et compte pour cela sur son "plan de performance" qui devrait se répartir de manière égale sur chacune des trois années, à savoir 1,1 milliard d'euros en 2010, 2011 et 2012.

Les montants annoncés correspondent à hauteur de 30% à du nouveau chiffre d'affaires tiré de la dynamique actuelle des ventes - PSA a dévoilé à Vélizy plusieurs modèles, dont l'ensemble de la gamme DS, la C-Zéro électrique de Citroën et même la voiture qui succédera en 2012 à la famille 205, 206 et 207 - et à hauteur de 15% aux gains de parts de marché qu'il vise dans les pays émergents.

Le solde - des réductions de coûts - se décompose en une augmentation du taux d'utilisation des capacités en Europe, une amélioration de la productivité sur les chaînes et en conception, et une baisse de 400 millions d'euros d'ici 2012 des frais généraux.

Philippe Varin a calculé que l'amélioration de la productivité devrait représenter environ 6.000 suppressions de postes sur trois ans en France, mais il a précisé que ce chiffre devrait être atteint grâce au rythme naturel des départs et que PSA "n'a pas besoin d'un plan de restructuration en France à l'heure actuelle".

Le deuxième constructeur automobile européen par les volumes a également amélioré sa prévision pour le marché automobile européen en Europe, qu'il attend désormais en baisse de 7%. Au vue de l'embellie récente des ventes, il a également revu en hausse son objectif de résultat opérationnel courant 2009 [ID:nLC381392]

Il table désormais sur un résultat opérationnel courant à l'équilibre au second semestre, après une perte de 826 millions au 1er semestre. Jusqu'ici, PSA anticipait une perte opérationnelle courante comprise entre un et deux milliard d'euros sur l'ensemble de 2009.

Première publication : 12/11/2009

COMMENTAIRE(S)