Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Gabon : le camp d'Ali Bongo répond aux attaques de Jean Ping

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les français de l'armée israélienne

En savoir plus

DÉBAT

Chrétiens d'Irak : une communauté en proie aux persécutions

En savoir plus

FOCUS

Pakistan : Ahmadie, une communauté menacée "au pays des purs"

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Best Of de l'été - l'enfer d'une prison grecque et un hôpital sous les bombes au Soudan

En savoir plus

DÉBAT

La Libye s'enfonce dans le chaos

En savoir plus

#ActuElles

Une femme imam ? Oui, c'est possible en Chine!

En savoir plus

#ActuElles

Riches Émiratis cherchent épouses indiennes pour un mois

En savoir plus

DÉBAT

Crash du MH17 en Ukraine : l'enquête entravée par la bataille de l'Est

En savoir plus

  • Après l'Union européenne, les États-Unis sanctionnent à leur tour la Russie

    En savoir plus

  • Gaza, entre bombardements et espoirs déçus de trêve

    En savoir plus

  • Quand la solidarité avec les chrétiens d'Irak rime avec ن

    En savoir plus

  • L'"oiseau" qui murmurait à l'oreille de Maduro que Chavez "est heureux"

    En savoir plus

  • Infographie : le virus Ebola se répand en Afrique de l'Ouest

    En savoir plus

  • Tuerie de Bruxelles : Medhi Nemmouche livré à la Belgique

    En savoir plus

  • Kerviel : la justice décidera vendredi d'un aménagement de peine

    En savoir plus

  • Fonds “vautours” : l’Argentine à la veille d’un nouveau défaut de paiement

    En savoir plus

  • La France s'apprête à évacuer ses ressortissants de Libye

    En savoir plus

  • Vidéo : le principal hôpital de Gaza touché par des bombardements

    En savoir plus

  • Le parquet de Paris dément avoir ouvert une enquête sur la campagne de Sarkozy

    En savoir plus

  • Vidéo : le tourisme au secours des gorilles du Rwanda

    En savoir plus

  • Incendie à l'aéroport de Tripoli : des canadairs italiens arrivent en renfort

    En savoir plus

  • À Gaza, Israël s’attaque aux symboles du Hamas

    En savoir plus

  • Vidéo : la chute du vol AH5017 a été "vertigineuse", selon Ouagadougou

    En savoir plus

  • Un maire FN devant la justice pour avoir repeint une œuvre en bleu

    En savoir plus

Sports

Les demi-finalistes disent ce qu'ils pensent de leur adversaire

Texte par Emmanuel VERSACE

Dernière modification : 04/11/2010

Novak Djokovic, Rafael Nadal, Gaël Monfils et Radek Stepanek sont les derniers rescapés du Masters de Paris-Bercy. Trois d'entre eux livrent ce qu'ils pensent de leur prochain adversaire.


Contre Nicolas Almagro et Tommy Robredo, Rafael Nadal a souffert mais n'a jamais rompu. Sa victoire contre Jo-Wilfried Tsonga lui a permis de regagner la confiance qu'il avait perdue depuis sa défaite à Roland-Garros. À la veille d'affronter Novak Djokovic,  l'Espagnol n'a pas peur de dire qu'il le craint.

"À ce stade de la saison, c’est lui qui joue le mieux. Il termine très fort. Ce match sera un véritable défi pour moi, un bon test aussi. Sur ce type de surface, il est le favori. Mais je suis là pour l’obliger à le prouver. On verra ce qui se passera demain."
 

Depuis le début du tournoi, le Serbe a prouvé qu’il était en pleine capacité de ses moyens. En battant Robin Söderling au tour précédent, Novak Djokovic a porté à 74 le nombre de matchs qu'il a remporté cette saison, le record de 2009. En demi-finale, il retrouve Rafael Nadal, un joueur qu’il connaît bien pour l’avoir affronté à 19 reprises mais qu'il a vaincu lors de leur dernière confrontation, à Cincinnati.

"J’ai joué plusieurs fois contre l'un et l'autre [Nadal et Tsonga, ndlr], et contre Nadal encore plus que n’importe quel autre joueur. Tout le monde connaît ce champion, il joue extrêmement bien sur toutes les surfaces. C’est un grand battant."



Gaël Monfils et Radek Stepanek ne se sont encore jamais rencontrés. Le Parisien sait qu'il doit se méfier de son adversaire dont le jeu et le style dénotent sur le circuit.

"Radek est vraiment fort. Il joue bien, il a un jeu atypique. Je m’attends, quoi qu’il arrive, à un match solide. Il va faire du service-volée, il va m’agresser en permanence. Mais j’ai déjà mon plan."

Première publication : 13/11/2009

COMMENTAIRE(S)