Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

Fabrice Arfi, auteur, "Le sens des affaires"

En savoir plus

SUR LE NET

La Toile réagit à la condamnation d'Oscar Pistorius

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Brésil : à la conquête de l'électorat populaire

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Le duo Pouyanné-Desmaret aux manettes de Total

En savoir plus

DÉBAT

Organisation de l'EI : l'Iran réaffirme son soutien à l'Irak, mais à quel prix ?

En savoir plus

DÉBAT

Migrants illégaux : l'impasse à Calais, dans le nord de la France

En savoir plus

SUR LE NET

La Toile mexicaine réclame la démission du président

En savoir plus

FOCUS

Mines d'uranium en Inde : les populations sacrifiées de Jadugoda

En savoir plus

LES ARTS DE VIVRE

Nouveaux jardins d'idées

En savoir plus

Sports

Le XV de France réalise un exploit en battant l'Afrique du Sud

Texte par Dépêche

Dernière modification : 14/11/2009

L'équipe de France de rugby a réalisé une performance inattendue en s'imposant 20-13 contre l'Afrique du Sud, championne du monde en titre, à l'occasion de son premier test-match automnal, ce vendredi, à Toulouse.

AFP - Le XV de France a réalisé un nouvel exploit en l'emportant (20-13) contre l'Afrique du Sud, championne du monde en titre, vendredi à Toulouse en ouverture des test-matches automnaux.
  
Les Français, souverains en mêlée et auteurs d'une deuxième mi-temps d'anthologie, devront confirmer contre les Samoa samedi prochain au Stade de France avant de recevoir la Nouvelle-Zélande le 28 novembre à Marseille.
  
Surmotivés en début de partie, décidés à soutenir le défi physique imposé par les Springboks, les Français ouvraient le score sur une pénalité du demi de mêlée Julien Dupuy pour une faute sud-africaine dans un ruck. Mais malgré une entame des plus hasardeuses, les "Boks" profitaient d'un mauvais geste d'Imanol Harinordoquy pour égaliser sur une pénalité de Morné Steyn.
  
L'ouvreur sud-africain ajoutait trois nouveaux points sur un drop avant l'unique essai des visiteurs, sur un lancer manqué par Servat à cinq mètres de la ligne française au plus grand bonheur du capitaine Jon Smit, qui n'avait plus qu'à aplatir. Steyn transformait. (3-13, 29e)
  
Mais les Français se ressaisissaient immédiatement. Une attaque initiée par Barcella et Servat, relayée par Mermoz et Trinh-Duc aboutissait à l'essai en coin de Vincent Clerc. Dupuy, excentré, manquait la transformation, puis écrasait une pénalité sur le poteau avant de ramener les Français à 11-13 à la mi-temps après l'exclusion temporaire de Steyn pour un acte d'antijeu sur Vincent Clerc.
  
Après une reprise houleuse, le demi de mêlée français manquait de redonner l'avantage sur une pénalité de près de cinquante mètres. Mais son pack faisait ployer son homologue springbok pour lui redonner une nouvelle chance, qu'il saisissait sans trembler (14-11, 48).
  
Et le paquet d'avant français s'illustrait une nouvelle fois peu après l'heure de jeu, pour le même résultat. Sonnés, les Springboks n'inscrivaient plus le moindre point et Morgan Parra, suppléant de Dupuy, pouvait enfoncer le clou à deux minutes du terme sur une nouvelle mêlée victorieuse.
 

Première publication : 14/11/2009

COMMENTAIRE(S)