Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

Donald Trump : "ceci n'est pas un président"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Moralisation de la vie politique, la boîte de Pandore"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Cannes 2017 : Mathieu Kassovitz, l'enfant terrible du cinéma français

En savoir plus

LE DÉBAT

Moralisation de la vie publique : la réforme est lancée

En savoir plus

LE DÉBAT

Crise au Venezuela : le pays au bord du chaos?

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Venezuela : le pays au bord de la guerre civile ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Cannes 2017 : "Les Proies", avec Nicole Kidman, sixième long métrage de Sofia Coppola

En savoir plus

FOCUS

En Espagne, le parc paradisiaque de Doñana meurt de soif

En savoir plus

FACE À FACE

Ferrand épinglé par "Le Canard enchaîné" : un premier couac pour Macron ?

En savoir plus

Economie

GM a perdu plus d'un milliard de dollars depuis sa sortie de faillite

Texte par Dépêche

Dernière modification : 16/11/2009

Le constructeur automobile annonce 1,151 milliard de dollars de pertes entre le 10 juillet, date de sa sortie de faillite, et le 30 septembre. Il affirme également qu'il va "accélérer" ses remboursements aux gouvernements américain et canadien.

AFP - Le constructeur automobile américain General Motors a annoncé lundi une perte nette de 1,151 milliard de dollars entre le 10 juillet, date de sa sortie de faillite, et le 30 septembre, ajoutant qu'il allait accélérer ses remboursements aux gouvernements américain et canadien.
  
Le chiffre d'affaires de General Motors (GM) enregistré sur cette période s'est élevé à 26,352 milliards de dollars, selon des chiffres préliminaires.

 Le groupe précise que sur la totalité du troisième trimestre (1er juillet au 30 septembre), le chiffre d'affaires totalise 28 milliards de dollars, soit "4,9 milliards de plus comparé à la performance du +Vieux GM+" (le groupe avant sa faillite et sa restructuration) au deuxième trimestre.
  
Le groupe précise qu'il compte "accélérer ses remboursements aux Etats-Unis ainsi qu'aux gouvernements canadien et américain à travers des paiements trimestriels", avec "un premier versement de 1,2 milliard de dollars en décembre", précise-t-il dans son communiqué.


  
"Il nous reste beaucoup de travail mais les résultats d'aujourd'hui montrent que le nouveau GM part sur des bases solides. Avec un bilan sain et une structure de coût compétitive, nous concentrons nos efforts sur la croissance du chiffre d'affaires", a commenté le PDG de General Motors, Fritz Henderson, cité dans le communiqué.

 

Première publication : 16/11/2009

  • INDUSTRIE AUTOMOBILE

    General Motors place temporairement Nick Reilly à la tête d'Opel Europe

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)