Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REPORTERS

Les Arméniens cachés de Turquie en quête d’identité

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Yémen : des milliers de réfugiés affluent à Djibouti

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

"Christianophobie" : un mots qui fait peur..

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Hillary Clinton entre en piste pour 2016 - Les élections législatives au Royaume-Uni

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Naufrages de migrants : l'Europe passive ou impuissante ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Manuel Valls contre le racisme et l'antisémitisme

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Présidentielle américaine 2016 : l'économie dans la campagne

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Nokia s'offre Alcatel-Lucent : les emplois menacés ?

En savoir plus

BILLET RETOUR

Afrique du Sud : les familles des mineurs de Marikana réclament justice

En savoir plus

Economie

GM a perdu plus d'un milliard de dollars depuis sa sortie de faillite

Vidéo par FRANCE 24

Texte par Dépêche

Dernière modification : 16/11/2009

Le constructeur automobile annonce 1,151 milliard de dollars de pertes entre le 10 juillet, date de sa sortie de faillite, et le 30 septembre. Il affirme également qu'il va "accélérer" ses remboursements aux gouvernements américain et canadien.

AFP - Le constructeur automobile américain General Motors a annoncé lundi une perte nette de 1,151 milliard de dollars entre le 10 juillet, date de sa sortie de faillite, et le 30 septembre, ajoutant qu'il allait accélérer ses remboursements aux gouvernements américain et canadien.
  
Le chiffre d'affaires de General Motors (GM) enregistré sur cette période s'est élevé à 26,352 milliards de dollars, selon des chiffres préliminaires.

 Le groupe précise que sur la totalité du troisième trimestre (1er juillet au 30 septembre), le chiffre d'affaires totalise 28 milliards de dollars, soit "4,9 milliards de plus comparé à la performance du +Vieux GM+" (le groupe avant sa faillite et sa restructuration) au deuxième trimestre.
  
Le groupe précise qu'il compte "accélérer ses remboursements aux Etats-Unis ainsi qu'aux gouvernements canadien et américain à travers des paiements trimestriels", avec "un premier versement de 1,2 milliard de dollars en décembre", précise-t-il dans son communiqué.


  
"Il nous reste beaucoup de travail mais les résultats d'aujourd'hui montrent que le nouveau GM part sur des bases solides. Avec un bilan sain et une structure de coût compétitive, nous concentrons nos efforts sur la croissance du chiffre d'affaires", a commenté le PDG de General Motors, Fritz Henderson, cité dans le communiqué.

 

Première publication : 16/11/2009

  • INDUSTRIE AUTOMOBILE

    General Motors place temporairement Nick Reilly à la tête d'Opel Europe

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)