Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Trump, le président du renoncement"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Donald Trump déclare une guerre commerciale au Canada

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Marine Le Pen, comme si de rien n'était"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Tunisie : la loi sur la consommation de stupéfiants assouplie

En savoir plus

JOURNAL DE CAMPAGNE

Le Pen et Macron présents à l'hommage au policier tué

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

L'hommage à Xavier Jugelé émeut mais n'évite pas les polémiques

En savoir plus

LE DÉBAT

État d'urgence en France : les policiers trop exposés ?

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Louis Aliot : "Emmanuel Macron est soutenu par les marchés financiers"

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Louis Aliot : "Il y aura une nouvelle Europe, un nouveau traité"

En savoir plus

Sports

Contador signe un accord de principe pour rester avec Astana en 2010

Texte par Dépêche

Dernière modification : 19/11/2009

L'Espagnol Alberto Contador, double vainqueur du Tour de France, s'est engagé à rester avec son équipe Astana, si celle-ci obtient une licence Pro Tour en 2010. La formation kazakhe saura demain si elle se voit accorder le précieux sésame.

AFP - Le double vainqueur du Tour de France cycliste, l'Espagnol Alberto Contador, a annoncé jeudi avoir signé un accord préliminaire mais assorti de conditions pour rester encore un an avec son équipe kazakhe Astana.
  
"Alberto Contador et son équipe actuelle, Astana, ont conclu un accord préliminaire pour terminer le contrat qui les lie jusqu'à la fin de l'année 2010", a annoncé le service de presse du coureur espagnol dans un communiqué, insistant sur le fait qu'il ne s'engageait pas au-delà.
  
L'accord est subordonné à plusieurs conditions, au premier rang desquelles une stricte observance des règles antidopage et surtout l'obtention par Astana de sa licence Pro Tour le 20 novembre.
  
Le fait que l'équipe n'ait pas obtenu cette licence plus tôt autorisait Contador à rompre son contrat, et plusieurs formations comme Garmin, Quick Step et Caisse d'Epargne, lui ont fait des propositions.
  
Dans son communiqué, Contador explique avoir choisi de rester à Astana parce que la formation a engagé un nouveau directeur sportif, Yvon Sanquer, et une équipe de haut niveau pour l'aider à atteindre ses objectifs sportifs de la saison prochaine.

Première publication : 19/11/2009

COMMENTAIRE(S)