Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Donald Trump : il y a des bonnes personnes des deux côtés"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Contrats de travail : vers plus de flexibilité ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Violences gynécologiques, la lutte prend corps"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Tweets, retweets et détweets

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Burkina Faso : un deuil national de trois jours et de nombreuses questions

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Le combat des esclaves sexuelles sud-coréennes continue"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

États-Unis : vers une guerre commerciale avec la Chine ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"L'Inde, 70 ans et toujours jeune"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Burkina Faso : au moins 18 morts dans l’attentat de Ouagadougou

En savoir plus

Sports

Contador signe un accord de principe pour rester avec Astana en 2010

Texte par Dépêche

Dernière modification : 19/11/2009

L'Espagnol Alberto Contador, double vainqueur du Tour de France, s'est engagé à rester avec son équipe Astana, si celle-ci obtient une licence Pro Tour en 2010. La formation kazakhe saura demain si elle se voit accorder le précieux sésame.

AFP - Le double vainqueur du Tour de France cycliste, l'Espagnol Alberto Contador, a annoncé jeudi avoir signé un accord préliminaire mais assorti de conditions pour rester encore un an avec son équipe kazakhe Astana.
  
"Alberto Contador et son équipe actuelle, Astana, ont conclu un accord préliminaire pour terminer le contrat qui les lie jusqu'à la fin de l'année 2010", a annoncé le service de presse du coureur espagnol dans un communiqué, insistant sur le fait qu'il ne s'engageait pas au-delà.
  
L'accord est subordonné à plusieurs conditions, au premier rang desquelles une stricte observance des règles antidopage et surtout l'obtention par Astana de sa licence Pro Tour le 20 novembre.
  
Le fait que l'équipe n'ait pas obtenu cette licence plus tôt autorisait Contador à rompre son contrat, et plusieurs formations comme Garmin, Quick Step et Caisse d'Epargne, lui ont fait des propositions.
  
Dans son communiqué, Contador explique avoir choisi de rester à Astana parce que la formation a engagé un nouveau directeur sportif, Yvon Sanquer, et une équipe de haut niveau pour l'aider à atteindre ses objectifs sportifs de la saison prochaine.

Première publication : 19/11/2009

COMMENTAIRE(S)