Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Gambie : Yahya Jammeh accepte de quitter le pouvoir d'après Barrow

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Davos 2017 : "On ne doit pas jouer à se faire peur", tempère Maurice Lévy

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Davos 2017 : "Trump est un nouveau Madoff", estime Jacques Attali

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Paul Polman : "Les fruits de la globalisation doivent être distribués de façon plus juste"

En savoir plus

FOCUS

Aux États-Unis, le désarroi et la colère des opposants à Donald Trump

En savoir plus

TECH 24

Satellites : les nouveaux maîtres du ciel

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Enseigner autrement : de nouvelles méthodes pour réinventer l'école

En savoir plus

#ActuElles

Russie : les violences domestiques bientôt dépénalisées ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Sabrina Ouazani, le cinéma avec le sourire

En savoir plus

FRANCE

Le parquet fait appel du jugement de relaxe prononcé au procès AZF

Texte par Dépêche

Dernière modification : 20/11/2009

Le parquet fait appel du jugement de relaxe dans le procès de l'explosion de l'usine AZF. L'ex-directeur de l'usine et la société Grande Paroisse avaient été relaxés "au bénéfice du doute". Le drame avait provoqué la mort de 31 personnes en 2001.

AFP - Le parquet va faire appel du jugement de relaxe générale prononcée jeudi par le tribunal correctionnel de Toulouse dans le procès de l'explosion de l'usine AZF (31 morts en 2001), a annoncé vendredi à la presse le procureur de la République, Michel Valet.
   
Le tribunal avait relaxé jeudi l'ex-directeur de l'usine AZF, Serge Biechlin, et la société Grande Paroisse (groupe Total), propriétaire de l'usine, "au bénéfice du doute".
   
Plusieurs associations de victimes de la catastrophe avaient déclaré, jeudi, dès l'annonce du jugement qu'elles comptaient demander au parquet de faire appel. Celui-ci était le seul à pouvoir enclencher la procédure pour un deuxième procès, dans un délai de dix jours.
   
Le 21 septembre 2001, la déflagration, équivalent d'un séisme de 3,4 degrés sur l'échelle de Richter, avait fait 31 morts et des milliers de blessés. Elle avait creusé un cratère de 10 m de profondeur et 50 m de diamètre et soufflé ou endommagé près de 30.000 logements à des kilomètres à la ronde.
   

 

Première publication : 20/11/2009

COMMENTAIRE(S)