Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Manuel Valls fait disparâitre ses tweets...

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Barack Obama, en costume clair et sans stratégie

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 1)

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Laurent Fabius sur France 24 : le ministre s'exprime sur la diplomatie française

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Emmanuel Macron, nouvel homme fort de Bercy

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

La preuve par l'image de "l'invasion" russe en Ukraine

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les ennemis de mes ennemis ne sont pas mes amis"

En savoir plus

FOCUS

Ces chrétiens d'Irak qui commencent leur nouvelle vie en France

En savoir plus

  • Université d'été du PS : militants désorientés recherchent parti unifié

    En savoir plus

  • Un premier cas d'Ebola détecté au Sénégal

    En savoir plus

  • Laurent Fabius sur France 24 : "Il faut être ferme face à la Russie"

    En savoir plus

  • Ukraine : des femmes de soldats russes sans nouvelles de leurs maris

    En savoir plus

  • L'Ukraine va lancer les procédures d'adhésion à l'Otan

    En savoir plus

  • Un enfant britannique atteint d'une tumeur est recherché en France

    En savoir plus

  • Golan : 43 Casques bleus pris en otage, la force onusienne prête à se défendre

    En savoir plus

  • Le nombre de réfugiés syriens atteint le chiffre record de trois millions

    En savoir plus

  • Google fait décoller le rêve des drones livreurs

    En savoir plus

  • Nintendo renouvelle sa gamme de consoles portables

    En savoir plus

  • Maroc : une autoroute bloquée 14 jours pour tourner "Mission : Impossible 5"

    En savoir plus

  • Judo : la Française Audrey Tcheuméo laisse filer la médaille d'or

    En savoir plus

  • Ligue Europa : fortunes diverses au tirage pour Lille, Saint-Étienne et Guingamp

    En savoir plus

  • Isolés, les pays touchés par Ebola peinent à faire face à l'épidémie

    En savoir plus

  • Quand le Canada et la Russie jouent les profs de géographie sur Twitter

    En savoir plus

  • Dans un climat tendu, le PS ouvre son université d'été

    En savoir plus

  • L'Occident dénonce l'incursion "évidente" de la Russie en Ukraine

    En savoir plus

FRANCE

Rama Yade candidate dans les Hauts-de-Seine

Texte par Dépêche

Dernière modification : 09/02/2010

La secrétaire d'État aux Sports aura finalement eu le dernier mot. Alors que l'Élysée voulait qu'elle se présente dans le Val d'Oise aux régionales pour l'UMP, elle sera finalement candidate dans les Hauts-de-Seine, comme elle le désirait.

REUTERS - La secrétaire d'Etat aux Sports Rama Yade a finalement obtenu gain de cause et sera candidate aux élections régionales de mars 2010 en position de numéro deux sur la liste de l'UMP dans les Hauts-de-Seine.

La jeune femme (32 ans) d'origine sénagalaise, élue municipale de Colombes, dans les Hauts-de-Seine, département emblématique de la "Sarkozie", contestait la décision initiale de l'UMP de la parachuter dans le Val-d'Oise.

Selon un haut responsable, le cas de l'enfant terrible et benjamine du gouvernement a été tranché, avec plusieurs autres, dimanche en fin d'après-midi lors d'une réunion de dirigeants du parti, dont le secrétaire général Xavier Bertrand, avec le chef de l'Etat, Nicolas Sarkozy, à l'Elysée.

"Nous sommes tous d'accord pour dire que c'est plus cohérent pour Rama Yade d'aller dans les Hauts-de-Seine", a déclaré lundi sur Europe 1 Valérie Pécresse, chef de file de l'UMP dans la région Ile-de-France.

"J'avais proposé à Rama Yade d'être tête de liste dans le Val-d'Oise. Pourquoi ? Parce que je souhaitais une tête de liste pour Rama", a ajouté la ministre de l'Enseignement supérieur.

La secrétaire d'Etat aux sports, rappelée à l'ordre au début du mois par Nicolas Sarkozy et le Premier ministre François Fillon pour ses entorses à la solidarité gouvernementale, est la personnalité politique préférée des Français.

La jeune femme avait déjà agacé le chef de l'Etat en refusant d'être candidate aux élections européennes, ce qui lui avait valu, le 23 juin dernier, d'être rétrogradée du
secrétariat d'Etat aux Droits de l'Homme à celui des Sports.

La commission nationale des investitures de l'UMP devait confirmer sa candidature en numéro deux dans les Hauts-de-Seine pour les régionales lors d'une réunion lundi après-midi.

"Rama Yade est un atout pour notre formation politique", a estimé le porte-parole de l'UMP Frédéric Lefebvre lors de son point de presse hebdomadaire.

Première publication : 23/11/2009

COMMENTAIRE(S)