Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le Nigeria face à Boko Haram

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Ali Benflis répond aux attaques d’Abdelaziz Bouteflika

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Chine : la croissance ralentit à 7,4% au premier trimestre

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Dans l'ombre de Bouteflika"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Booty Looting", un pillage chorégraphié de Wim Vandekeybus

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Bras de fer entre Washington et Téhéran autour d’un ambassadeur

En savoir plus

SUR LE NET

San Francisco : une nouvelle agression liée aux Google Glass

En savoir plus

FOCUS

Les Taïwanais divisés vis-à-vis de la Chine

En savoir plus

LES ARTS DE VIVRE

Cuisine durable

En savoir plus

  • En direct : démonstration de force des pro-Russes dans l'est de l'Ukraine

    En savoir plus

  • En images : des centaines de disparus après le naufrage d’un ferry en Corée du Sud

    En savoir plus

  • Vladimir Poutine : "L'Ukraine est au bord de la guerre civile"

    En savoir plus

  • La police de New York ferme une unité secrète chargée d'espionner les musulmans

    En savoir plus

  • Démission du puissant chef des renseignements saoudiens

    En savoir plus

  • "Injustices et corruption alimentent le cycle de violences au Nigeria"

    En savoir plus

  • Violences sexuelles dans l'armée : Le Drian prône la "tolérance zéro"

    En savoir plus

  • Coupe d'Espagne : une finale Barcelone-Madrid sans Ronaldo

    En savoir plus

  • La justice indienne reconnaît l’existence d’un troisième genre

    En savoir plus

  • Kiev passe à l'offensive contre les pro-russes dans l'Est

    En savoir plus

  • Ali Benflis : "La présidence à vie en Algérie, c’est terminé"

    En savoir plus

  • Les prisonniers d'Abou Ghraib transférés face à la menace djihadiste

    En savoir plus

  • Des travaux d'intérêt général pour Silvio Berlusconi

    En savoir plus

  • Vidéo : Yasmina Khadra appelle les Algériens à "chasser" le régime

    En savoir plus

  • Réforme des régions : la Bourgogne et la Franche-Comté sur la voie de la fusion

    En savoir plus

  • Reportage : à Horlivka, les insurgés s'emparent des bâtiments officiels

    En savoir plus

  • Un an après les attentats, Boston rend hommage à ses victimes

    En savoir plus

  • L'incendie de Valparaiso pourrait encore durer plusieurs jours

    En savoir plus

FRANCE

En grève, les enseignants et les postiers battent le pavé

©

Texte par FRANCE 24 avec dépêches

Dernière modification : 24/11/2009

Première journée de mobilisation des enseignants depuis la rentrée scolaire, ce mardi. À Paris, le cortège doit rejoindre celui des employés de La Poste, qui ont également décidé de cesser le travail.

L'appel à la grève dans l'éducation nationale est suivi par "près de 40% des personnels" des collèges et lycées publics ce mardi à la mi-journée, selon le premier syndicat du second degré Snes-FSU. Le ministère de l'Éducation fait état, quant à lui, de 12,26 % d'enseignants grévistes dans le second degré et de 13,39 % dans le premier degré.

Plus tôt dans la matinée, le ministre de l’Éducation nationale, Luc Chatel tablait sur environ 20 % de grévistes parmi les enseignants de la maternelle et du primaire. 

La journée de mobilisation dans le secteur est la première depuis la rentrée scolaire. Elle concerne le primaire, mais aussi les collèges et les lycées, ainsi que l'enseignement supérieur.

Suppression de 16 000 postes en 2010

L’appel à la mobilisation a été lancé il y a un mois par trois syndicats, qui protestent contre les suppressions de postes et plaident pour une révision de la réforme de la formation des enseignants ainsi que pour une revalorisation des salaires. la Loi de finance 2010 prévoit la suppression de 16 000 nouveau postes dans l'Éducation nationale l'an prochain, portant ce chiffre à 50 000 sur trois ans.

"Cette politique nous permet de mettre en place la revalorisation financière des enseignants, qui est très attendue", rétorque Luc Chatel.

Il y aura encore des suppressions de postes en 2011, a encore laissé entendre le ministre : "Le président de la République ne m'a pas demandé et n'a pas annoncé qu'il allait revenir sur sa politique de non-renouvellement d'un fonctionnaire sur deux."

Préavis de grève illimitée à La Poste

Les enseignants en grève devraient retrouver les postiers, également mobilisés ce mardi. Des cortèges communs sont d'ailleurs prévus dans plusieurs villes, comme à Paris, où le défilé partira de Port-Royal à 14h30.

La grève nationale lancée à l'appel de cinq fédérations de postiers (CGT, CFDT, FO, Sud et CFTC), est suivie par 14,07% du personnel, selon la direction de La Poste. Ce mouvement vise à dénoncer le projet de loi transformant La Poste en société par actions. Ils dénoncent notamment une recherche de gains de productivité jugée "excessive".

Les cinq syndicats, qui ont recueilli 94 % des suffrages lors des dernières élections professionnelles, ont déposé un préavis de grève illimitée en région parisienne.

C'est la 4ème journée de grève nationale contre la transformation de la Poste en société par actions. La précédente avait été suivie le 22 septembre par 21,15% du personnel, Sud et FO évaluant la participation entre 35% et 40%.

Première publication : 24/11/2009

Comments

COMMENTAIRE(S)