Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Face au scandale, la présidente de la région de Madrid démissionne

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Tensions à Madagascar, l'opposition demande la destitution du président

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Foxtrot" : Samuel Maoz dissèque la société israélienne

En savoir plus

L'INFO ÉCO

Marchés financiers : les investisseurs craignent la remontée des taux américains

En savoir plus

DANS LA PRESSE

Téhéran à Washington : "Quitter l'accord sur le nucléaire iranien n'est pas une option"

En savoir plus

FOCUS

Espagne : en Catalogne, certains redoutent une radicalisation du mouvement indépendantiste

En savoir plus

DANS LA PRESSE

Donald Trump et Emmanuel Macron : "bromance", "pellicules"... et Iran

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Législatives au Liban : les femmes en campagne

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Vincent Bolloré en garde à vue dans une enquête sur ses concessions portuaires en Afrique

En savoir plus

REPORTERS

Un reportage long format tourné par nos reporters ou nos correspondants aux quatre coins du monde. Le samedi à 21h10. Et dès le vendredi, en avant-première sur internet!

Dernière modification : 30/11/2009

La bataille de l'Afghanya

Lucas Menget et Johan Bodin ont suivi le 3e RIMa dans la vallée de la Kapisa, en Afghanistan. Une section de combat qui tente de déloger les insurgés qui sévissent dans cette zone passée sous responsabilité française au sein des forces de l'Otan.

"Nom de code : Stairway"

Trente cinq hommes. Entre 20 et 29 ans. Une section : Forban 4. Un nom de code : Stairway… Reportage avec les marsouins, ces soldats français de l’infanterie de marine, cette armée qu’on appelait encore "la Coloniale" du temps des guerres de l’Indochine ou de l’Algérie. Des soldats bretons, basés à Vannes, dans le sud de la Bretagne, qui sont déployés depuis cinq mois à 1 800 mètres d’altitude.

Des montagnes, à perte de vue. Des vallées profondes, balayées par le vent glacial dès la tombée de la nuit, vers 17 h. Bienvenue en Afghanistan, sur la base de Nijrab, dans le nord de la vallée de la Kapisa. Une zone-clé passée intégralement sous responsabilité française au sein des forces de l’Otan pour tenter de "verrouiller" Kaboul. L’ensemble des vallées forment un point de passage entre les zones tribales pakistanaises, refuges des Taliban, et la capitale afghane.

"Le piège"

Dans la nuit du 26 octobre, les blindés de la section Forban se mettent en marche. Ça craque et grince. A l’entrée de la vallée, à Maqtab, Tony, Gégé, Bogo et Olivier se mettent en marche pour avancer le plus discrètement possible. La population n’est pas encore réveillée. Mais au fur et à mesure que le jour se lève, quelques paysans surgissent. En même temps, les Taliban apprennent la présence des Français, et se positionnent, eux aussi. Le piège anti-Taliban des marsouins pourrait se transformer en piège tout court ! Sur plus d’un kilomètre, une ligne de front se dessine, en suivant les méandres du lit d’une rivière.

"Putain les gars, baissez la tête !"

Un coup de feu retentit. Son écho est entendu par les 300 soldats français déployés. C’est le début de la bataille. Elle va durer plus de deux heures. Violente, sale. Les rires sont nerveux, les cris indispensables. La peur toujours présente. "C’est toujours dans les premières minutes qu’on a des morts ou des blessés dans nos rangs", dit un des jeunes officiers alors que les balles percent l’air au ras des casques.

Alors que la section Forban 4 tient les premières lignes, elle s’aperçoit qu’un sniper taliban avance de plus en plus. Impossible de lui tirer dessus, il est caché et mobile : les marsouins enragent et sont contraints d’attendre l’arrivée des hélicoptères américains pour l’éliminer.

La bataille de l’Afghanya, c’est une bataille, comme les autres, vue dans le regard d’une section de marsouins. Une section qui va rentrer en Bretagne, à la fin de sa mission, avec ses doutes, ses morts, et ses blessés.

 

Regardez le débat de France 24 sur la présence française en Afghanistan.

 

Par Lucas MENGET , Johan BODIN

COMMENTAIRE(S)

Les archives

20/04/2018 Afrique

Vidéo : les ânes d’Afrique sacrifiés sur l'autel de la "médecine" chinoise

Chaque année, la Chine abat des millions d'ânes pour fabriquer l'ejiao, un remède traditionnel prétendument miracle utilisé pour traiter divers maux. Alors que dans le pays, la...

En savoir plus

13/04/2018 Amériques

Vidéo : du Brésil au Canada, la nouvelle route de l'exil africain

On la surnomme "la route de la mort". Chaque année, des milliers de migrants en quête d'une vie meilleure traversent dix pays, du Brésil au Canada. Ils viennent de Cuba, du...

En savoir plus

06/04/2018 Afrique

Vidéo : en Mauritanie, le tourisme à l’épreuve du terrorisme

Depuis décembre 2017, les vols ont repris entre la France et le désert mauritanien. Après des années d’absence, des centaines de touristes reviennent dans le pays, à la...

En savoir plus

30/03/2018 Moyen-Orient

Vidéo : au Yémen, une guerre à huis clos

Au Yémen, la guerre semble sans fin. Depuis trois ans, l'Arabie saoudite dirige une coalition de pays sunnites pour soutenir le pouvoir du président Hadi face aux rebelles...

En savoir plus

23/03/2018 Organisation État islamique

Syrie : dans les tribunaux kurdes chargés de juger les jihadistes de l'EI

En Syrie, la guerre menée par les Kurdes contre l'organisation de l'État Islamique a fait des milliers de morts, mais aussi de très nombreux prisonniers. Pour la première fois,...

En savoir plus