Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Israël-Gaza : l'application mobile Yo a peut-être enfin trouvé son utilité

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 11 juillet (partie 1)

En savoir plus

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

#ActuElles

Suède : un modèle de parité ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

UE - USA : la guerre économique est-elle déclarée ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

UMP et PS sous tension

En savoir plus

TECH 24

Giroptic : la start-up lilloise star de Kickstarter déjà GoPro killer ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Conférence sociale : le gouvernement mise sur l'apprentissage

En savoir plus

  • Les Brésiliens, supporters malgré eux, de leurs bourreaux allemands

    En savoir plus

  • Netanyahou déterminé à "frapper les terroristes" à Gaza

    En savoir plus

  • Défilé du 14-Juillet : la présence de soldats algériens fait polémique à Alger

    En savoir plus

  • "Maintenant, fais tes prières" : Amnesty dénonce la torture dans l'est ukrainien

    En savoir plus

  • Gaza : seule une solution politique peut garantir la sécurité d’Israël

    En savoir plus

  • Cynk, l’entreprise fantôme qui valait quatre milliards

    En savoir plus

  • Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

    En savoir plus

  • Tuerie de Bruxelles : Nemmouche accepte d'être extradé vers la Belgique

    En savoir plus

  • Les forces kurdes revendiquent la prise de deux champs pétroliers

    En savoir plus

  • Le FC Barcelone casse sa tirelire pour s’offrir le controversé Luis Suarez

    En savoir plus

  • À Kaboul, Kerry plaide pour un audit des résultats de la présidentielle

    En savoir plus

  • Vidéo : à Gaza, entre pénuries et guerre psychologique

    En savoir plus

  • La fillette américaine, "guérie" du sida, est toujours séropositive

    En savoir plus

  • Vidéo : le sélectionneur du Niger Gernot Rohr livre sa vision du Mondial

    En savoir plus

  • En images : une station service israélienne touchée par une roquette

    En savoir plus

Sports

Cinq clubs européens éclaboussés par le scandale des paris truqués

©

Texte par Dépêche

Dernière modification : 25/11/2009

L'UEFA accuse cinq clubs européens d'être impliqués dans l'affaire de fraude aux paris sportifs. Au moins sept matchs du tour préliminaire de la Ligue des champions 2009 et de la Ligue Europa auraient été truqués.

AFP - L'affaire des paris truqués concerne au moins sept matches du tour préliminaire de la Ligue des Champions 2009 et de l'Europa League, a révélé mercredi l'UEFA à l'issue d'une réunion avec les neuf fédérations impliquées.

Par ailleurs cinq clubs sont considérés comme suspects : KF Tirana et KS Vilaznia, en Albanie, FC Dinaburg (Lettonie), NK Ljubljana (Slovénie) et Honved Budapest (Hongrie). Ce dernier a nié toute implication.

Le parquet de Bochum (ouest de l'Allemagne) avait indiqué vendredi que trois matches de Ligue des champions étaient considérés comme suspects, ainsi que 12 rencontres d'Europa League.

Selon des sources proches de l'UEFA, au moins sept matches auraient été truqués:

- 21 juillet: 2e tour qualification Ligue des champions - Stabaek IF - KF Tirana

- 16 juillet: 2e tour qualification Europa-League - Bnei Yehuda Tel Aviv - FC Dinaburg

- 23 juillet: 2e tour qualification Europa-League - FC Dinaburg-Bnei Yehuda Tel Aviv

- 23 juillet: 2e tour qualification Europa-League - KS Vilaznia - Rapid Vienne

- 16 juillet: 2e tour qualification Europa-League - Rapid Wien - KSV Vilaznia

- 6 août: 3e tour qualification Europa-League - NK Ljubljana - FC Metalurg Donetsk

- 30 juillet: 3e tour qualification Europa-League - Fenerbahce Istanbul - Honved Budapest.

"L'UEFA va ouvrir sa propre enquête sur une possible implication de trois arbitres et d'un autre individu en lien avec l'UEFA", a indiqué le secrétaire général de l'Union européenne de football, Gianni Infantino, à l'issue d'une réunion avec les neuf fédérations concernées (Autriche, Belgique, Bosnie, Croatie, Allemagne, Hongrie, Slovénie, Suisse, Turquie).

"Contrairement à ce qui a été rapporté par certains médias, il n'y a aucune suspicion ou enquête sur un membre de l'administration de l'UEFA", a-t-il ajouté.

"L'UEFA va déposer aussi vite que possible des plaintes, en association avec les fédérations concernées, contre les clubs, les officiels ou les joueurs impliqués", a poursuivi M. Infantino qui a tenu à préciser que l'UEFA "en tant qu'institution sportive, possède des outils limités" pour traiter ce genre d'affaire.

"Il s'agit ici de crime organisé, d'enquête criminelle. Nous sommes donc dépendants du travail des autorités publiques comme le parquet de Bochum", a-t-il expliqué.

L'UEFA a également indiqué qu'elle allait demander "officiellement" au parquet de Bochum à avoir accès au dossier. "Cette procédure peut prendre plusieurs semaines", a indiqué l'institution européenne.

Le réseau de paris truqués sur des matches de football démantelé la semaine dernière en Europe porterait sur environ 200 rencontres dans neuf pays, selon l'UEFA.

Les gains réalisés par les parieurs se chiffreraient à une dizaine de millions d'euros, selon les enquêteurs.

Championnats nationaux, divisions inférieures, catégories de jeunes, matches amicaux et compétitions internationales, aucun niveau ne semble épargné par ce scandale.

Première publication : 25/11/2009

  • FOOTBALL

    200 matchs truqués en Europe dans une affaire de fraude aux paris sportifs

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)