Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Aubry, beaucoup de silence pour rien"

En savoir plus

TECH 24

Evgeny Morozov, l'anti-conformiste du Web

En savoir plus

SUR LE NET

USA : la Toile au chevet d'une infirmière infectée par Ebola

En savoir plus

INTELLIGENCE ÉCONOMIQUE

START-UP : La tentation de l'étranger ?

En savoir plus

SUR LE NET

Data centers : un coût énergétique trop élevé

En savoir plus

INTELLIGENCE ÉCONOMIQUE

Enseignement numérique : La francophonie à la traîne !

En savoir plus

REPORTERS

L'héritage du président Mujica en Uruguay

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Véronique Morali, présidente du Women's Forum et du directoire de Webedia

En savoir plus

Ukraine et Syrie: quelles gestions des crises?

En savoir plus

  • Deux journalistes français jugés en Papouasie

    En savoir plus

  • Kobané : les États-Unis larguent des armes aux combattants kurdes

    En savoir plus

  • Ebola : réunion de l'UE pour mieux lutter contre le virus

    En savoir plus

  • À Hong Kong, l'exécutif accuse des "forces étrangères" d'être à la manœuvre

    En savoir plus

  • Foot européen : excepté la Juve, les cadors assurent

    En savoir plus

  • Ebola : l'aide-soignante espagnole n'a plus le virus

    En savoir plus

  • Débordé par l’afflux de réfugiés, le Liban verrouille sa frontière avec la Syrie

    En savoir plus

  • Serbie-Albanie : le Premier ministre albanais reporte sa visite à Belgrade

    En savoir plus

  • Maroc - Algérie : tirs à la frontière, un "incident grave" selon Rabat

    En savoir plus

  • En images : le marathon de Pékin noyé dans un nuage de pollution

    En savoir plus

  • L'Allemagne accepte de vendre à Israël des bateaux lance-missiles

    En savoir plus

  • L'Église ne parvient pas à un consensus sur les homosexuels et les divorcés

    En savoir plus

  • Tempête dans l'Himalaya : le bilan humain s'alourdit

    En savoir plus

  • Paul McCarthy renonce à regonfler sa sculpture plastique vandalisée à Paris

    En savoir plus

  • Défiant la loi, le maire de Rome enregistre 16 mariages gays

    En savoir plus

Sports

Cinq clubs européens éclaboussés par le scandale des paris truqués

Texte par Dépêche

Dernière modification : 25/11/2009

L'UEFA accuse cinq clubs européens d'être impliqués dans l'affaire de fraude aux paris sportifs. Au moins sept matchs du tour préliminaire de la Ligue des champions 2009 et de la Ligue Europa auraient été truqués.

AFP - L'affaire des paris truqués concerne au moins sept matches du tour préliminaire de la Ligue des Champions 2009 et de l'Europa League, a révélé mercredi l'UEFA à l'issue d'une réunion avec les neuf fédérations impliquées.

Par ailleurs cinq clubs sont considérés comme suspects : KF Tirana et KS Vilaznia, en Albanie, FC Dinaburg (Lettonie), NK Ljubljana (Slovénie) et Honved Budapest (Hongrie). Ce dernier a nié toute implication.

Le parquet de Bochum (ouest de l'Allemagne) avait indiqué vendredi que trois matches de Ligue des champions étaient considérés comme suspects, ainsi que 12 rencontres d'Europa League.

Selon des sources proches de l'UEFA, au moins sept matches auraient été truqués:

- 21 juillet: 2e tour qualification Ligue des champions - Stabaek IF - KF Tirana

- 16 juillet: 2e tour qualification Europa-League - Bnei Yehuda Tel Aviv - FC Dinaburg

- 23 juillet: 2e tour qualification Europa-League - FC Dinaburg-Bnei Yehuda Tel Aviv

- 23 juillet: 2e tour qualification Europa-League - KS Vilaznia - Rapid Vienne

- 16 juillet: 2e tour qualification Europa-League - Rapid Wien - KSV Vilaznia

- 6 août: 3e tour qualification Europa-League - NK Ljubljana - FC Metalurg Donetsk

- 30 juillet: 3e tour qualification Europa-League - Fenerbahce Istanbul - Honved Budapest.

"L'UEFA va ouvrir sa propre enquête sur une possible implication de trois arbitres et d'un autre individu en lien avec l'UEFA", a indiqué le secrétaire général de l'Union européenne de football, Gianni Infantino, à l'issue d'une réunion avec les neuf fédérations concernées (Autriche, Belgique, Bosnie, Croatie, Allemagne, Hongrie, Slovénie, Suisse, Turquie).

"Contrairement à ce qui a été rapporté par certains médias, il n'y a aucune suspicion ou enquête sur un membre de l'administration de l'UEFA", a-t-il ajouté.

"L'UEFA va déposer aussi vite que possible des plaintes, en association avec les fédérations concernées, contre les clubs, les officiels ou les joueurs impliqués", a poursuivi M. Infantino qui a tenu à préciser que l'UEFA "en tant qu'institution sportive, possède des outils limités" pour traiter ce genre d'affaire.

"Il s'agit ici de crime organisé, d'enquête criminelle. Nous sommes donc dépendants du travail des autorités publiques comme le parquet de Bochum", a-t-il expliqué.

L'UEFA a également indiqué qu'elle allait demander "officiellement" au parquet de Bochum à avoir accès au dossier. "Cette procédure peut prendre plusieurs semaines", a indiqué l'institution européenne.

Le réseau de paris truqués sur des matches de football démantelé la semaine dernière en Europe porterait sur environ 200 rencontres dans neuf pays, selon l'UEFA.

Les gains réalisés par les parieurs se chiffreraient à une dizaine de millions d'euros, selon les enquêteurs.

Championnats nationaux, divisions inférieures, catégories de jeunes, matches amicaux et compétitions internationales, aucun niveau ne semble épargné par ce scandale.

Première publication : 25/11/2009

  • FOOTBALL

    200 matchs truqués en Europe dans une affaire de fraude aux paris sportifs

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)