Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Au gabon, retour au calme mais climat politique tendu à la veille de l'investiture d'Ali Bongo

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le drôle de selfie d'Hillary Clinton

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Mondial de l'auto : un salon en perte de vitesse ?

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Clinton - Trump : un premier face-à-face décisif

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Synapson, révélation de la scène électro tricolore

En savoir plus

L'ENTRETIEN

IBK : "Pas de troubles dans le nord du Mali mais des difficultés à Kidal"

En savoir plus

FOCUS

Percée d'Haftar : France 24 filme la déroute d'une milice libyenne

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

La Turquie furieuse après la dégradation de sa note souveraine.

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"À Alep, la barbarie"

En savoir plus

A supprimer

L'artisan de la victoire contre la rébellion tamoule se porte candidat à la présidentielle

Texte par Dépêche

Dernière modification : 29/11/2009

Fort d'une popularité gagnée au lendemain du démantèlement, en mai dernier, de la rébellion tamoule dans le nord du Sri Lanka, le général Sarath Fonseka a fait part de son intention de briguer la présidence. L'élection doit se dérouler le 26 janvier.

REUTERS - Le général sri-lankais Sarath Fonseka, artisan cette année de la défaite de la rébellion tamoule, a annoncé dimanche son intention de se présenter à l'élection présidentielle de janvier face au chef de l'Etat sortant Mahinda Rajapaksa.

"J'ai décidé d'être candidat à l'élection présidentielle en tant que candidat ordinaire des partis d'opposition, à leur demande", a déclaré à la presse l'ancien chef des armées, qui a quitté son poste à la mi-novembre.

Fonseka a demandé cette semaine un renforcement du dispositif assurant sa sécurité, affirmant être menacé par des rebelles tamouls.
 

Première publication : 29/11/2009

  • SRI LANKA

    Plus de la moitié des civils tamouls ont quitté les camps de réfugiés

    En savoir plus

  • SRI LANKA

    L'artisan de la victoire contre les Tigres tamouls démissionne

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)