Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Les djihadistes sont des traîtres à la nation"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Un ministère et une journée pour lutter contre la solitude

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

La Tunisie retirée de la liste noire de l'Union européenne sur l'évasion fiscale

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

En direct de Davos - Bertrand Badré : "L'heure est à l'optimisme, c'est là qu'il faut commencer à être prudent"

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Julien Dray : "Nous travaillons pour les GAFA, nous devons donc être rémunérés"

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Julien Dray : "Inutile de se déclarer candidat avant le congrès, ce n'est pas un casting"

En savoir plus

FOCUS

Namibie : des communautés massacrées au début du 20e siècle demandent réparation à l’Allemagne

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Dilma Rousseff : "Le procès de Lula est truffé d'erreurs"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Mélanie Thierry bouleversante dans "La douleur"

En savoir plus

A supprimer

L'artisan de la victoire contre la rébellion tamoule se porte candidat à la présidentielle

Texte par Dépêche

Dernière modification : 29/11/2009

Fort d'une popularité gagnée au lendemain du démantèlement, en mai dernier, de la rébellion tamoule dans le nord du Sri Lanka, le général Sarath Fonseka a fait part de son intention de briguer la présidence. L'élection doit se dérouler le 26 janvier.

REUTERS - Le général sri-lankais Sarath Fonseka, artisan cette année de la défaite de la rébellion tamoule, a annoncé dimanche son intention de se présenter à l'élection présidentielle de janvier face au chef de l'Etat sortant Mahinda Rajapaksa.

"J'ai décidé d'être candidat à l'élection présidentielle en tant que candidat ordinaire des partis d'opposition, à leur demande", a déclaré à la presse l'ancien chef des armées, qui a quitté son poste à la mi-novembre.

Fonseka a demandé cette semaine un renforcement du dispositif assurant sa sécurité, affirmant être menacé par des rebelles tamouls.
 

Première publication : 29/11/2009

  • SRI LANKA

    Plus de la moitié des civils tamouls ont quitté les camps de réfugiés

    En savoir plus

  • SRI LANKA

    L'artisan de la victoire contre les Tigres tamouls démissionne

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)