Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

EXPRESS ORIENT

Attentat de Gaziantep : la communauté kurde de Turquie à nouveau meurtrie

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Agents presque secrets" : gros bras, petits effets

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : le rêve d’Europe des jeunes footballeurs ivoiriens

En savoir plus

LE DÉBAT

Quelle est la stratégie du président turc vis-à-vis des Kurdes ? (partie 2)

En savoir plus

LE DÉBAT

Quelle est la stratégie du président turc vis-à-vis des Kurdes ? (partie 1)

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

La DCNS a subi des fuites massives de documents

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Le sexisme, c'est terminé (selon les hommes)"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Je rêvais d'un autre monde"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

"Ville morte en RDC" : une mobilisation inégale dans le pays

En savoir plus

Un reportage tourné par nos correspondants sur un sujet qui fait l’actualité dans leur pays, suivi du décryptage de notre invité. Du lundi au vendredi, à 14h15.

FOCUS

FOCUS

Dernière modification : 30/11/2009

L'ex-nazi présumé John Demjanjuk devant ses juges allemands

Le procès de l'ex-nazi John Demjanjuk s'ouvre à Munich. Cet ancien gardien de camp présumé avait été acquitté par un tribunal de Jérusalem en 1993, mais, depuis, de nouvelles preuves de sa culpabilité ont été apportées.

Les invités de ce Focus sont Pierre Girard, correspondant de FRANCE 24 à Munich, et Serge Klarsfeld, vice-président de la Fondation pour la mémoire de la Shoah.

John Demjanjuk a déjà été condamné à mort par un tribunal de Jérusalem avant d'être acquitté en 1993 par la Cour suprême israélienne en raison de nouveaux éléments qui jetaient un doute sur sa véritable identité. Ce lundi, cet apatride d'origine ukrainienne comparaît une seconde fois devant un tribunal. Cette fois-ci en Allemagne, à Munich.

John Demjanjuk est aujourd’hui accusé par la justice bavaroise d’avoir participé, en 1943, au meurtre de 27 900 juifs déportés dans le camp d’extermination de Sobibor. Selon l’accusation, il ne fait aucun doute qu’il était membre des Trawnikis, ces soldats de l’Armée rouge faits prisonniers par les nazis et employés comme auxiliaires dans les camps de concentration et d’extermination.

Selon Wolfgang Benz, historien et directeur de l'Institut de recherche sur l'antisémitisme à l’université technique de Berlin, tous les témoignages de survivants de Sobibor et des autres camps d'extermination évoquent la brutalité et le zèle de ces auxiliaires. "L’Holocauste n’aurait pas atteint une telle dimension sans l’aide de ces gardiens d’origine ukrainienne, lituanienne ou encore lettonienne", affirme-t-il.

 

 

Par Brice BOUSSOUAR , Anne MAILLIET

COMMENTAIRE(S)

Les archives

24/08/2016 Football

Vidéo : le rêve d’Europe des jeunes footballeurs ivoiriens

En Côte d’Ivoire, un ancien footballeur professionnel a décidé d’offrir une chance aux jeunes pousses des quartiers populaires d’Abidjan. Dix-neuf joueurs ont été sélectionnés...

En savoir plus

23/08/2016 Niger

Vidéo : au Niger, les enfants de plus en plus touchés par la malnutrition

Le Niger, l'un des pays les plus pauvres du monde, est classé 187 sur 188, selon l'indice de développement humain mis en place par les Nations unies. L'une des conséquences : 15...

En savoir plus

22/08/2016 Birmanie

Vidéo : avec les rebelles de la TNLA, en guerre contre le gouvernement birman

En Birmanie, Aung San Suu Kyi, désormais ministre des Affaires étrangères, lance une conférence de paix dans dix jours afin de réunir les différentes ethnies et armées rebelles...

En savoir plus

28/07/2016 Inde

En Inde, des femmes se mobilisent contre l'alcool

En Inde, l'alcool y est un véritable fléau national. Selon les statistiques, il serait responsable d'un mort toutes les 96 minutes. Face à la hausse de la mortalité et des...

En savoir plus

27/07/2016 France

La difficile lutte contre le trafic d’armes en Europe

En France, environ 30 000 armes illégales circulent sur le territoire, selon la police. Elles proviennent en majorité d'Europe de l'Est et sont achetées illégalement pour...

En savoir plus