Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

À L’AFFICHE !

Asli Erdogan, les maux de la Turquie

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Theresa May attendue à Davos ce jeudi

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Des troupes sénégalaises et nigérianes aux frontières de la Gambie

En savoir plus

LE DÉBAT

Lanceurs d'alerte : un risque, à quel prix ? (partie 2)

En savoir plus

LE DÉBAT

Lanceurs d'alerte : un risque, à quel prix ? (partie 1)

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Brésil : l'enfer de la prison vu par d'anciens détenus

En savoir plus

FOCUS

Centrafrique : les déplacés disent adieu à contrecœur au camp de Mpoko

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Live by Night ", quand Ben Affleck joue les gangsters

En savoir plus

FACE À FACE

Primaire à gauche : Manuel Valls en difficulté

En savoir plus

FOCUS

Un reportage tourné par nos correspondants sur un sujet qui fait l’actualité dans leur pays, suivi du décryptage de notre invité. Du lundi au vendredi, à 14h15.

Dernière modification : 30/11/2009

L'ex-nazi présumé John Demjanjuk devant ses juges allemands

Le procès de l'ex-nazi John Demjanjuk s'ouvre à Munich. Cet ancien gardien de camp présumé avait été acquitté par un tribunal de Jérusalem en 1993, mais, depuis, de nouvelles preuves de sa culpabilité ont été apportées.

Les invités de ce Focus sont Pierre Girard, correspondant de FRANCE 24 à Munich, et Serge Klarsfeld, vice-président de la Fondation pour la mémoire de la Shoah.

John Demjanjuk a déjà été condamné à mort par un tribunal de Jérusalem avant d'être acquitté en 1993 par la Cour suprême israélienne en raison de nouveaux éléments qui jetaient un doute sur sa véritable identité. Ce lundi, cet apatride d'origine ukrainienne comparaît une seconde fois devant un tribunal. Cette fois-ci en Allemagne, à Munich.

John Demjanjuk est aujourd’hui accusé par la justice bavaroise d’avoir participé, en 1943, au meurtre de 27 900 juifs déportés dans le camp d’extermination de Sobibor. Selon l’accusation, il ne fait aucun doute qu’il était membre des Trawnikis, ces soldats de l’Armée rouge faits prisonniers par les nazis et employés comme auxiliaires dans les camps de concentration et d’extermination.

Selon Wolfgang Benz, historien et directeur de l'Institut de recherche sur l'antisémitisme à l’université technique de Berlin, tous les témoignages de survivants de Sobibor et des autres camps d'extermination évoquent la brutalité et le zèle de ces auxiliaires. "L’Holocauste n’aurait pas atteint une telle dimension sans l’aide de ces gardiens d’origine ukrainienne, lituanienne ou encore lettonienne", affirme-t-il.

 

 

Par Brice BOUSSOUAR , Anne MAILLIET

COMMENTAIRE(S)

Les archives

18/01/2017 Centrafrique

Centrafrique : les déplacés disent adieu à contrecœur au camp de Mpoko

En Centrafrique, lors de la guerre civile qui a ravagé le pays il y a trois ans, près de 100 000 déplacés avaient trouvé refuge au camp de Mpoko, à l'aéroport de Bangui....

En savoir plus

17/01/2017 Économie chinoise

Shenzhen, du "made in China" au "created in China"

Pour la toute première fois, un président chinois participe au forum économique de Davos, en Suisse. Xi Jinping et les 80 hommes d'affaire qui l'accompagnent mettront en avant le...

En savoir plus

16/01/2017 Italie

L'Italie, une base arrière du jihadisme en Europe ?

C'est en Italie, dans la banlieue nord de Milan, qu'Anis Amri, l'auteur de l'attentat de Berlin, a été abattu le 23 décembre 2016. Depuis, l'Italie est pointée du doigt pour son...

En savoir plus

13/01/2017 Inde

Une Inde "100% digitale" : le rêve à marche forcée de Narenda Modi

Pour combattre l’argent sale, le Premier ministre indien, Narendra Modi, a un rêve : celui de digitaliser entièrement l'économie, y compris auprès des illettrés. Le 8 novembre...

En savoir plus

12/01/2017 Ukraine

À Novolouhanske, l'armée ukrainienne veut se faire aimer des habitants

Dans l'Est de l’Ukraine, des tirs d'artillerie sont encore échangés chaque jour entre l'armée et les séparatistes pro-russes. Le mois dernier a été particulièrement violent. Nos...

En savoir plus