Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REPORTERS

Exclusif - Dans l'enfer des prisons secrètes

En savoir plus

#ActuElles

Suède : un modèle de parité ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

UE - USA : la guerre économique est-elle déclarée ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

UMP et PS sous tension

En savoir plus

TECH 24

Giroptic : la start-up lilloise star de Kickstarter déjà GoPro killer ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Conférence sociale : le gouvernement mise sur l'apprentissage

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Amnesty dénonce les violences faites aux femmes en Égypte

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

France : la loi anti-djihad de Cazeneuve

En savoir plus

FOCUS

L'essor d'un bouddhisme radical

En savoir plus

Tous les matins, nous vous proposons un reportage tourné par nos correspondants sur un sujet qui fait l’actualité dans leur pays. Du lundi au vendredi, à 7h45.

FOCUS

FOCUS

Dernière modification : 30/11/2009

L'ex-nazi présumé John Demjanjuk devant ses juges allemands

Le procès de l'ex-nazi John Demjanjuk s'ouvre à Munich. Cet ancien gardien de camp présumé avait été acquitté par un tribunal de Jérusalem en 1993, mais, depuis, de nouvelles preuves de sa culpabilité ont été apportées.

Les invités de ce Focus sont Pierre Girard, correspondant de FRANCE 24 à Munich, et Serge Klarsfeld, vice-président de la Fondation pour la mémoire de la Shoah.

John Demjanjuk a déjà été condamné à mort par un tribunal de Jérusalem avant d'être acquitté en 1993 par la Cour suprême israélienne en raison de nouveaux éléments qui jetaient un doute sur sa véritable identité. Ce lundi, cet apatride d'origine ukrainienne comparaît une seconde fois devant un tribunal. Cette fois-ci en Allemagne, à Munich.

John Demjanjuk est aujourd’hui accusé par la justice bavaroise d’avoir participé, en 1943, au meurtre de 27 900 juifs déportés dans le camp d’extermination de Sobibor. Selon l’accusation, il ne fait aucun doute qu’il était membre des Trawnikis, ces soldats de l’Armée rouge faits prisonniers par les nazis et employés comme auxiliaires dans les camps de concentration et d’extermination.

Selon Wolfgang Benz, historien et directeur de l'Institut de recherche sur l'antisémitisme à l’université technique de Berlin, tous les témoignages de survivants de Sobibor et des autres camps d'extermination évoquent la brutalité et le zèle de ces auxiliaires. "L’Holocauste n’aurait pas atteint une telle dimension sans l’aide de ces gardiens d’origine ukrainienne, lituanienne ou encore lettonienne", affirme-t-il.

 

 

Par Brice BOUSSOUAR , Anne MAILLIET

Comments

COMMENTAIRE(S)

 
 
Les archives

11/07/2014 Birmanie

L'essor d'un bouddhisme radical

En Birmanie, pays à 90 % bouddhiste, la persécution des musulmans Rohingya est devenue courante depuis un an et demi. Ce regain de violence est fortement encouragé par certains...

En savoir plus

10/07/2014 Irlande

Le scandale des bébés du "péché" traumatise l'Irlande

La découverte récente des dépouilles de 800 enfants, à Tuam, dans l’ouest de l’Irlande, a fait scandale. Aujourd’hui, les révélations se multiplient et les anciennes...

En savoir plus

09/07/2014 Justice

La charia a-t-elle sa place dans le droit britannique?

Au Royaume Uni, la Law Society - l’équivalent anglais du barreau - a publié des recommandations pour la rédaction de testaments conformes à la Charia. Ces publications ont fait...

En savoir plus

08/07/2014 Énergie

Gaz de schiste américain : l’économie au détriment de l’environnement?

Alors que le débat s'ouvre à nouveau en France sur l'opportunité ou non d'autoriser le forage du gaz de schiste, tous les yeux se tournent vers les États-Unis qui autorisent déjà...

En savoir plus

07/07/2014 Éducation

Éducation au Pakistan : champs libre aux madrasas les plus radicales

Ces cinq dernières années, les bombes des fondamentalistes religieux ont détruit plus d’un millier d’écoles au Pakistan. Cette violence incite les parents à ne plus envoyer leurs...

En savoir plus