Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Chrétiens d'Irak : une communauté en proie aux persécutions

En savoir plus

FOCUS

Pakistan : Ahmadie, une communauté menacée "au pays des purs"

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Best Of de l'été - l'enfer d'une prison grecque et un hôpital sous les bombes au Soudan

En savoir plus

DÉBAT

La Libye s'enfonce dans le chaos

En savoir plus

#ActuElles

Une femme imam ? Oui, c'est possible en Chine!

En savoir plus

#ActuElles

Riches Émiratis cherchent épouses indiennes pour un mois

En savoir plus

DÉBAT

Crash du MH17 en Ukraine : l'enquête entravée par la bataille de l'Est

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Gringos"

En savoir plus

SUR LE NET

Mobilisation en ligne pour les chrétiens d'Irak

En savoir plus

  • L’UE adopte une nouvelle salve de sanctions contre la Russie

    En savoir plus

  • Quand la solidarité avec les chrétiens d'Irak rime avec ن

    En savoir plus

  • Infographie : le virus Ebola se répand en Afrique de l'Ouest

    En savoir plus

  • Tuerie de Bruxelles : Medhi Nemmouche livré à la Belgique

    En savoir plus

  • Fonds “vautours” : l’Argentine à la veille d’un nouveau défaut de paiement

    En savoir plus

  • La France s'apprête à évacuer ses ressortissants de Libye

    En savoir plus

  • Vidéo : le principal hôpital de Gaza touché par des bombardements

    En savoir plus

  • Société Générale : Jérôme Kerviel bénéficiera d’un aménagement de peine

    En savoir plus

  • Le parquet de Paris dément avoir ouvert une enquête sur la campagne de Sarkozy

    En savoir plus

  • Vidéo : le tourisme au secours des gorilles du Rwanda

    En savoir plus

  • Incendie à l'aéroport de Tripoli : des canadairs italiens arrivent en renfort

    En savoir plus

  • À Gaza, Israël s’attaque aux symboles du Hamas

    En savoir plus

  • Vidéo : la chute du vol AH5017 a été "vertigineuse", selon Ouagadougou

    En savoir plus

  • Un maire FN devant la justice pour avoir repeint une œuvre en bleu

    En savoir plus

  • En images : de Gaza à la Syrie, en passant par l’Irak, la triste fête de l’Aïd

    En savoir plus

  • Transferts : l'attaquant français Antoine Griezmann signe à l'Atletico

    En savoir plus

  • Gilles Kepel : "Plus Israël réplique, plus le Hamas remporte une victoire politique"

    En savoir plus

  • La France prête à accueillir les chrétiens persécutés en Irak

    En savoir plus

  • Ioukos : la Russie perd un procès à 50 milliards de dollars

    En savoir plus

Amériques

Pour Gates, la victoire contre Al-Qaïda passe par la lutte contre les Taliban

Vidéo par Damien COQUET

Texte par FRANCE 24 avec dépêches

Dernière modification : 02/12/2009

"Repousser les Taliban est nécessaire pour vaincre Al-Qaïda", a déclaré le secrétaire américain à la Défense lors d’une audition au Congrès, alors que les élus doivent approuver le financement des renforts en Afghanistan annoncés par Obama.

Il reste un obstacle à la nouvelle stratégie en Afghanistan de Barack Obama : son financement. Si le Congrès américain ne peut s’opposer à l’envoi de 30 000 hommes supplémentaires, annoncé mardi soir par le président américain, c’est toutefois à lui désormais d’approuver son financement de 30 milliards de dollars. Deux émissaires - le secrétaire d’Etat à la Défense Robert Gates et la chef de la diplomatie Hillary Clinton – ont donc défendu aujourd'hui le plan d’Obama devant les élus.
 
"Repousser les Taliban est désormais nécessaire, bien qu'insuffisant, pour vaincre Al-Qaïda pour de bon", a déclaré Robert Gates devant la commission de la Défense du Sénat pour justifier l’envoi de renforts, précisant que le déploiement commencerait "d’ici deux à trois semaines".
 
"L'objectif des Etats-Unis en Afghanistan et au Pakistan est de démanteler, éradiquer et vaincre Al-Qaïda et empêcher son retour dans les deux pays", a-t-il rappelé. Or, "l'effort militaire international pour stabiliser l'Afghanistan est nécessaire pour atteindre cet objectif", a-t-il fait valoir.
 
Hillary Clinton à Bruxelles vendredi
 
"Les zones sous contrôle taliban pourraient rapidement devenir de nouveau des sanctuaires pour Al-Qaïda, ainsi que des bases pour les groupes militants menant une offensive au Pakistan", a-t-il poursuivi.
 
Pour intensifier la lutte contre les Taliban, Robert Gates a expliqué que les Etats-Unis demanderaient "entre 5 000 et 7 000 soldats supplémentaires" aux pays membres de l’Otan.
 
Hillary Clinton a également assuré aux élus que les Etats-Unis ne seraient pas "seuls face à ce défi" et qu’elle demanderait aux alliés des contributions supplémentaires "en soldats, en instructeurs et en ressources" lors de la réunion des ministres des Affaires étrangères de l’Otan prévue à Bruxelles vendredi.
 
Le secrétaire général de l'Otan, Anders Fogh Rasmussen, a d’ores et déjà estimé à 5 000 le nombre de soldats supplémentaires que devraient envoyer les alliés des Etats-Unis. "Je peux confirmer que les alliés et nos partenaires vont apporter une contribution supplémentaire significative, au moins 5 000 soldats et probablement quelques milliers encore en plus", a-t-il déclaré.
 
La Pologne prête à envoyer 600 soldats
 
Le Premier ministre britannique, Gordon Brown, a déjà annoncé que son pays enverra 500 soldats en renfort. Et en réponse à l’appel de Barack Obama, le gouvernement polonais, qui compte pour l’instant 2 000 militaires en Afghanistan, s’est dit prêt mercredi à en fournir 600 de plus.
 
La France et l'Allemagne ont pour l’instant réservé leur réponse. "La France prendra quelques semaines pour réfléchir et consulter les partenaires", a expliqué mardi sur FRANCE 24 Thierry Mariani, le représentant spécial de la France pour l’Afghanistan. "Ce qui compte, c’est que l’ensemble des pays partenaires choisissent leur domaine" d’action, a-t-il précisé, évoquant des formes de soutien non militaire, comme la "formation d’officiers", la "formation de policiers", le "développement agricole", etc.

 

Première publication : 02/12/2009

  • AFGHANISTAN

    Barack Obama envoie 30 000 soldats américains en renfort en Afghanistan

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    Retrouvez ici l'intégralité du discours de Barack Obama

    En savoir plus

  • Afghanistan : 30 000 soldats américains en plus, pour quoi ?

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)