Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Le Malien Birama Sidibé candidat à la présidence de la Banque africaine de développement

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Loi santé : ce qui va changer

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Serge Atlaoui condamné à mort : La France peut-elle faire pression ?

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Migrants en Méditerranée, sans stratégie face au drame l'Europe mise en cause

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Émission spéciale : Marseille, le renouveau ?

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : sur les traces du réalisateur Henri Verneuil, réfugié arménien

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Génocide arménien, cent ans après déni et mémoire continuent de se côtoyer

En savoir plus

LE PARIS DES ARTS

Le Paris des Arts de Léa Drucker

En savoir plus

TECH 24

Numérique : tout pour la musique

En savoir plus

Amériques

Le Sénat de New York s'oppose au mariage gay

Texte par Dépêche

Dernière modification : 03/12/2009

La chambre haute de l'État de New York a rejeté, par 38 voix contre 24, un projet de loi visant à autoriser le mariage entre personnes du même sexe. Quarante autres États se sont dotés de législations spécifiques pour interdire les unions gays.

REUTERS -  La chambre haute de l'Etat de New York a rejeté mercredi un projet de loi visant à autoriser le mariage entre personnes du même sexe.

Les sénateurs se sont prononcés par 38 voix contre 24. Le gouverneur David Paterson, membre du camp démocrate, avait annoncé son intention de promulguer le texte en cas d'adoption.

New York aurait été le sixième Etat américain à autoriser le mariage homosexuel après l'Iowa, le Connecticut, le Massachusetts, le New Hampshire et le Vermont. Quarante autres Etats se sont dotés de législations spécifiques pour l'interdire.

Le projet de loi a été adopté trois fois sans difficulté à la chambre basse de l'Etat de New York, où les démocrates sont majoritaires, mais il n'avait encore jamais été soumis au Sénat.

Première publication : 02/12/2009

COMMENTAIRE(S)