Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

RDC : pour Lambert Mende, les désaccords de l'opposition sont à l'origine du blocage politique

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

François Fillon impassible face à la détresse des aide-soignantes

En savoir plus

VOUS ÊTES ICI

Guillaume Gomez, l’autre chef de l’Élysée

En savoir plus

TECH 24

Bienvenue à Netflixland! Dans le QG du roi du streaming, à Los Gatos, en Californie

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Élection présidentielle : le désarroi des électeurs

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Une économie "décarbonée" est-elle possible ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Une économie "décarbonée" est-elle possible ?

En savoir plus

FOCUS

France : rencontre avec ces catholiques de droite, fidèles coûte que coûte à Fillon

En savoir plus

#ActuElles

L’exploit de Zulala Hashemi, finaliste de "Nouvelle Star" en Afghanistan

En savoir plus

Asie - pacifique

L'Otan appelle les alliés de Washington à envoyer 5 000 soldats de plus dans le pays

Texte par Dépêche

Dernière modification : 02/12/2009

Dans la foulée de l'intervention de Barack Obama annonçant l'envoi de 30 000 soldats américains en renfort en Afghanistan, le secrétaire général de l'Otan a appelé les alliés des États-Unis à suivre leur exemple.

AFP - Le secrétaire général de l'Otan Anders Fogh Rasmussen s'est déclaré confiant mercredi dans le fait que les alliés des Etats-Unis au sein de l'organisation atlantique allaient développer de manière importante leur contribution militaire en Afghanistan.

"Alors que les Etats-Unis accroissent leur engagement, je suis sûr que les autres alliés, en tant que nos partenaires dans la mission, vont également développer de manière importante leur contribution", déclare M. Rasmussen dans un communiqué publié sur le site internet de l'Otan.

Le président américain Barack Obama a annoncé mardi soir le déploiement accéléré de 30.000 soldats supplémentaires en Afghanistan, assurant à des Américains sceptiques que cette escalade, justifiée par la sécurité nationale, serait limitée dans le temps.

Après avoir multiplié les contacts ces deux derniers jours avec ses partenaires au sein de la coalition en Afghanistan, M. Obama les a appelés à renforcer eux aussi leur présence: "Parce qu'il s'agit d'un effort international, j'ai demandé à ce que les alliés s'associent par des contributions à notre engagement", a-t-il déclaré dans un discours devant les élèves de la prestigieuse école militaire de West Point.

"La décision du président d'augmenter le nombre de soldats américains dans l'opération menée par l'Otan (en Afghanistan) prouve sa détermination", souligne le secrétaire général de l'alliance atlantique.

 

Première publication : 02/12/2009

  • ÉTATS-UNIS

    Barack Obama dévoile sa nouvelle stratégie pour l'Afghanistan

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)