Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Une série télé irakienne se moque de l'organisation de l'État islamique

En savoir plus

DÉBAT

Hong Kong se révolte : le pouvoir de Pékin face au défi démocratique

En savoir plus

FOCUS

Irak : quand la téléréalité confronte des jihadistes de l’EI à leurs victimes

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Début des audiences de Charles Blé Goudé devant la CPI

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jacques Weber, un colosse du théâtre français

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Papa Wemba, invité du Journal de l'Afrique !

En savoir plus

REPORTERS

Vidéo : elle filme au péril de sa vie à Raqqa, fief de l'EI en Syrie

En savoir plus

LES ARTS DE VIVRE

Les sports oubliés dans le vent

En savoir plus

SUR LE NET

Instagram bloqué en Chine

En savoir plus

  • Londres a mené ses premières frappes aériennes contre l’EI en Irak

    En savoir plus

  • Ligue des champions : "On a montré que Paris peut être une grande équipe"

    En savoir plus

  • Des ravisseurs d'Hervé Gourdel, décapité en Algérie, ont été identifiés

    En savoir plus

  • Commission européenne : un oral difficile pour certains candidats

    En savoir plus

  • Hong Kong : Pékin prive les Chinois d’informations sur Internet

    En savoir plus

  • Barack Obama salue un accord de sécurité "historique" avec Kaboul

    En savoir plus

  • Ebola : l'expérience "désespérée" d'un médecin libérien

    En savoir plus

  • Hervé Gaymard : "Il n'y aura pas de guerre des chefs à l'UMP"

    En savoir plus

  • Terrorisme : pour Marine Le Pen, les Français musulmans sont "pris au piège"

    En savoir plus

  • Ello, le réseau social qui se la joue anti-Facebook

    En savoir plus

  • Fonds "vautours" : l’Argentine défie les États-Unis sur sa dette

    En savoir plus

  • Quinze ans de prison requis contre le leader de Sharia4Belgium

    En savoir plus

  • Irak : quand la téléréalité confronte des jihadistes de l’EI à leurs victimes

    En savoir plus

  • À Montpellier, des pluies diluviennes créent la pagaille

    En savoir plus

  • Mafalda, une héroïne éprise de paix et de justice

    En savoir plus

Asie - pacifique

L'Otan appelle les alliés de Washington à envoyer 5 000 soldats de plus dans le pays

Texte par Dépêche

Dernière modification : 02/12/2009

Dans la foulée de l'intervention de Barack Obama annonçant l'envoi de 30 000 soldats américains en renfort en Afghanistan, le secrétaire général de l'Otan a appelé les alliés des États-Unis à suivre leur exemple.

AFP - Le secrétaire général de l'Otan Anders Fogh Rasmussen s'est déclaré confiant mercredi dans le fait que les alliés des Etats-Unis au sein de l'organisation atlantique allaient développer de manière importante leur contribution militaire en Afghanistan.

"Alors que les Etats-Unis accroissent leur engagement, je suis sûr que les autres alliés, en tant que nos partenaires dans la mission, vont également développer de manière importante leur contribution", déclare M. Rasmussen dans un communiqué publié sur le site internet de l'Otan.

Le président américain Barack Obama a annoncé mardi soir le déploiement accéléré de 30.000 soldats supplémentaires en Afghanistan, assurant à des Américains sceptiques que cette escalade, justifiée par la sécurité nationale, serait limitée dans le temps.

Après avoir multiplié les contacts ces deux derniers jours avec ses partenaires au sein de la coalition en Afghanistan, M. Obama les a appelés à renforcer eux aussi leur présence: "Parce qu'il s'agit d'un effort international, j'ai demandé à ce que les alliés s'associent par des contributions à notre engagement", a-t-il déclaré dans un discours devant les élèves de la prestigieuse école militaire de West Point.

"La décision du président d'augmenter le nombre de soldats américains dans l'opération menée par l'Otan (en Afghanistan) prouve sa détermination", souligne le secrétaire général de l'alliance atlantique.

 

Première publication : 02/12/2009

  • ÉTATS-UNIS

    Barack Obama dévoile sa nouvelle stratégie pour l'Afghanistan

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)