Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Le Malien Birama Sidibé candidat à la présidence de la Banque africaine de développement

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Loi santé : ce qui va changer

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Serge Atlaoui condamné à mort : La France peut-elle faire pression ?

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Migrants en Méditerranée, sans stratégie face au drame l'Europe mise en cause

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Émission spéciale : Marseille, le renouveau ?

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : sur les traces du réalisateur Henri Verneuil, réfugié arménien

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Génocide arménien, cent ans après déni et mémoire continuent de se côtoyer

En savoir plus

LE PARIS DES ARTS

Le Paris des Arts de Léa Drucker

En savoir plus

TECH 24

Numérique : tout pour la musique

En savoir plus

Economie

La hausse du taux de chômage connaît un répit lors des trois premiers trimestres

Texte par Dépêche

Dernière modification : 03/12/2009

Le nombre de chômeurs en France métropolitaine est resté stable à 9,1 % au troisième trimestre de 2009. La ministre française de l'Économie, Christine Lagarde, prévoit toutefois une légère dégradation au quatrième trimestre.

REUTERS - Le taux de chômage en France se dégradera légèrement au quatrième trimestre après sa stabilisation des trois mois précédents, mais l'emploi reste tendanciellement en amélioration, a estimé jeudi Christine Lagarde.
 
Au troisième trimestre, le taux de chômage au sens du Bureau international du Travail (BIT) est resté stable à 9,1% en métropole, selon la statistique de l'Insee (pour plus de détails

Pour octobre toutefois, Pôle emploi a signalé une poussée du chômage avec 52.400 demandeurs d'emplois supplémentaires en catégorie A, plus que les trois mois précédents.
 
"En terme d'emploi, ce ne sera pas aussi bon qu'au troisième trimestre, il y aura une légère aggravation du chômage au sens du BIT", a déclaré la ministre de l'Economie sur LCI.
 
"On est directionnellement en amélioration mais on va encore avoir des petits soubresauts", a-t-elle expliqué.

Première publication : 03/12/2009

COMMENTAIRE(S)