Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

#ActuElles

Angélique Kidjo : la voix des Africaines

En savoir plus

  • Le Front Al-Nosra a exécuté un soldat libanais qu'il détenait en captivité

    En savoir plus

  • Yémen : couvre-feu à Sanaa, l'ONU annonce un accord de sortie de crise

    En savoir plus

  • Nigeria : assaut mortelle de Boko Haram à Mainok, dans le nord du pays

    En savoir plus

  • Journées du patrimoine : visite guidée du théâtre de l’Opéra Comique

    En savoir plus

  • Les prisonniers des colonies, objets de propagande allemande

    En savoir plus

  • Vol Air Algérie : l'enquête n'a mené à "aucune piste privilégiée"

    En savoir plus

  • Mondial de volley : la France battue par le Brésil en demi-finales

    En savoir plus

  • Après 47 ans d'attente, le Cameroun accueillera la CAN en 2019

    En savoir plus

  • Filière jihadiste : la PAF interpelle deux adolescentes à Marseille

    En savoir plus

  • Migrants à Calais : Londres débloque 15 millions d'euros

    En savoir plus

  • Air France : la grève des pilotes prolongée jusqu'au 26 septembre

    En savoir plus

  • Tunisie : le président Moncef Marzouki candidat à sa réélection

    En savoir plus

  • Libération des otages turcs enlevés dans le nord de l'Irak

    En savoir plus

  • Ebola : Cuba fait perdurer la tradition de l’entraide médicale

    En savoir plus

  • États-Unis : un intrus arrêté à la Maison Blanche

    En savoir plus

  • L’Ukraine et les séparatistes signent un mémorandum pour garantir le cessez-le-feu

    En savoir plus

  • De Fantômas à Luc Besson, Gaumont dévoile ses trésors d'hier et d'aujourd'hui

    En savoir plus

  • Sarkozy : un retour attendu et longuement préparé

    En savoir plus

  • Washington et Téhéran discutent à New York de la lutte contre l'EI

    En savoir plus

  • Irak : la France opère ses premiers raids aériens contre les jihadistes de l'EI

    En savoir plus

Sports

Le tirage au sort sourit à l'équipe de France

Vidéo par FRANCE 24

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 13/05/2010

L'Afrique du Sud, le Mexique et l'Uruguay seront les adversaires des Bleus à la Coupe du monde - un groupe plutôt clément pour les hommes de Raymond Domenech. Les Français feront leur entrée dans la compétition le 11 juin contre l'Uruguay.

 

La France, qui s'est qualifiée d'une manière pour le moins calamiteuse et qui n'était pas tête de série, aurait pu tomber sur un tirage beaucoup moins clément que le groupe A, où elle se retrouve avec l'Afrique du Sud, le Mexique et l'Uruguay. Sur les huit équipes du premier chapeau, les Français ont donc hérité du pays hôte, l'Afrique du Sud. Un moindre mal comparé aux autres têtes de série comme l’Italie, l’Argentine ou encore le Brésil.
 
Parmi les trois adversaires de la France, le Mexique sera sans doute le plus coriace. Les Bleus peuvent s'attendre à disputer la première place du groupe avec les coéquipiers de Rafael Marquez, défenseur au FC Barcelone. Il ne faudra pas non plus sous-estimer la sélection uruguayenne, même si elle s’est qualifiée à l'arrachée face au Costa Rica en barrages. Le style de jeu uruguayen, si caractéristique du football sud-américain, a déjà posé des problèmes aux joueurs de Raymond Domenech en 2002. Si la rencontre s’était soldée sur un match nul, les Bleus gardent un mauvais souvenir de Diego Forlan, l’attaquant de l’Atletico Madrid, dont la défense française avait eu du mal à se défaire.
 
Brésil, Portugal, Côte d'Ivoire et Corée du Nord dans le "groupe de la mort"
 
La France débutera le premier tour contre l'Uruguay au Cap le 11 juin, puis affrontera le Mexique le 17 juin à Polokwane, avant de jouer contre les Sud-Africains le 22 juin à Bloemfontein. Même si les Bofana Bofana pointent à la 86e place du classement Fifa, les Bleus feraient mieux d'assurer leur qualification avant ce troisième match, où le public sud-africain sera à fond derrière son équipe.
 
Le groupe "de la mort" de la compétition est sans conteste le G avec le Brésil, le Portugal, la Côte d'Ivoire et la Corée du Nord. Les Portugais, demi-finalistes de la dernière édition, ont dû passer, comme la France, par les barrages pour se qualifier. Les coéquipiers de Cristiano Ronaldo retrouveront leur cousin lusophone du Brésil, la sélection la plus titrée de l’histoire. Quant à l’équipe africaine la plus en vue du moment, la Côte d'Ivoire, elle se retrouve une nouvelle fois dans le groupe le plus délicat du tournoi. La Corée du Nord, pour sa seconde participation à une Coupe du monde (après un quart de finale en 1966), est la grande inconnue du groupe G.
 
Autre groupe, autre challenge.. Ils attendaient ça depuis 23 ans et rêvaient secrètement de jouer contre la France. Finalement, les Algériens héritent du groupe C où ils se retrouvent contre l'Angleterre, les Etats-Unis et la Slovénie, trois équipes contre qui ils n’ont jamais joué. Si l’Angleterre semble intouchable, les autres adversaires de l'Algérie semblent abordables pour les Fennecs.
 
 
 
 

 

 

Première publication : 04/12/2009

  • FOOTBALL

    L'Afrique du Sud voit grand pour le tirage au sort de la Coupe du monde

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)