Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Grand oral de Manuel Valls : confiance renouvelée mais majorité fragilisée ?

En savoir plus

DÉBAT

Immigration clandestine : l'Europe impuissante ?

En savoir plus

FOCUS

Immigration en Méditerranée : prêts à risquer leur vie pour rejoindre l’Europe

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Margaret Atwood, la reine du roman d’anticipation est de retour !

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

Vote de confiance : Manuel Valls sera-t-il soutenu par sa majorité ?

En savoir plus

TECH 24

Apple, IFA, cours de code : c'est la rentrée high-tech !

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Coalition contre l'EI : "L'Iran doit participer"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

PDG de Netflix : "Nous sommes un grand exportateur de films français"

En savoir plus

SUR LE NET

Certains médias accusés de faire le jeu de l'EI

En savoir plus

  • Valls obtient la confiance des députés malgré l'abstention des "frondeurs"

    En savoir plus

  • Ligue des champions : Monaco s'impose, le Real cartonne

    En savoir plus

  • EI, EIIL, Daech, comment appeler les jihadistes en Irak et en Syrie ?

    En savoir plus

  • Au moins 67 Sud-Africains tués dans l'effondrement d'un immeuble à Lagos

    En savoir plus

  • Une roquette tirée de Gaza vers Israël, la première depuis la trêve

    En savoir plus

  • Les étrangers désormais interdits de travail au Soudan du Sud

    En savoir plus

  • L’inavouable alliance des États-Unis et de l’Iran contre l’EI

    En savoir plus

  • Exposition : Niki de Saint Phalle, une sacrée nana, au Grand Palais

    En savoir plus

  • Air France : la grève se durcit, les négociations "bloquées"

    En savoir plus

  • Yannick Agnel, la fin du rêve américain

    En savoir plus

  • Deux branches d’Al-Qaïda appellent les jihadistes à s’unir contre la coalition anti-EI

    En savoir plus

  • Nouvel appel des musulmans de France contre l’EI

    En savoir plus

  • Washington frappe des positions de l'État islamique près de Bagdad

    En savoir plus

  • Les députés ukrainiens ratifient l’accord d’association avec l’UE

    En savoir plus

EUROPE

Le verdict du procès d'Amanda Knox attendu dans la journée

Vidéo par Carlotta RANIERI

Texte par Dépêche

Dernière modification : 04/12/2009

L'étudiante américaine Amanda Knox, jugée pour le meurtre d'une étudiante britannique Meredith Kercher, en 2007, à Pérouse (Italie), devrait être fixée sur son sort ce vendredi. Le procureur a requis une peine de prison à perpétuité.

AFP - L'étudiante américaine Amanda Knox, accusée du meurtre sanglant de sa co-locataire à Pérouse, a imploré le jury de ne pas lui imposer "un masque de tueuse", au dernier jour de son procès à Perouse, dans le centre de l'Italie.

"J'ai peur d'être étiquetée comme quelqu'un que je ne suis pas, qui fait des choses que je n'ai pas faites, et d'avoir un masque de tueuse plaqué sur moi", a déclaré la jeune femme de 22 ans, la voix tremblante d'émotion.

Le parquet de Pérouse (centre) a requis la perpétuité contre l'étudiante américaine Amanda Knox et son ex-petit ami Raffaele Sollecito pour le meurtre sanglant d'une étudiante britannique Meredith Kercher en novembre 2007.

Tous deux, en prison depuis deux ans, nient avoir participé à ce meurtre.

"Je suis déçue, triste et frustrée. Mais je suis sûre de moi... Je ne me laisse pas abattre", a-t-elle ajouté, dans une dernière déclaration, entièrement en italien devant le jury avant que ce dernier ne se retire pour délibérer.

De son côté, Sollecito a également une nouvelle fois proclamé son innocence, suppliant le jury de lui "rendre sa vie".

Meredith Kercher, 21 ans, avait été découverte à demi-nue et la gorge tranchée dans un appartement du centre historique de Pérouse. L'arme du crime, un couteau portant des traces d'ADN de Knox, avait été découvert au domicile de Sollecito.

La thèse de l'accusation est qu'Amanda et Raffaele ont donné à Meredith un coup de couteau fatal pendant qu'un troisième accusé, un Ivoirien de 20 ans, Rudy Guede, lui tenait les bras parce qu'elle refusait de participer à des jeux sexuels alors qu'ils étaient tous sous l'emprise de la drogue et de l'alcool.

Guede, tout en plaidant son innocence, a choisi une procédure accélérée au terme de laquelle il a été condamné à 30 ans de prison dont il a fait appel.

Le verdict pour Knox et Sollecito est attendu vendredi.
 

Première publication : 04/12/2009

COMMENTAIRE(S)