Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

Proche-Orient : Hébron, symbole d’une paix qui semble impossible

En savoir plus

SUR LE NET

Sony et Kim Jong-Un critiqués sur la Toile

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Les temps forts musicaux de l'année 2014

En savoir plus

LES ARTS DE VIVRE

L'art de la bûche

En savoir plus

INTELLIGENCE ÉCONOMIQUE

Gastronomie, la nouvelle cuisine des affaires étrangères

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Deuxième tour de l'élection présidentielle en Grèce

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Présidentielle tunisienne : le face à face Essebsi - Marzouki

En savoir plus

SUR LE NET

Le rapprochement avec Cuba divise la Toile américaine

En savoir plus

SUR LE NET

Noël : les jouets connectés au pied du sapin

En savoir plus

Sports

Manchester United triomphe à West Ham, met la pression sur Chelsea

Texte par Dépêche

Dernière modification : 05/12/2009

Chelsea s'est incliné face à Manchester City (2-1), mais demeure néanmoins premier de la Premier League avec seulement deux points d'avance sur Manchester United (photo) qui a fait carton plein à West Ham (4-0).

AFP - Manchester City a relancé le championnat d'Angleterre en remportant une splendide victoire sur le leader Chelsea (2-1), qui fait les affaires de tous les gros bras du championnat d'Angleterre, lors de la 15e journée.

A l'exception d'un Liverpool encore décevant et désormais 7e après avoir été tenu en échec à Blackburn (0-0), tous les rivaux des Blues l'ont en effet emporté. Hégémonique à West Ham malgré une défense décimée (0-4), Manchester United revient à deux points de Chelsea.

Arsenal récupère sa 3e place au bénéfice de sa victoire méritée sur Stoke, avec un Andrey Arshavin magnifique (2-0), et Aston Villa, 5e, maintient la pression sur les postulants à la qualification en Ligue des Champions avec un succès sans appel sur Hull (3-0).

En cas de succès dimanche chez une équipe d'Everton mal en point, Tottenham remontera sur le podium aux dépens d'Arsenal.

A l'exception de Manchester United, toutes ces équipes gardent un lourd déficit comptable sur Chelsea. Mais le match splendide de City a marqué les esprits.

City, où Robinho a vécu sa première titularisation en championnat depuis sa blessure, a montré qu'elle n'était pas qu'un assemblage de stars. Son entraîneur Mark Hughes en a fait une véritable équipe.

"Foi en nous"

Menés sur un but malheureux inscrit contre son camp d'Emmanuel Adebayor (8), les Citizens, 6es, ont emporté la décision grâce au Togolais (37) et à Carlos Tevez (56), mais aussi grâce à leur gardien Shay Given qui a arrêté un penalty de Frank Lampard (82).

"Nous avons été magnifiques du début à la fin, malgré le pire des départs possibles. Il n'y a pas beaucoup d'équipes capables de revenir contre Chelsea. Nous avons foi en nous: on a battu Arsenal et Chelsea ici, on a fait nul à Anfield, on a été très malheureux de perdre à Old Trafford", a commenté Hughes, dont l'équipe s'est qualifiée dans la semaine pour la demi-finale de la Coupe de la Ligue aux dépens d'Arsenal (3-0).

"On a fait un bon match contre une bonne équipe qui a mis une grosse pression pendant 90 minutes", a résumé l'entraîneur de Chelsea Carlo Ancelotti, conscient qu'il faudra compter avec un rival de plus.

En bas de classement, Portsmouth a remporté sa troisième victoire, celle de l'espoir, aux dépens du promu Burnley (2-0). Il s'agit du premier succès sous la direction de l'Israélien Avram Grant. "Pompey" n'a plus que quatre points de retard sur le premier non-relégable, West Ham.

Première publication : 05/12/2009

COMMENTAIRE(S)