Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FACE À FACE

Déchéance de nationalité : l'heure de vérité

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Bataille d'Alep : l'offensive du régime syrien, appuyé par Moscou

En savoir plus

LE DÉBAT

Guerre en Syrie : la bataille d'Alep, un tournant ?

En savoir plus

LE DÉBAT

État d'urgence en France : l'exception va-t-elle devenir la règle?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"D'anciens mineurs réfugiés renvoyés en Irak"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Autodéfense intellectuelle"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Retour chahuté du général Mokoko, candidat à la présidentielle, à Brazzaville

En savoir plus

FOCUS

Le Maroc épargné par les terroristes mais délaissé par les touristes

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCO

"Brexit" : être ou ne pas être dans l'UE

En savoir plus

Economie

Microsoft et Yahoo! espèrent sceller leur accord avant la fin de l'année

Texte par Dépêche

Dernière modification : 05/12/2009

Après des mois de négociations, Microsoft et Yahoo! ont annoncé qu'ils avaient finalisé leur accord de partenariat visant à concurrencer le géant Google.

AFP - Microsoft et Yahoo! ont annoncé vendredi soir qu'ils avaient finalisé les négociations pour leur accord de partenariat dans la recherche sur internet, qui attend toujours un feu vert des autorités de régulation.
   
"Yahoo! et Microsoft sont reconnaissants du large soutien accordé par des acteurs clé du secteur de la publicité et gardent l'espoir que la transaction pourra être bouclée début 2010", ont annoncé les deux groupes dans un communiqué commun.
   
Le partenariat annoncé en juillet prévoit que Microsoft fournira la technologie pour les recherches sur ses sites et ceux de Yahoo!, tandis que le portail fournira la force de vente publicitaire.
   
Cette alliance, soutenue par les grands de la publicité, a été conclue dans le but avoué de fournir un meilleur contrepoids face au leader incontesté du secteur, Google, qui en octobre monopolisait 65,4% du marché américain, contre 18% pour Yahoo! et 9,9% pour Bing (Microsoft), selon les chiffres du cabinet comScore.
   
Les autorités américaines n'ont pas encore fait connaître leur position, mais ce partenariat a déjà reçu le mois dernier un feu vert des autorités canadiennes et australiennes.
   
"Microsoft et Yahoo! pensent que cet accord va déboucher sur une alternative durable et séduisante dans la recherche (sur internet), qui pourra apporter une meilleur valeur aux consommateurs, aux annonceurs et aux éditeurs, ainsi que plus d'innovation", ont encore fait valoir les deux groupes concernés vendredi soir.

 

Première publication : 05/12/2009

  • INTERNET

    Rupert Murdoch et Microsoft réfléchiraient à une alliance anti-Google

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)