Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Egypte : 235 morts dans l'attaque d'une mosquée

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

L'interview de Mohammed Ben Salmane au New York Times crée la polémique

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Attentat dans le Sinaï en Egypte : au moins 235 morts dans l'attaque

En savoir plus

TECH 24

Energy Observer, le premier catamaran propulsé à l'hydrogène

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Ibrahim Maalouf : "Je me sens proche du côté nomade de Dalida"

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : en Syrie, avec les combattants occidentaux qui ont rejoint les YPG

En savoir plus

FOCUS

Violences sexuelles : les femmes décidées à ne plus se taire

En savoir plus

MODE

Azzedine Alaïa, disparition d'un géant

En savoir plus

REPORTERS

Vidéo : avec Trump, la fin du rêve américain pour les musulmans ?

En savoir plus

Sports

L'Espagne s'adjuge la Coupe Davis en faisant carton plein face aux Tchèques

Texte par Dépêche

Dernière modification : 06/12/2009

Cinq victoires en autant de rencontres : Rafael Nadal et ses coéquipiers ont sèchement battu la République tchèque en finale de la Coupe Davis. Un trophée que l'Espagne s'adjuge pour la quatrième fois.

REUTERS - Rafael Nadal et David Ferrer ont complété dimanche le triomphe par cinq victoires à zéro de l'Espagne sur la République tchèque en finale de la Coupe Davis.

Nadal a remporté le quatrième simple 6-3 6-4 face à Jan Hajek, classé 102e à l'ATP.
Ferrer (n°18) a dominé 6-4 6-2 le Tchèque Lukas Dlouhy (465e) et a clos le cinquième match d'un smash qui a symbolisé la supériorité de l'équipe espagnole et fait rugir de joie le public du Palau Sant Jordi de Barcelone.

Les Espagnols étaient assurés de devenir le premier pays à conserver le trophée depuis la Suède en 1998 après les deux premiers simples, remportés, vendredi, par Nadal et Ferrer contre Tomas Berdych et Radek Stepanek et le double gagné, samedi, par Feliciano Lopez et Fernando Verdasco face aux mêmes Stepanek et Berdych.

 

Première publication : 06/12/2009

COMMENTAIRE(S)