Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Rentrée des classes en France : le système éducatif français est-il mauvais élève ?

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Un accord pour rétablir le Parlement du Lesotho

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Affaire Kayumba : quatre accusés reconnus coupables de tentative de meurtre

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Abbas Araghchi, vice-ministre iranien des Affaires étrangères

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Sarkozy le retour?

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Le meilleur des Observateurs cette année !

En savoir plus

FOCUS

L'État islamique déclare la guerre de l'eau en Irak

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Peine perdue" d'Olivier Adam, la trentaine à la dérive

En savoir plus

REPORTERS

Pakistan : Imran Khan, des terrains de cricket à la politique

En savoir plus

  • L'EI revendique dans une vidéo la décapitation d'un second journaliste américain

    En savoir plus

  • Ligue 1 : Falcao fait ses valises, à quoi joue Monaco?

    En savoir plus

  • Vidéo : un convoi de l'armée ukrainienne détruit dans l'est de l'Ukraine

    En savoir plus

  • Europe : Moscovici, un sous-commissaire pour la France ?

    En savoir plus

  • Les photos volées de Jennifer Lawrence sont aussi gênantes pour Apple

    En savoir plus

  • Nord-Mali : quatre casques bleus tués par l'explosion d'une mine près de Kidal

    En savoir plus

  • Pôle emploi : Rebsamen se défend de vouloir "stigmatiser" les chômeurs

    En savoir plus

  • En images : Falcao, James, Di Maria, Suarez.... les plus gros transferts de l’été

    En savoir plus

  • "Peine perdue" d'Olivier Adam, la trentaine à la dérive

    En savoir plus

  • Un député tunisien échappe à une tentative d'assassinat

    En savoir plus

  • Le président du Yémen annonce un "gouvernement d'union nationale"

    En savoir plus

  • L'Otan menace de déployer une force de réaction rapide en Europe de l'Est

    En savoir plus

  • VTC : la justice interdit à Uber d'exercer en Allemagne

    En savoir plus

  • L’armée irakienne poursuit son offensive, l’EI recule

    En savoir plus

  • Rythmes scolaires : la rentrée chahutée par des maires récalcitrants

    En savoir plus

  • À Saint-Nazaire, les Mistral voguent vers leur destin russe

    En savoir plus

Amériques

Obama au Congrès pour convaincre les démocrates d'adopter la réforme de la santé

Texte par Dépêche

Dernière modification : 06/12/2009

Le Congrès poursuit les débats sur la réforme du système de santé, l'une des grandes priorités de Barack Obama. Le président américain y est attendu ce dimanche pour encourager ses troupes à voter le projet de loi.

AFP - Les sénateurs américains sont à pied d'oeuvre ce week-end au Capitole pour poursuivre leurs débats sur la réforme de la couverture santé, et le président Barack Obama leur rendra visite dimanche pour encourager les démocrates à adopter la réforme.

La réforme du système de couverture santé visant à rendre l'assurance santé accessible aux quelque 36 millions d'Américains qui n'en ont pas, est une des grandes priorités de Barack Obama.

Le chef de la majorité démocrate, Harry Reid, a décidé de poursuivre les débats pendant le week-end dans l'espoir de parvenir à un vote sur le texte avant la fin de l'année.

Le président se rendra au Capitole dimanche après-midi à 14H00 (19H00 GMT) pour assister à la réunion, à huis-clos du groupe démocrate, a-t-on appris auprès de la Maison Blanche.

Lundi, après des mois de discussions en commission et de négociations informelles, les sénateurs ont entamé pour la première fois les débats en séance plénière. Ils ont effectué leurs premiers votes sur des amendements cette semaine.

M. Reid a besoin de 60 voix sur 100 pour faire adopter le projet de loi.

Or, sur les 58 sénateurs démocrates et les deux indépendants qui composent la majorité, une poignée se dit opposée à un système public d'assurance santé, qui serait mis en concurrence dans le plan de réforme avec les assurances privées.

Le président Obama essaiera d'aider la majorité à trouver un compromis pour obtenir le soutien des sénateurs hésitants : les démocrates Mary Landrieu, Blanche Lincoln, Ben Nelson et leur collègue indépendant Joe Lieberman.

Outre son opposition à une "option publique", M. Nelson réclame également des dispositions pour empêcher l'utilisation de fonds publics pour l'avortement.

La Chambre des représentants a déjà approuvé le 7 novembre dernier sa version du projet de loi de réforme de la couverture santé.
 

Première publication : 06/12/2009

  • ÉTATS-UNIS

    Obama passe une première étape-clé au Sénat pour la réforme de la santé

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    La commission des finances du Sénat approuve le plan santé d'Obama

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)