Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

La leçon de démocratie du Nigéria

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

L'alternance démocratique au Nigeria, modèle pour le reste du continent

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

La victoire annoncée de l'opposant Muhammadu Buhari au Nigeria

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Climat : "Les chances sont bonnes" de parvenir à un accord à Paris

En savoir plus

FACE À FACE

Nicolas Sarkozy : après la victoire, retour à la case judiciaire

En savoir plus

FOCUS

Inde : les musulmans et les chrétiens dans le viseur des ultranationalistes hindous

En savoir plus

REPORTERS

San Cristóbal, le chaudron vénézuélien

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Arnaud Viard, les joies et les peines de l'autofiction

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Moriarty, l'alchimie gagnante

En savoir plus

Tous les matins, nous vous proposons un reportage tourné par nos correspondants sur un sujet qui fait l’actualité dans leur pays. Du lundi au vendredi, à 7h45.

FOCUS

FOCUS

Dernière modification : 07/12/2009

Croissance verte : le défi chinois

Alors que s'ouvre le sommet de Copenhague consacré au changement climatique, un pays attire particulièrement l'attention parmi les 192 participants : la Chine. Puissance économique montante, elle est considérée comme le plus grand pollueur de la planète.

Laurent Li, spécialiste de météorologie dynamique au CNRS, et Joris Zylberman, correspondant de FRANCE 24 à Pékin, sont les invités de ce Focus. 

 

Pour celui qui n’est jamais venu à Linfen, une ville de la province du Shanxi, dans le nord de la Chine, il est difficile de croire que l’air est moins pollué qu’avant… Pourtant, dans cette cité de quatre millions d’habitants considérée comme la ville la plus polluée du monde il y a trois ans, les résultats sont là.

À l’époque, Linfen, perpétuellement plongée dans un brouillard de poussière, enregistrait une qualité de l’air alarmante 350 jours par an. Aujourd’hui, la tendance s’est inversée : l’air est devenu respirable la plupart des jours de l’année. "Maintenant, on peut sortir avec un manteau blanc et le remettre deux ou trois jours de suite sans qu’il soit tout poussiéreux, c’est quand même pas mal !", confie une jeune commerçante du centre-ville. "On voit bien que l’air s’est amélioré, déclare une vieille dame. Maintenant, il y a de la pelouse et des arbres ! Regardez, sur la place, tout est vert !"

Si le gouvernement chinois peut se vanter d’une légère amélioration de la situation à Linfen, c’est parce qu'il a forcé la mairie à agir sur les principales causes du problème depuis les Jeux olympiques de Pékin, en 2008 : le charbon, dont Linfen est l’un des grands producteurs du pays. La majorité des fonderies a été fermée, ainsi que le tiers des mines, en particulier les petites. Les usines de transformation du charbon sont aujourd’hui à l’arrêt ou marchent au ralenti. "Avant, on travaillait 24 heures sur 24 sans pouvoir faire de pause, explique Ma Shuguo, gérant de l’usine Ximei. Aujourd’hui, on travaille à peine 5 à 6 heures par jour…"

Mais la partie n’est pas encore gagnée. Linfen est toujours loin d'être un paradis pour la santé. Les pires taux de cancer du poumon du pays y sont enregistrés. En cause : les centrales électriques au charbon, dont la grande majorité n’est pas équipée de technologies propres. La fermeture des petites mines est donc loin de suffire, selon Yang Ailun, spécialiste du charbon et du changement climatique à Greenpeace China. Pour elle, "la Chine doit sortir du charbon. C’est la seule manière d’en finir avec le chaos environnemental sur le plan local et avec le chaos climatique mondial".

Sortir définitivement du cauchemar du charbon… La question n’est pourtant pas à l’ordre du jour, dans une Chine qui compte encore largement sur cet autre or noir pour alimenter son développement économique.

Par Maple CHEN , Joris Zylberman , Henri MORTON

COMMENTAIRE(S)

Les archives

01/04/2015 Inde

Inde : les musulmans et les chrétiens dans le viseur des ultranationalistes hindous

Narendra Modi dirige l'Inde depuis maintenant un an. Son parti le BJP, grand parti de la droite nationaliste hindoue, entretient des liens historiques avec le RSS, une...

En savoir plus

31/03/2015 Iran

Iran - Oman : avec les contrebandiers du détroit d'Ormuz

Dans la dernière ligne droite des négociations sur le nucléaire iranien, la question de la levée des sanctions à l’encontre du régime de Téhéran est au cœur des discussions....

En savoir plus

30/03/2015 Royaume-Uni

Royaume Uni : les communautés musulmanes sont-elles bien intégrées ?

Birmingham, deuxième ville la plus importante du Royaume Uni, est aussi la ville qui présente la plus forte proportion de musulmans du pays. L'an dernier des extrémistes...

En savoir plus

27/03/2015 Austérité

Le Portugal de l'après-Troïka

Depuis près d'un an, Lisbonne est sorti du plan d'aide européen. Pourtant, le gouvernement de droite applique toujours un programme d'austérité et les taux d'imposition ne...

En savoir plus

25/03/2015 Irak

Irak : Doulouiya, symbole de la résistance contre les jihadistes

En Irak, l'armée irakienne et les milices chiites mènent actuellement une opération de reconquête du nord du pays, en partie tombé aux mains de l’organisation de l’État...

En savoir plus