Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Ebola: ne pas oublier l'Afrique

En savoir plus

DÉBAT

France - budget 2015 : le gouvernement serre la ceinture (Partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

France - budget 2015 : le gouvernement serre la ceinture (Partie 1)

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

"Il faut une réponse globale" contre le terrorisme, dit le Premier ministre malien sur France 24

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Sophie Marceau et Patrick Bruel en sex-addicts !

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

France : la politique familiale à l'heure des économies

En savoir plus

FOCUS

Ces réseaux salafistes qui inquiètent les autorités allemandes

En savoir plus

DÉBAT

Afghanistan : collaborer avec les États-unis... et les Taliban ?

En savoir plus

DÉBAT

Hong Kong se révolte : le pouvoir de Pékin face au défi démocratique

En savoir plus

  • En images : les ratés du Secret Service de la Maison Blanche

    En savoir plus

  • Nicolas Sarkozy propose un contrat de cinq ans pour les fonctionnaires

    En savoir plus

  • Ebola au Liberia : les chiffres de l'OMS sont "faux", affirme Ellen Johnson Sirleaf

    En savoir plus

  • Barack Obama veut faire évoluer le "statu quo" entre Israéliens et Palestiniens

    En savoir plus

  • Ligue des champions : Monaco tient en échec le Zenit (0-0)

    En savoir plus

  • La France renforce son dispositif militaire pour lutter contre l'EI en Irak

    En savoir plus

  • Mondial de basket : les Françaises en quarts contre les Américaines

    En savoir plus

  • Gérard Larcher élu sans surprise président du Sénat

    En savoir plus

  • Ebola : Alpha Condé exige "une réponse globale" pour combattre l'épidémie

    En savoir plus

  • Affaire Bygmalion : deux proches de Jean-François Copé mis en examen

    En savoir plus

  • UFC-Que Choisir vs Foncia : l’action de groupe loin de la "class action"

    En savoir plus

  • Le PIB britannique dopé par la drogue et la prostitution

    En savoir plus

  • Erdogan s'engage contre l'EI mais garde comme priorité la chute du régime syrien

    En savoir plus

  • Les musées français les plus visités bientôt ouverts sept jours sur sept

    En savoir plus

  • Ces réseaux salafistes qui inquiètent les autorités allemandes

    En savoir plus

Planète

La police déloge le militant de Greenpeace enchaîné à une voie ferrée

Texte par Dépêche

Dernière modification : 07/12/2009

La police a évacué ce matin un militant qui s'était enchaîné la veille à une voie ferrée à Cherbourg. Greenpeace voulait ainsi empêcher l'arrivée d'un convoi nucléaire en provenance de Russie mais celui-ci est finalement parvenu à bon port.

AFP - Les forces de l'ordre ont procédé lundi matin à l'évacuation d'un militant de Greenpeace qui s'était enchaîné dimanche soir à la voie ferrée à Cherbourg pour empêcher l'arrivée d'un train transportant de l'uranium à destination de la Russie, a constaté un correspondant de l'AFP.

Une trentaine de gendarmes mobiles et de policiers ont participé à cette délicate opération, encore en cours vers 6h00. En effet, le militant, allongé sur la voie, avait les deux bras placés dans un manchon rigide passant sous les rails.

Greenpeace demande un moratoire sur les exportations d'uranium vers la Russie tant que les enquêtes commanditées par le ministre de l'environnement Jean-Louis Borloo sur le devenir de ces exportations vers ce pays ne sont pas achevées.

Un navire battant pavillon maltais est attendu "dans les tout prochains jours" à Cherbourg où il doit embarquer une cargaison d'uranium appauvri en provenance de l'usine Areva de Pierrelatte (Drôme) pour l'acheminer vers la Russie, avait confirmé dimanche Areva.

Selon Areva, l'uranium appauvri est acheminé en Russie pour y être réenrichi avant d'être de nouveau expédié en France où il servira à fabriquer du combustible nucléaire.

Mais selon Greenpeace, qui fait état d'un rapport présenté comme officiel, "depuis 2006, 33.000 tonnes d'uranium ont été exportées vers la Russie (dont 23.540 tonnes d'uranium appauvri) et seulement 3.090 tonnes ont été réexpédiées en France" et le reste "abandonné sur place".

Première publication : 07/12/2009

COMMENTAIRE(S)