Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Tidjane Thiam, PDG de Prudential

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : accord signé pour la fin des hostilités

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Bartabas, le seigneur des chevaux

En savoir plus

FOCUS

Crimée : un été pas comme les autres

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Gwendal Rouillard, Secrétaire de la commission de la Défense et des forces armées

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Bolivie : au travail dès l'âge de 10 ans

En savoir plus

DÉBAT

Manifestation en soutien à Gaza : un rassemblement test pour le gouvernement

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Andy Serkis : l'homme à l'origine du singe

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Empathie et sympathie"

En savoir plus

  • Ce que l'on sait sur la disparition du vol AH5017 d’Air Algérie

    En savoir plus

  • Vol AH5017 : l'hypothèse d'un tir de missile sol-air "quasiment impossible"

    En savoir plus

  • Gaza : 15 Palestiniens tués dans une école de l'ONU

    En savoir plus

  • Washington accable la Russie, l’UE renforce ses sanctions contre Moscou

    En savoir plus

  • Tour de France : le Chinois Cheng Ji, lanterne rouge et fier de l'être

    En savoir plus

  • Vol AH5017 d'Air Algérie : Paris n'exclut "aucune hypothèse"

    En savoir plus

  • Gaza : Israël et le Hamas loin d’être prêts à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Le Kurde Fouad Massoum élu président de l'Irak

    En savoir plus

  • En images : à Alep, les cratères d'obus deviennent des piscines pour enfants

    En savoir plus

  • La Soudanaise condamnée à mort pour apostasie est arrivée en Italie

    En savoir plus

  • France : UBS mise en examen pour blanchiment de fraude fiscale

    En savoir plus

  • Un match entre Lille et le Maccabi Haifa interrompu par des pro-palestiniens

    En savoir plus

  • Arizona : condamné à mort, il agonise deux heures sur la table d'exécution

    En savoir plus

  • Levée de la suspension des vols américains et européenns vers Tel-Aviv

    En savoir plus

  • Tour de France : ces forçats qui ont forgé la réputation du Tourmalet

    En savoir plus

  • Sénégal : risque de famine en Casamance

    En savoir plus

  • L'ONU ouvre une enquête sur l'offensive israélienne à Gaza

    En savoir plus

Planète

La police déloge le militant de Greenpeace enchaîné à une voie ferrée

Texte par Dépêche

Dernière modification : 07/12/2009

La police a évacué ce matin un militant qui s'était enchaîné la veille à une voie ferrée à Cherbourg. Greenpeace voulait ainsi empêcher l'arrivée d'un convoi nucléaire en provenance de Russie mais celui-ci est finalement parvenu à bon port.

AFP - Les forces de l'ordre ont procédé lundi matin à l'évacuation d'un militant de Greenpeace qui s'était enchaîné dimanche soir à la voie ferrée à Cherbourg pour empêcher l'arrivée d'un train transportant de l'uranium à destination de la Russie, a constaté un correspondant de l'AFP.

Une trentaine de gendarmes mobiles et de policiers ont participé à cette délicate opération, encore en cours vers 6h00. En effet, le militant, allongé sur la voie, avait les deux bras placés dans un manchon rigide passant sous les rails.

Greenpeace demande un moratoire sur les exportations d'uranium vers la Russie tant que les enquêtes commanditées par le ministre de l'environnement Jean-Louis Borloo sur le devenir de ces exportations vers ce pays ne sont pas achevées.

Un navire battant pavillon maltais est attendu "dans les tout prochains jours" à Cherbourg où il doit embarquer une cargaison d'uranium appauvri en provenance de l'usine Areva de Pierrelatte (Drôme) pour l'acheminer vers la Russie, avait confirmé dimanche Areva.

Selon Areva, l'uranium appauvri est acheminé en Russie pour y être réenrichi avant d'être de nouveau expédié en France où il servira à fabriquer du combustible nucléaire.

Mais selon Greenpeace, qui fait état d'un rapport présenté comme officiel, "depuis 2006, 33.000 tonnes d'uranium ont été exportées vers la Russie (dont 23.540 tonnes d'uranium appauvri) et seulement 3.090 tonnes ont été réexpédiées en France" et le reste "abandonné sur place".

Première publication : 07/12/2009

COMMENTAIRE(S)