Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

EXPRESS ORIENT

Irak : des milices sunnites aident les Peshmergas à lutter contre les jihadistes

En savoir plus

DÉBAT

Nucléaire iranien : un accord introuvable ? (partie 1)

En savoir plus

DÉBAT

Nucléaire iranien : un accord introuvable ? (partie 2)

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Le Nigeria souhaite bonne chance à Buhari"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Moriarty, l'alchimie gagnante

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les mots vides"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Prise d'otage sanglante à Istanbul

En savoir plus

FOCUS

Iran - Oman : avec les contrebandiers du détroit d'Ormuz

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

François Hollande maintient le cap malgré la claque électorale

En savoir plus

Grands titres, débats, éditos et histoires du jour... Nos chroniqueurs passent en revue la presse française et la presse internationale. Du lundi au vendredi à 7h20 et 9h20.

REVUE DE PRESSE

REVUE DE PRESSE

Dernière modification : 09/12/2009

Identité nationale : la tribune de Sarkozy suscite des avis tranchés

REVUE DE PRESSE FRANCAISE. Mercredi 9 déc. Il y a ceux qui aiment, ceux qui critiquent, et ceux qui détestent franchement. Nicolas Sarkozy a publié hier sa contribution au débat sur l’Identité Nationale, la presse réagit. A voir aussi : Un médicament pour la libido des femmes, Chauffards de Français, La France tremble pour Johnny…

 

C’est ce qui s’appelle un sujet « clivant » : les avis sont très tranchés, tant sur la question de l’identité nationale que sur chaque prise de position de Nicolas Sarkozy. Alors quand Nicolas Sarkozy écrit sur l’identité nationale, il y a ceux qui aiment, et ceux qui rejettent.
 
Le Figaro fait clairement partie de ceux qui apprécient : « Le mérite du débat sur l’identité nationale, c’est de prendre acte d’une réalité que chacun constate : la France a changé (…) En créant le Conseil Français du culte musulman, Nicolas Sarkozy (…) a sorti cette religion de la clandestinité dans laquelle elle vivait depuis des années ».
 
« L’autre hypocrisie à laquelle s’attaque Nicolas Sarkozy, c’est celle qui a trait aux « valeurs chrétiennes » de la France et de l’Europe. (…) Les français se sont demandé si on ne les prenait pas pour des demeurés. Croyants ou non, ils voient bien que chaque village de France a son église et que la chose dure déjà depuis quelques siècles. C’est leur héritage comme le sont aussi les valeurs de la République ».
 
Libération en revanche est plus critique :: « Il y a du bon dans le texte écrit par Nicolas Sarkozy (…) Mais il y a aussi un sous-texte, une arrière-pensée, un non-dit qui transparaît dans une expression qui manifestement les désigne : «ceux qui arrivent». Etrange expression, si contraire à la vérité historique. Les musulmans font partie de la société française depuis très longtemps. » 
 
« Si les musulmans «arrivent», c’est surtout dans la conscience d’une partie de l’opinion, qui ne voulait pas les voir. Cette opinion existe, il faut en tenir compte. Mais la meilleure pédagogie, c’est d’abord la vérité ».
 
L’Humanité est carrément sévère, dans un éditorial dont le titre signifie bien le propos : « Bête immonde » : « En prenant un plaisir quasi maladif à laisser croire et à laisser dire que les interrogations soulevées par l’odieux «débat» sur «l’identité nationale» puissent être liées, d’une manière ou d’une autre, aux difficultés d’intégration des immigrés, Nicolas Sarkozy porte une responsabilité dont il n’est pas près de s’affranchir. »
 
« Parce qu’il a instrumentalisé d’abord l’Histoire, puis manipulé une pseudo-discussion «identitaire» organisée sous le contrôle des préfets, comme sous le second Empire, les historiens du futur retiendront que c’est lui et personne d’autre qui a déchiré l’une des plus belles pages de notre pacte républicain. On ne réveille pas la bête immonde sans vouloir en être le maître ! »
 
 
Retrouvez les autres articles cités dans cette revue de presse en cliquant sur les liens suivants :
 
Un cadre de la banque HSBC a Genève a volé un listing de comptes bancaires, qui est désormais entre les mains des autorités françaises… Le Parisien
 
Les Français champions de la mauvaise conduite en ville, Le Parisien
 
Des chercheurs ont mis au point un médicament pour stimuler la libido féminine, Le Figaro
 
Johnny Hallyday hospitalisé à Los Angeles, 20 minutes
 
 
 
Les liens soulignés renvoient, lorsque cela est possible, vers les articles cités, mais certains journaux offrent à leurs lecteurs un contenu web différent du contenu papier.
 
 
 
Retrouvez tous les matins en direct sur France 24 la Revue de presse française (du lundi au vendredi, à 6h23 et 7h10 heure de Paris) et la Revue de presse internationale (du lundi au vendredi à 9h10). Suivez également tous les week-ends en multidiffusion la Revue des Hebdos.

 

Par Stanislas DE SAINT HIPPOLYTE

COMMENTAIRE(S)

Les archives

01/04/2015 Revue de presse internationale

"Le Nigeria souhaite bonne chance à Buhari"

Presse internationale, mercredi 1er avril 2015. Au menu de cette revue de presse, la victoire de Muhammadu Buhari à la présidentielle au Nigeria, et une loi controversée sur la...

En savoir plus

01/04/2015 Revue de presse française

"Les mots vides"

Presse française, mercredi 1er avril 2015. Au menu de cette revue de presse, une mauvaise journée pour Manuel Valls, la loi sur le renseignement, le ménage dans la police, et les...

En savoir plus

31/03/2015 Revue de presse internationale

"Jackson Pollock et le Moyen-Orient "

Presse internationale, mardi 31 mars 2015. Au menu de cette revue de presse, la présidentielle au Nigeria, et les négociations sur le nucléaire iranien.

En savoir plus

31/03/2015 Revue de presse française

"Quelle gauche ?"

Presse française, mardi 31 mars 2015. Au menu de cette revue de presse, les commentaires sur la débâcle de la gauche aux départementales.

En savoir plus

30/03/2015 Revue de presse française

Départementales : la normalisation du FN

Au menu de cette revue de presse française, présentée ce lundi par Sandrine Gomes, l'analyse et les commentaires de la victoire écrasante de la droite aux départementales, d'un...

En savoir plus