Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Résilience brésilienne"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Quel avenir pour la SNCM?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Et à la fin, c'est l'Allemagne qui gagne"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Raids aériens, roquettes et propagande

En savoir plus

DÉBAT

Soudan du Sud : l'avenir sombre d'un pays jeune de trois ans (partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Soudan du Sud : l'avenir sombre d'un pays jeune de trois ans (partie 1)

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Rwanda : les juges français mettent fin à l'instruction sur la mort de l'ex président Habyarimana

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Le cauchemar de la Seleçao

En savoir plus

FOCUS

La charia a-t-elle sa place dans le droit britannique?

En savoir plus

  • Vidéo : ramadan sous tension pour les musulmans de Pékin

    En savoir plus

  • "Gaza est sur le fil du rasoir", l’ONU se réunit en urgence

    En savoir plus

  • L'Argentine rejoint l'Allemagne en finale du Mondial

    En savoir plus

  • "Le gouvernement de Netanyahou instrumentalise l’assassinat des trois juifs"

    En savoir plus

  • Tour de France : Chris Froome, vainqueur du Tour 2013, abandonne

    En savoir plus

  • Terrorisme : la France se protège contre "les loups solitaires"

    En savoir plus

  • Soudan du Sud : la trahison des héros de l’indépendance

    En savoir plus

  • Tueur à gage et flèche empoisonnée : les mystères de la tuerie de Chevaline

    En savoir plus

  • Rwanda : clôture de l’enquête française sur l’attentat contre Habyarimana

    En savoir plus

  • Les Femen poursuivies pour avoir dégradé les cloches de Notre-Dame de Paris

    En savoir plus

  • Cinquante-trois cadavres découverts par l’armée dans le centre de l’Irak

    En savoir plus

  • Jean-Baptiste de Franssu, ce Français nommé à la tête de la banque du Vatican

    En savoir plus

  • Mondial-2014 : en Allemagne, une victoire jugée "inimaginable”

    En savoir plus

  • Présidentielle indonésienne : les deux candidats revendiquent la victoire

    En savoir plus

  • La Coalition nationale syrienne a élu un nouveau chef

    En savoir plus

Culture

Johnny Hallyday hospitalisé à Los Angeles

©

Vidéo par France 2

Texte par Dépêche

Dernière modification : 09/12/2009

L'infection post-opératoire dont souffrait le chanteur a été endiguée, selon son entourage. Il a été admis lundi dans un hôpital de Los Angeles. "Il devrait sortir de l'hôpital dans quelques jours", a indiqué le service de presse de l'artiste.

AFP - Johnny Hallyday, qui subit des ennuis de santé à répétition depuis un "petit" cancer du côlon opéré cet été, a été de nouveau hospitalisé suite à une infection post-opératoire désormais "endiguée", selon son entourage qui se voulait rassurant mercredi soir.
   
Le rocker de 66 ans a été hospitalisé lundi à l'hôpital Cedars Sinai, un établissement prisé des célébrités à Los Angeles (Californie), à la suite d'une infection consécutive à une intervention pour une hernie discale.
   
Mercredi soir, son producteur Jean-Claude Camus a indiqué avoir eu des "nouvelles rassurantes", précisant que le chanteur "réagissait de façon satisfaisante aux antibiotiques" et que l'infection était "endiguée".
   

Plus tôt dans la matinée, il avait indiqué à l'AFP avoir eu l'épouse de Johnny Hallyday, Laeticia, au téléphone et "ne pas l'avoir sentie inquiète".
   
"Johnny souffrait de son opération récente pour une hernie discale. Il a consulté là-bas et on lui a diagnostiqué une infection post-opératoire", a ajouté le producteur.
   
Johnny Hallyday avait été opéré le 26 novembre à Paris par le neurochirurgien Stéphane Delajoux. "Il est resté à la clinique deux jours et il a eu un feu vert pour prendre l'avion quatre jours plus tard pour Los Angeles", a expliqué M. Camus.
   
"Le voyage l'a un peu fatigué et c'est pour cela qu'on l'a vu en fauteuil roulant à l'aéroport, mais il marchait normalement", a assuré M. Camus, alors que des photos montraient le chanteur en fauteuil à sa descente d'avion.
   
Toute la journée les rumeurs sont allées bon train sur l'état de santé de "l'idole des jeunes", objet de toutes les attentions depuis cet été.
   
Fin juillet, le chanteur avait été hospitalisé neuf jours, officiellement pour un bilan de santé demandé par les assureurs de sa tournée à la suite d'une chute sur son yacht.
   
Mais deux mois plus tard, à la surprise générale, Johnny Hallyday avait révélé avoir été opéré d'un "petit cancer du côlon", puis d'une "légère infection deux jours plus tard".
   
Fin septembre, le chanteur a repris comme prévu son gigantesque "Tour 66", présenté comme sa tournée d'adieux. Mais depuis, chaque pépin de santé est abondamment commenté, comme le 29 septembre lorsque le chanteur a annulé un concert à la dernière minute à Bruxelles pour une extinction de voix.
   
Fans et journalistes notent les difficultés du chanteur à se déplacer sur scène et, mi-novembre, son entourage doit même démentir une nouvelle hospitalisation.
   
Ces dernières semaines, Johnny lui-même a mené une véritable offensive médiatique pour "couper court aux rumeurs". En direct sur TF1 puis dans la presse, il a affirmé "n'avoir subi ni chimio, ni rayons" et "n'avoir aucune séquelle" de ce "petit cancer", désormais "guéri".
   
Martelant que "tout va bien", il a aussi démenti des rumeurs de divorce d'avec Laeticia.
   
Mercredi matin, Jean-Claude Camus assurait que le chanteur devait sortir "dans les prochains jours". Les vacances de Noël en famille dans son chalet de Gstaad (Suisse) "sont toujours d'actualité et la reprise de la tournée est maintenue pour le 8 janvier à Amiens", disait-il.
   
Johnny compte ensuite prendre une année sabbatique. Mais il parle déjà de ses futurs projets: un disque "d'ici à deux ans" et peut-être un film avec le réalisateur américain Quentin Tarantino, qui "est en train de (lui) écrire un scénario".
   

 

Première publication : 09/12/2009

Comments

COMMENTAIRE(S)