Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

7 JOURS EN FRANCE

Centenaire de la Grande Guerre : retour sur la bataille de Verdun

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Gaza : les larmes d'un responsable de l'ONU

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Offre surprise de Free sur le géant américain T-Mobile

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Le Liberia en lutte contre le virus Ebola

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Il faut lever la voix face au massacre perpétré à Gaza"

En savoir plus

DÉBAT

"Fonds vautours" : l'Argentine en défaut de paiement, et après ?

En savoir plus

DÉBAT

Boko Haram : une menace incontrôlable ?

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Quelle diplomatie économique pour la France ? Avec Hubert Védrine et Pascal Lamy

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Guinée : cohue meurtrière lors d'un concert à Conakry

En savoir plus

  • En direct : l'armée israélienne annonce la fin du cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Ebola : sommet régional à Conakry pour tenter d'enrayer l'épidémie

    En savoir plus

  • Centenaire de 14-18 : les clochers de France sonnent la “mobilisation générale”

    En savoir plus

  • Plus de 50 kilos de cocaïne volatilisés au "36, quai des Orfèvres"

    En savoir plus

  • Vidéo : les réfugiés libyens affluent en masse à la frontière tunisienne

    En savoir plus

  • Kerviel : la justice accorde une peine aménagée, appel du parquet

    En savoir plus

  • Une dizaine de soldats ukrainiens tués par des séparatistes dans l'Est

    En savoir plus

  • Carte : l’opération Barkhane de l’armée française au Sahel

    En savoir plus

  • Lourd bilan après une série d’explosions dues au gaz à Taïwan

    En savoir plus

  • En images : rassemblement pro-Israël à Paris sous haute protection policière

    En savoir plus

  • Free veut racheter T-mobile, poids lourd de la téléphonie américaine

    En savoir plus

  • Ebola : l’OMS débloque 100 millions de dollars

    En savoir plus

  • Gaza : un responsable de l'ONU fond en larmes en direct

    En savoir plus

  • Royaume-Uni : HSBC ferme les comptes de plusieurs clients musulmans

    En savoir plus

  • Ils ont fait plier l'Argentine : qui sont ces fonds "vautours" ?

    En savoir plus

  • La dissolution de la Ligue de défense juive à l’étude

    En savoir plus

Moyen-orient

En dépit du moratoire, Israël accorde de nouvelles subventions aux colons

Vidéo par Marc DE CHALVRON

Texte par Dépêche

Dernière modification : 13/12/2009

Malgré le moratoire sur la colonisation qu'il a annoncé en novembre, le gouvernement israélien a voté une rallonge de 30 millions de dollars pour financer la construction de 3 000 logements dans des colonies juives des territoires occupés.

REUTERS - Le gouvernement israélien a voté dimanche l’octroi de subventions supplémentaires aux colonies de peuplement juives en territoire palestinien occupé, en dépit du moratoire partiel décrété le mois dernier sur les nouvelles constructions.

Ces mesures s’inscrivent dans le cadre d’un plan global de 530 millions de dollars pour améliorer les écoles et les infrastructures, et doper les emplois, y compris dans les zones d’Israël habitées par des Arabes.

Sur ce total, 30 millions de dollars seront attribués à une centaine de colonies de peuplement juives, indépendamment du moratoire de dix mois sur la construction de nouveaux logements décrété le mois dernier par le Premier ministre Benjamin Netanyahu.

Cette allocation vise à calmer la colère des colons devant ce gel provisoire et partiel de la colonisation qu’ils jugent gratuit et unilatéral, mais que Netanyahu présente comme devant favoriser une reprise des négociations de paix avec les Palestiniens.

Le ministre des Finances Yuval Steinitz, un proche allié de Netanyahu au sein du Likoud, a déclaré à Radio Israël que ces fonds supplémentaires pour les colonies visaient à montrer à leurs habitants qu’Israël les soutenait toujours.

"Un crime particulièrement sérieux"

Des milliers de colons et de sympathisants ont manifesté mercredi soir à Jérusalem sous les fenêtres de la résidence officielle de Netanyahu, pour protester contre le moratoire, qui ne concerne ni les constructions en cours en Cisjordanie, ni les nouvelles habitations à Jérusalem-Est.

Benjamin Begin, fils de l’ancien Premier ministre Menahem Begin et membre du gouvernement de Netanyahu, a déclaré vendredi que la population des colonies juives de Cisjordanie pourrait augmenter de 10.000 personnes dans l’année à venir.

Selon Begin, ministre sans portefeuille et membre de l’aile droite du Likoud, le moratoire sera « pénible » mais n’équivaut pas à un « gel » des constructions dans le sens communément accepté du terme.

Il a souligné que, non concernées par le moratoire, la construction en cours de 3.000 nouveaux logements serait menée à terme et que 10.000 nouveaux colons y emménageraient.

Pourtant, pour protester contre le moratoire, des colons extrémistes ont attaqué une mosquée du village de Kfar Yassouf, près de Naplouse, y brûlant un tapis et des exemplaires du Coran.

Benjamin Netanyahu a condamné cette action, la présentant comme un « crime particulièrement sérieux », et annoncé qu’il avait donné des consignes pour en retrouver les auteurs.

Pour sa part, le ministre travailliste de la Défense, Ehud Barak, un des cinq ministres qui n’a pas voté pour le plan, a justifié son attitude par le souci de ne pas encourager « l’extrémisme » de ces colons.

Première publication : 13/12/2009

COMMENTAIRE(S)