Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

MODE

WHO'S NEXT le salon international du prêt-à-porter et des accessoires de mode présente les collections de l'été 2015.

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Xavier Bettel, Premier ministre luxembourgeois

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Alexander Stubb, Premier ministre finlandais

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Françoise Degois, auteur de "Quelle histoire!"

En savoir plus

DÉBAT

Israël – Gaza : l’offensive se durcit, le bilan s’alourdit

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Ceci est mon corps"

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Boujnah, directeur banque et marché, France & Bénélux, Banco Santander

En savoir plus

SUR LE NET

Crash du vol MH17 : attention aux arnaques en ligne

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Compatriotes"

En savoir plus

  • Paris confirme la livraison du premier Mistral à Moscou, le second en suspens

    En savoir plus

  • Vol MH17 : les séparatistes ukrainiens ont remis les boîtes noires à la Malaisie

    En savoir plus

  • Gaza : l'armée israélienne annonce la disparition d'un de ses soldats

    En savoir plus

  • À Sarcelles, des dignitaires juifs et musulmans ont prié pour la paix

    En savoir plus

  • Transferts : Patrice Evra quitte Manchester United pour la Juventus Turin

    En savoir plus

  • Gaza : au Caire, Ban Ki-moon et Kerry veulent arracher un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Les milices libyennes s’affrontent pour le contrôle de l’aéroport de Tripoli

    En savoir plus

  • Dunga sélectionneur : le manque d’imagination du football brésilien

    En savoir plus

  • "Quelle opération ciblée !", quand Kerry ironise sur les frappes israéliennes

    En savoir plus

  • Sous pression, Moscou dément avoir livré des missiles aux pro-russes

    En savoir plus

  • Les chrétiens fuient Mossoul, "un crime contre l'humanité" selon l'ONU

    En savoir plus

  • L’armée ukrainienne tente de reprendre le contrôle de Donetsk

    En savoir plus

  • Didier Drogba tout proche d’un retour à Chelsea

    En savoir plus

  • Cette presse égyptienne qui soutient Israël contre le Hamas

    En savoir plus

Moyen-orient

En dépit du moratoire, Israël accorde de nouvelles subventions aux colons

Vidéo par Marc DE CHALVRON

Texte par Dépêche

Dernière modification : 13/12/2009

Malgré le moratoire sur la colonisation qu'il a annoncé en novembre, le gouvernement israélien a voté une rallonge de 30 millions de dollars pour financer la construction de 3 000 logements dans des colonies juives des territoires occupés.

REUTERS - Le gouvernement israélien a voté dimanche l’octroi de subventions supplémentaires aux colonies de peuplement juives en territoire palestinien occupé, en dépit du moratoire partiel décrété le mois dernier sur les nouvelles constructions.

Ces mesures s’inscrivent dans le cadre d’un plan global de 530 millions de dollars pour améliorer les écoles et les infrastructures, et doper les emplois, y compris dans les zones d’Israël habitées par des Arabes.

Sur ce total, 30 millions de dollars seront attribués à une centaine de colonies de peuplement juives, indépendamment du moratoire de dix mois sur la construction de nouveaux logements décrété le mois dernier par le Premier ministre Benjamin Netanyahu.

Cette allocation vise à calmer la colère des colons devant ce gel provisoire et partiel de la colonisation qu’ils jugent gratuit et unilatéral, mais que Netanyahu présente comme devant favoriser une reprise des négociations de paix avec les Palestiniens.

Le ministre des Finances Yuval Steinitz, un proche allié de Netanyahu au sein du Likoud, a déclaré à Radio Israël que ces fonds supplémentaires pour les colonies visaient à montrer à leurs habitants qu’Israël les soutenait toujours.

"Un crime particulièrement sérieux"

Des milliers de colons et de sympathisants ont manifesté mercredi soir à Jérusalem sous les fenêtres de la résidence officielle de Netanyahu, pour protester contre le moratoire, qui ne concerne ni les constructions en cours en Cisjordanie, ni les nouvelles habitations à Jérusalem-Est.

Benjamin Begin, fils de l’ancien Premier ministre Menahem Begin et membre du gouvernement de Netanyahu, a déclaré vendredi que la population des colonies juives de Cisjordanie pourrait augmenter de 10.000 personnes dans l’année à venir.

Selon Begin, ministre sans portefeuille et membre de l’aile droite du Likoud, le moratoire sera « pénible » mais n’équivaut pas à un « gel » des constructions dans le sens communément accepté du terme.

Il a souligné que, non concernées par le moratoire, la construction en cours de 3.000 nouveaux logements serait menée à terme et que 10.000 nouveaux colons y emménageraient.

Pourtant, pour protester contre le moratoire, des colons extrémistes ont attaqué une mosquée du village de Kfar Yassouf, près de Naplouse, y brûlant un tapis et des exemplaires du Coran.

Benjamin Netanyahu a condamné cette action, la présentant comme un « crime particulièrement sérieux », et annoncé qu’il avait donné des consignes pour en retrouver les auteurs.

Pour sa part, le ministre travailliste de la Défense, Ehud Barak, un des cinq ministres qui n’a pas voté pour le plan, a justifié son attitude par le souci de ne pas encourager « l’extrémisme » de ces colons.

Première publication : 13/12/2009

COMMENTAIRE(S)