Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

POLITIQUE

"La France est au bord d’une situation très dure"

En savoir plus

POLITIQUE

"L’intérêt fondamental de Poutine, c’est de se rapprocher de l’Europe"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Le festival de la BD d’Angoulême sous le signe de "Charlie Hebdo"

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

"Les mutuelles ne gagnent pas d'argent !"

En savoir plus

FOCUS

Espagne : 35 militants indépendantistes basques devant la justice

En savoir plus

DÉBAT

Israël - Hezbollah : vers une nouvelle guerre ? (partie 2)

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Tempête Juno aux États-Unis : la "snowcalypse" n'a pas eu lieu

En savoir plus

REPORTERS

Centrafrique, le convoi de l’espoir

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Panique boursière à Athènes

En savoir plus

Culture

La France restitue à l'Égypte les fragments d'un tombeau exposés au Louvre

Texte par Dépêche

Dernière modification : 14/12/2009

Le président français, Nicolas Sarkozy, a rendu à son homologue égyptien, Hosni Moubarak, le dernier des cinq fragments d'une fresque dont Le Caire réclamait la restitution.

AFP - Nicolas Sarkozy a symboliquement rendu lundi au président égyptien Hosni Moubarak un des cinq fragments de peintures murales exposées au musée du Louvre, que la France a décidé de rendre à l'Egypte.
   
Après un déjeuner à l'Elysée, les deux dirigeants ont brièvement posé devant ce fragment, issu du tombeau d'un prince de la XVIIIe dynastie égyptienne (1550-1290 avant J.C.), situé dans la Vallée des Rois, près de Louxor. "Merci beaucoup", a remercié M. Moubarak en serrant la main de son hôte.
   
Les quatre autres oeuvres, des pièces de petite taille, toutes issues du même tombeau, ont déjà été remises à l'ambassade égyptienne à Paris et devaient prendre dès mardi la direction de l'Egypte.
   
Selon le président-directeur du musée du Louvre Henri Loyrette, ces fragments avaient été acquis "en toute bonne foi" par la France en 2000 et 2003 et faisaient partie des réserves du Louvre. Le tombeau dont elles proviennent n'a été redécouvert qu'en novembre 2008.
   
La décision de les restituer a été prise en octobre par le ministre de la Culture Frédéric Mitterrand, présent lundi à l'Elysée, sur l'avis unanime de la commission scientifique nationale des musées de France.
   
Désireuse de récupérer les oeuvres de son patrimoine éparpillées dans le monde entier, l'Egypte exigeait de Paris la restitution de ces cinq pièces et avait même suspendu toute coopération archéologique avec la France dans l'attente de leur restitution.
   
A l'appui de sa demande, l'Egypte avait produit des documents photographiques montrant que ces peintures étaient encore en place dans le tombeau au milieu des années 1970.
   

 

Première publication : 14/12/2009

  • ARCHÉOLOGIE

    La tombe de Toutankhamon se voit offrir une cure de jouvence

    En savoir plus

  • ÉGYPTE

    La France prête à rendre les fresques si leur provenance est illégale

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)