Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Présidentielle : Le Gabon suspendu à la décision de la Cour Constitutionnelle

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Attentats aux États-Unis: la peur du terrorisme ravivée (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Mort d'un homme noir tué par la police aux États-Unis: racisme ou dérapage ? (partie 1)

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Quelle politique mener à l'égard des réfugiés en Europe ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Budget de l'État 2017 : le grand bluff ?

En savoir plus

TECH 24

La dictature des algorithmes

En savoir plus

FOCUS

Adulé ou conspué : Jeremy Corbyn, une figure qui divise le Labour au Royaume-Uni

En savoir plus

#ActuElles

Pénélope Bagieu raconte en BD l'histoire de 15 héroïnes culottées

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Djihad" ou l'art comme rempart à l'extrémisme

En savoir plus

SCIENCES

La Nasa lance son satellite de cartographie céleste baptisé Wise

Texte par Dépêche

Dernière modification : 14/12/2009

La Nasa a lancé avec succès son satellite Wide-field Infrared Survey Explorer (Wise) depuis la base militaire de Vandenberg, en Californie. Durant ses neuf mois de mission, l'appareil doit prendre 1,5 million de clichés couvrant l'ensemble du ciel.

AFP - La Nasa a lancé lundi à partir d'une base de Californie son satellite de cartographie céleste Wide-field Infrared Survey Explorer (WISE), qui doit faire le tour de la Terre et scanner le ciel une fois et demie pendant neuf mois, a annoncé l'agence spatiale américaine.

La fusée Delta II transportant le satellite a décollé à 6H09 locales (14H09 GMT) de la base Vandenberg de l'armée de l'Air américaine. La Nasa avait dû reporter le lancement initial, prévu vendredi dernier, en raison "d'une anomalie dans le mouvement du moteur" de la fusée, avait-elle expliqué.

Le satellite WISE va être placé en orbite à quelque 500 kilomètres de la surface de la Terre afin de commencer, dans un mois, à scruter le ciel en captant les ondes infrarouges, mais aussi répertorier des millions d'objets célestes et relever des informations sur le système solaire, la Voie Lactée et l'univers.

A la fin de sa mission, WISE aura pris près de 1.500.000 photos couvrant l'ensemble du ciel, a souligné l'agence américaine.

 

Première publication : 14/12/2009

  • DÉFENSE

    Le programme Hélios, dispositif clé du renseignement européen

    En savoir plus

  • DÉFENSE

    Le Royaume-Uni met le holà à la chasse aux soucoupes volantes

    En savoir plus

  • ESPACE

    En quête d'eau, la Nasa bombarde la Lune

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)