Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Présidentielle : Le Gabon suspendu à la décision de la Cour Constitutionnelle

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Attentats aux États-Unis: la peur du terrorisme ravivée (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Mort d'un homme noir tué par la police aux États-Unis: racisme ou dérapage ? (partie 1)

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Quelle politique mener à l'égard des réfugiés en Europe ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Budget de l'État 2017 : le grand bluff ?

En savoir plus

TECH 24

La dictature des algorithmes

En savoir plus

FOCUS

Adulé ou conspué : Jeremy Corbyn, une figure qui divise le Labour au Royaume-Uni

En savoir plus

#ActuElles

Pénélope Bagieu raconte en BD l'histoire de 15 héroïnes culottées

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Djihad" ou l'art comme rempart à l'extrémisme

En savoir plus

Culture

Le nouveau film de Polanski en compétition pour l'Ours d'Or de la Berlinale

Texte par Dépêche

Dernière modification : 15/12/2009

"The Ghost Writer" de Roman Polanski sera présenté en première mondiale lors de la 60e édition du festival du film de Berlin. Il s'agit du premier film du cinéaste franco-polonais projeté depuis ses déboires judiciaires en Suisse.

AFP - Le dernier film du Franco-polonais Roman Polanski, assigné à résidence en Suisse sur mandat d'arrêt américain, sera présenté en première mondiale au festival du film de Berlin, la Berlinale (11 au 21 février), ont annoncé mardi les organisateurs.

"The Ghost Writer" (L'homme de l'ombre), une production franco-germano-britannique avec notamment Ewan McGregor, Pierce Brosnan, Kim Catrall et Olivia Williams, sera présenté en compétition pour l'Ours d'or de la 60e Berlinale, a-t-on indiqué de même source.

Roman Polanski, 76 ans, a été arrêté le 26 septembre en Suisse sur mandat d'arrêt américain. Après plus de deux mois derrière les barreaux, il a été assigné à résidence dans son chalet de Gstaad, dans l'attente d'une éventuelle extradition.

Le réalisateur du "Pianiste" s'était enfui des Etats-Unis en 1978, avant le prononcé de sa sentence, pour "relations sexuelles illégales" avec une mineure de 13 ans. Il n'a jamais remis les pieds aux Etats-Unis depuis.

Son avocat a réclamé jeudi à Los Angeles l'abandon des poursuites, invoquant de graves erreurs de procédure au moment des faits, en 1977.

L'accusation a de son côté réaffirmé qu'aucun abandon des charges ne pourrait être sérieusement étudié tant que Roman Polanski ne se présenterait pas devant la cour.

Samantha Geimer, la victime, a elle aussi réclamé à de nombreuses reprises la fin des poursuites.

Parmi les six autres films d'ores et déjà retenus en sélection officielle à la Berlinale figure "Shutter Islan" du réalisateur américain Martin Scorsese, avec notamment Leonardo DiCaprio, Ben Kingsley et Max von Syndow, qui sera également présenté en première mondiale.

Première publication : 15/12/2009

COMMENTAIRE(S)