Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

#ActuElles

Angélique Kidjo : la voix des Africaines

En savoir plus

  • Journées du patrimoine : visite guidée du théâtre de l’Opéra Comique

    En savoir plus

  • Boko Haram tue plusieurs civils dans l'attaque d'un marché dans le Nord du Nigeria

    En savoir plus

  • Le Front Al-Nosra a exécuté un soldat libanais qu'il détenait en captivité

    En savoir plus

  • Mondial de volley : la France battue par le Brésil en demi-finales

    En savoir plus

  • Après 47 ans d'attente, le Cameroun accueillera la CAN en 2019

    En savoir plus

  • Les prisonniers des colonies, objets de propagande allemande

    En savoir plus

  • Filière jihadiste : la PAF interpelle deux adolescentes à Marseille

    En savoir plus

  • Vol Air Algérie : l'enquête n'a mené à "aucune piste privilégiée"

    En savoir plus

  • Migrants à Calais : Londres débloque 15 millions d'euros

    En savoir plus

  • Air France : la grève des pilotes prolongée jusqu'au 26 septembre

    En savoir plus

  • Tunisie : le président Moncef Marzouki candidat à sa réélection

    En savoir plus

  • Libération des otages turcs enlevés dans le nord de l'Irak

    En savoir plus

  • Ebola : Cuba fait perdurer la tradition de l’entraide médicale

    En savoir plus

  • États-Unis : un intrus arrêté à la Maison Blanche

    En savoir plus

  • L’Ukraine et les séparatistes signent un mémorandum pour garantir le cessez-le-feu

    En savoir plus

  • De Fantômas à Luc Besson, Gaumont dévoile ses trésors d'hier et d'aujourd'hui

    En savoir plus

  • Sarkozy : un retour attendu et longuement préparé

    En savoir plus

  • Washington et Téhéran discutent à New York de la lutte contre l'EI

    En savoir plus

  • Irak : la France opère ses premiers raids aériens contre les jihadistes de l'EI

    En savoir plus

  • Wall Street : début en fanfare pour le géant chinois Alibaba

    En savoir plus

Economie

Le Dreamliner de Boeing réussit son baptême de l'air avec plus de deux ans de retard

Vidéo par FRANCE 24

Texte par Dépêche

Dernière modification : 15/12/2009

Après deux ans et demi de retard dans sa conception, le nouveau Boeing 787, le Dreamliner, s'est envolé pour la première fois ce mardi. Le baptême de l'air de ce monstre de technologie a duré plus de trois heures.

AFP - Le nouvel avion 787 de Boeing, dit le "Dreamliner", a atterri mardi à 13H35 heure locale (21H35 GMT) à l'issue d'un premier vol d'essai réussi qui a duré un peu plus de trois heures, a constaté une journaliste de l'AFP.

Le vol a duré un peu moins longtemps que prévu en raison des "conditions météorologiques", la pluie de plus en plus forte réduisant la visibilité dans la région de l'aérodrome de Paine Fields, proche de l'usine Boeing d'Everett (nord-ouest des Etats-Unis).

Un porte-parole de Boeing avait indiqué au moment du décollage que le vol pourrait durer jusqu'à cinq heures trente mais que ce serait "aux pilotes de juger", et qu'ils pourraient tout aussi bien décider de raccourcir le vol.

"L'avion a assuré une superbe prestation" a affirmé un porte-parole de Boeing lors d'une retransmission en direct de l'atterrissage sur internet, qualifiant le premier vol de "réussi".

L'avion peint en blanc, turquoise et bleu marine a atterri sous les applaudissements de milliers d'employés de Boeing venus fêter l'envol du premier nouveau modèle du constructeur depuis 15 ans. Il avait décollé de Paine Fields à 10H27 locales (18H27 GMT).

Les capitaines Mike Carriker et Randy Neville étaient seuls à bord de cet appareil hautement informatisé qui a envoyé en direct des données analysées par une équipe dédiée à terre.

Les données sur la vitesse et l'altitude atteintes pendant le vol devaient être révélées après l'atterrissage.

Le premier vol du deuxième appareil 787 devrait avoir lieu le 22 décembre, a précisé un dirigeant de Boeing sous condition d'anonymat.

Le "Dreamliner", un appareil clé pour l'avenir de Boeing, a accumulé les retards dans sa conception, notamment à cause d'une production éclatée sur une centaine de sites et d'un taux inédit de matériaux composites dans sa fabrication.

Première publication : 15/12/2009

COMMENTAIRE(S)