Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Une série télé irakienne se moque de l'organisation de l'État islamique

En savoir plus

DÉBAT

Hong Kong se révolte : le pouvoir de Pékin face au défi démocratique

En savoir plus

FOCUS

Irak : quand la téléréalité confronte des jihadistes de l’EI à leurs victimes

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Début des audiences de Charles Blé Goudé devant la CPI

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jacques Weber, un colosse du théâtre français

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Papa Wemba, invité du Journal de l'Afrique !

En savoir plus

REPORTERS

Vidéo : elle filme au péril de sa vie à Raqqa, fief de l'EI en Syrie

En savoir plus

LES ARTS DE VIVRE

Les sports oubliés dans le vent

En savoir plus

SUR LE NET

Instagram bloqué en Chine

En savoir plus

  • Londres a mené ses premières frappes aériennes contre l’EI en Irak

    En savoir plus

  • Le PSG s'offre un succès de prestige face au Barça

    En savoir plus

  • Des ravisseurs d'Hervé Gourdel, décapité en Algérie, ont été identifiés

    En savoir plus

  • Manifestations à Hong Kong : Pékin prive les Chinois d’informations sur Internet

    En savoir plus

  • Barack Obama salue un accord de sécurité "historique" avec Kaboul

    En savoir plus

  • Ebola : l'expérience "désespérée" d'un médecin libérien

    En savoir plus

  • Terrorisme : pour Marine Le Pen, les Français musulmans sont "pris au piège"

    En savoir plus

  • Ello, le réseau social qui se la joue anti-Facebook

    En savoir plus

  • Fonds "vautours" : l’Argentine défie les États-Unis sur sa dette

    En savoir plus

  • Quinze ans de prison requis contre le leader de Sharia4Belgium

    En savoir plus

  • Irak : quand la téléréalité confronte des jihadistes de l’EI à leurs victimes

    En savoir plus

  • À Montpellier, des pluies diluviennes créent la pagaille

    En savoir plus

  • Mafalda, une héroïne éprise de paix et de justice

    En savoir plus

  • Vidéo : les Kurdes de Turquie tentent de rallier Kobani, assiégée par l’EI

    En savoir plus

Planète

Plus de 200 interpellations de militants dans la "cité libre" de Christiania

Vidéo par Myriam MASCARELLO

Texte par Dépêche

Dernière modification : 15/12/2009

Les forces de l'ordre sont intervenues, lundi, dans le refuge hippie de Christiania afin d'interpeller plus de 200 personnes soupçonnées d'avoir dressé et enflammé des barricades, et jeté des cocktails molotov en direction des policiers.

AFP - La police danoise est intervenue lundi soir près du squat géant de Christiania à Copenhague pour dégager des barricades en feu dressées dans la rue par des dizaines d'activistes, arrêtant dans la nuit environ 210 personnes dans le quartier, a-t-on appris de source policière.

Un webdocumentaire FRANCE 24 - RFI

Les policiers, présents en force près de Christinia, ont pénétré peu avant minuit dans cette "cité libre", avec des chiens, interpellant "au total quelque 210 personnes" dans un bar Woodstock et dans les rues environnantes" a déclaré à l'AFP Henrik Suhr, porte-parole de la police de Copenhague.

Cette intervention fait suite à des jets de cocktail-molotov plus tôt dans la soirée sur les policiers qui tentaient d'éteindre des feux dans des barricades sur la chaussée, obligeant les forces de l'ordre à utiliser des gaz lacrymogènes pour ramener le calme.

"Nous sommes entrés dans Christiania pour poursuivre des individus qui avaient dressé des barricades, mis le feu dans la rue et jeté des bombes incendiaires sur nos policiers avant de se réfugier dans Christiania", a-t-il expliqué.

Un grand nombre de militants climatiques danois et étrangers participaient lundi à une fête à Christiania, une ancienne caserne occupée depuis 1971 par des hippies et devenue depuis le plus grand repaire de marginaux d'Europe.

Selon un témoin interrogé par la chaîne TV2 News, la police, qui bloqué toutes les entrées et sorties de Christiania, est intervenue dans une tente où se tenait la fête et lancé des gaz lacrymogènes pour en déloger les occupants.

Les forces de l'ordre étaient intervenues en début de soirée pour éteindre des barricades constituées de poubelles et de matériau inflammable en feu en face de Christiania. Elles ont été attaquées avec des cocktail-molotov et ont été obligées de recourir à des gaz lacrymogènes pour "se dégager" selon ce porte-parole.

Les personnes interpellées ont été amenées rapidement par les bus de la police jusqu'au centre spécial de détention établi près de Copenhague à l'occasion de la tenue du sommet mondial sur le climat dans la capitale danoise.

Plus tôt dans la journée dix-sept personnes avaient été interpellées à la suite d'une manifestation de plus d'un millier de militants qui réclamaient l'ouverture des frontières aux réfugiés climatiques.

Première publication : 15/12/2009

  • SOMMET DE COPENHAGUE

    Les pays du Sud tentent de peser sur les négociations

    En savoir plus

  • SOMMET DE COPENHAGUE

    À Copenhague, écologistes et altermondialistes mettent la pression

    En savoir plus

  • SOMMET DE COPENHAGUE

    L'UE vise 7,2  milliards d'euros d'aides aux pays pauvres

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)