Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Classement des personnalités influentes : 10 africains dans le palmarès du Time magazine

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Où s'arrêtera Poutine ?

En savoir plus

DÉBAT

Crise en Ukraine : l'escalade à l'est jusqu'où ? (Partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Crise en Ukraine : l'escalade à l'est jusqu'où ? (Partie 1)

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : les ouvriers du textile au Bangladesh toujours en danger

En savoir plus

SUR LE NET

Opération ratée de la police de New York sur Twitter

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Sean Lennon dans les pas de son père

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

États-Unis : peine de mort et réglementation

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Michel Platini : "pas sûr que le PSG respecte le fair play financier"

En savoir plus

  • De la guerre civile aux portes de Paris, parcours de réfugiées syriennes

    En savoir plus

  • Des soldats russes sur le pied de guerre à la frontière ukrainienne

    En savoir plus

  • Accord Hamas-Fatah : Israël suspend les négociations de paix

    En savoir plus

  • Présidentielle syrienne : deux candidats face à Bachar al-Assad

    En savoir plus

  • Vidéo : les ouvriers du textile au Bangladesh toujours en danger

    En savoir plus

  • Abdoulaye Wade bloqué au Maroc, confusion sur son retour à Dakar

    En savoir plus

  • RD Congo : près de 50 morts dans un accident de train

    En savoir plus

  • Les dessous des résultats record d’Apple

    En savoir plus

  • Ségolène Royal dément avoir interdit les décolletés dans son ministère

    En savoir plus

  • Impression 3D : dix maisons construites en 24 heures à Shanghaï

    En savoir plus

  • Premières pistes pour mettre fin au conflit entre VTC et taxis

    En savoir plus

  • Le rappeur Rohff mis en examen et incarcéré pour violences

    En savoir plus

  • Au Caire, le voile de la discorde

    En savoir plus

  • Le patron de la F1 Bernie Ecclestone jugé pour corruption

    En savoir plus

  • Au moins trois médecins américains tués dans un hôpital de Kaboul

    En savoir plus

  • Les îles Senkaku "couvertes" par le traité de défense américano-japonais

    En savoir plus

  • Platini doute que le PSG respecte le fair-play financier

    En savoir plus

  • Le président colombien rétablit le maire de Bogota dans ses fonctions

    En savoir plus

Amériques

Une prison de l'Illinois pourrait bientôt accueillir des détenus de Guantanamo

©

Vidéo par Guillaume MEYER

Texte par Dépêche

Dernière modification : 15/12/2009

Le gouvernement américain veut acquérir la prison de Thomson, propriété de l'État de l'Illinois, pour y transférer des détenus actuellement incarcérés à Guantanamo. Barack Obama s'est engagé à fermer la prison située à Cuba avant fin janvier 2010.

AFP - Le président Barack Obama a ordonné au gouvernement fédéral américain d'acquérir une prison située dans l'Illinois (nord des Etats-Unis) pour y transférer des détenus de Guantanamo, a indiqué mardi un responsable de l'administration américaine sous couvert d'anonymat.

Mardi, "l'administration va annoncer que le président a ordonné au gouvernement fédéral de procéder à l'acquisition du Thomson Correctional Center de Thomson (Illinois) pour y accueillir (...) un nombre limité de détenus de Guantanamo", a dit ce responsable, ajoutant qu'il était "essentiel" de fermer le centre de détention de Guantanamo pour assurer la "sécurité nationale". Selon le quotidien local Chicago Tribune, de 35 à 90 détenus de Guantanamo pourraient être transférés dans l'Illinois.

Barack Obama s'était engagé au tout début de son mandat à fermer la prison de Guantanamo en janvier 2010, mais il a récemment reconnu qu'il ne serait vraisemblablement pas en mesure de tenir sa promesse, en raison des difficultés rencontrées par son administration pour décider du sort des 210 détenus qui s'y trouvent toujours.

Le secrétaire à la Défense, Robert Gates, avait annoncé au début du mois que l'administration était prête à transférer 116 détenus de Guantanamo, mais qu'il était difficile de trouver des pays tiers prêts à accueillir des hommes risquant d'être persécutés s'ils sont renvoyés dans leurs pays.

L'administration est également en butte à une forte opposition interne à l'idée que certains détenus soient transférés sur le sol américain. Sa décision, annoncée en novembre, de faire juger à New York cinq hommes détenus à Guantanamo et accusés d'être les cerveaux du 11-Septembre a provoqué la polémique.

Mais l'utilisation de la prison de Thomson pour y accueillir des détenus provenant de Guantanamo est soutenue par le gouverneur de l'Illinois, Pat Quinn, et le sénateur Richard Durbin, qui représente cet Etat à Washington, selon lesquels cela créerait des emplois.

Première publication : 15/12/2009

Comments

COMMENTAIRE(S)