Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les peoples et le conflit israélo-palestinien

En savoir plus

DÉBAT

Virus Ebola en Afrique de l'Ouest : comment vaincre cette épidémie sans précédent ?

En savoir plus

DÉBAT

Israël - Gaza : l'espoir de trêve évanoui ?

En savoir plus

FOCUS

États-Unis : les prisons californiennes surpeuplées

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

La Russie sanctionnée

En savoir plus

DÉBAT

Moscou sanctionnée par l'UE : Poutine peut-il plier ?

En savoir plus

DÉBAT

Chrétiens d'Irak : "Il faut les aider à rester dans leur pays"

En savoir plus

SUR LE NET

Conflit à Gaza : des célébrités créent la polémique

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Gaza : l'Aïd sur fond de guerre

En savoir plus

  • Journée sanglante à Gaza en dépit d’une courte trêve humanitaire

    En savoir plus

  • Otages : la France, premier banquier des djihadistes d’Al-Qaïda

    En savoir plus

  • Moscou répond aux sanctions en menaçant l’UE et les États-Unis

    En savoir plus

  • Ces politiques qui ne jurent plus que par Jean Jaurès...

    En savoir plus

  • En Chine, un scandale alimentaire chasse l’autre

    En savoir plus

  • Lille s'impose à Zurich et entrevoit la qualification pour les barrages

    En savoir plus

  • Nigeria : nouvel attentat-suicide perpétré par une femme à Kano

    En savoir plus

  • Ebola : "Les personnes traitées rapidement peuvent en guérir"

    En savoir plus

  • Transferts : deux champions du monde français signent en Inde

    En savoir plus

  • Nemmouche inculpé pour “assassinat dans un contexte terroriste”

    En savoir plus

  • Paris évacue des ressortissants français et britanniques de Libye

    En savoir plus

  • Résultats encore décevants pour Nintendo

    En savoir plus

  • Le Hamas diffuse la vidéo d'une opération commando meurtrière en Israël

    En savoir plus

  • Le grand bond en avant de la croissance américaine

    En savoir plus

  • Chrétiens d'Irak : "Il faut les aider à rester dans leur pays"

    En savoir plus

  • "Exodus" : la superproduction biblique 100 % héros blancs

    En savoir plus

  • Les deux derniers plus hauts responsables khmers rouges jugés pour génocide

    En savoir plus

  • À Benghazi, une importante base militaire tombe aux mains des islamistes

    En savoir plus

Amériques

Une prison de l'Illinois pourrait bientôt accueillir des détenus de Guantanamo

Vidéo par Guillaume MEYER

Texte par Dépêche

Dernière modification : 15/12/2009

Le gouvernement américain veut acquérir la prison de Thomson, propriété de l'État de l'Illinois, pour y transférer des détenus actuellement incarcérés à Guantanamo. Barack Obama s'est engagé à fermer la prison située à Cuba avant fin janvier 2010.

AFP - Le président Barack Obama a ordonné au gouvernement fédéral américain d'acquérir une prison située dans l'Illinois (nord des Etats-Unis) pour y transférer des détenus de Guantanamo, a indiqué mardi un responsable de l'administration américaine sous couvert d'anonymat.

Mardi, "l'administration va annoncer que le président a ordonné au gouvernement fédéral de procéder à l'acquisition du Thomson Correctional Center de Thomson (Illinois) pour y accueillir (...) un nombre limité de détenus de Guantanamo", a dit ce responsable, ajoutant qu'il était "essentiel" de fermer le centre de détention de Guantanamo pour assurer la "sécurité nationale". Selon le quotidien local Chicago Tribune, de 35 à 90 détenus de Guantanamo pourraient être transférés dans l'Illinois.

Barack Obama s'était engagé au tout début de son mandat à fermer la prison de Guantanamo en janvier 2010, mais il a récemment reconnu qu'il ne serait vraisemblablement pas en mesure de tenir sa promesse, en raison des difficultés rencontrées par son administration pour décider du sort des 210 détenus qui s'y trouvent toujours.

Le secrétaire à la Défense, Robert Gates, avait annoncé au début du mois que l'administration était prête à transférer 116 détenus de Guantanamo, mais qu'il était difficile de trouver des pays tiers prêts à accueillir des hommes risquant d'être persécutés s'ils sont renvoyés dans leurs pays.

L'administration est également en butte à une forte opposition interne à l'idée que certains détenus soient transférés sur le sol américain. Sa décision, annoncée en novembre, de faire juger à New York cinq hommes détenus à Guantanamo et accusés d'être les cerveaux du 11-Septembre a provoqué la polémique.

Mais l'utilisation de la prison de Thomson pour y accueillir des détenus provenant de Guantanamo est soutenue par le gouverneur de l'Illinois, Pat Quinn, et le sénateur Richard Durbin, qui représente cet Etat à Washington, selon lesquels cela créerait des emplois.

Première publication : 15/12/2009

COMMENTAIRE(S)