Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

Vote de confiance : Manuel Valls sera-t-il soutenu par sa majorité ?

En savoir plus

TECH 24

Apple, IFA, cours de code : c'est la rentrée high-tech !

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Coalition contre l'EI : "L'Iran doit participer"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

PDG de Netflix : "Nous sommes un grand exportateur de films français"

En savoir plus

SUR LE NET

Certains médias accusés de faire le jeu de l'EI

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

La Libye : terre d'accueil des jihadistes?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Combien de rêves naufragés?"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Air France : la grève se durcit

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Blues au PS"

En savoir plus

  • En direct : Valls demande la confiance pour une gauche "qui a la courage de réformer"

    En savoir plus

  • L’inavouable alliance des États-Unis et de l’Iran contre l’EI

    En savoir plus

  • Air France : la grève se durcit, les négociations "bloquées"

    En savoir plus

  • Yannick Agnel, la fin du rêve américain

    En savoir plus

  • Deux branches d’Al-Qaïda appellent les jihadistes à s’unir contre la coalition anti-EI

    En savoir plus

  • Les musulmans de France lancent un appel unitaire contre l’EI

    En savoir plus

  • Washington frappe des positions de l'État islamique près de Bagdad

    En savoir plus

  • Les députés ukrainiens ratifient l’accord d’association avec l’UE

    En savoir plus

  • Coalition contre l'EI : "L'Iran doit participer"

    En savoir plus

  • Ebola : Obama veut envoyer 3 000 soldats en Afrique de l’Ouest

    En savoir plus

  • Près de 500 migrants portés disparus après un naufrage en Méditerranée

    En savoir plus

  • PDG de Netflix : "Nous sommes un grand exportateur de films français"

    En savoir plus

  • Deuxième grand oral pour le Premier ministre Manuel Valls

    En savoir plus

  • Centrafrique : l'ONU prend en charge le maintien de la paix

    En savoir plus

  • Projet de loi anti-jihadiste : la France suit l’exemple du Royaume-Uni

    En savoir plus

Amériques

Une prison de l'Illinois pourrait bientôt accueillir des détenus de Guantanamo

Vidéo par Guillaume MEYER

Texte par Dépêche

Dernière modification : 15/12/2009

Le gouvernement américain veut acquérir la prison de Thomson, propriété de l'État de l'Illinois, pour y transférer des détenus actuellement incarcérés à Guantanamo. Barack Obama s'est engagé à fermer la prison située à Cuba avant fin janvier 2010.

AFP - Le président Barack Obama a ordonné au gouvernement fédéral américain d'acquérir une prison située dans l'Illinois (nord des Etats-Unis) pour y transférer des détenus de Guantanamo, a indiqué mardi un responsable de l'administration américaine sous couvert d'anonymat.

Mardi, "l'administration va annoncer que le président a ordonné au gouvernement fédéral de procéder à l'acquisition du Thomson Correctional Center de Thomson (Illinois) pour y accueillir (...) un nombre limité de détenus de Guantanamo", a dit ce responsable, ajoutant qu'il était "essentiel" de fermer le centre de détention de Guantanamo pour assurer la "sécurité nationale". Selon le quotidien local Chicago Tribune, de 35 à 90 détenus de Guantanamo pourraient être transférés dans l'Illinois.

Barack Obama s'était engagé au tout début de son mandat à fermer la prison de Guantanamo en janvier 2010, mais il a récemment reconnu qu'il ne serait vraisemblablement pas en mesure de tenir sa promesse, en raison des difficultés rencontrées par son administration pour décider du sort des 210 détenus qui s'y trouvent toujours.

Le secrétaire à la Défense, Robert Gates, avait annoncé au début du mois que l'administration était prête à transférer 116 détenus de Guantanamo, mais qu'il était difficile de trouver des pays tiers prêts à accueillir des hommes risquant d'être persécutés s'ils sont renvoyés dans leurs pays.

L'administration est également en butte à une forte opposition interne à l'idée que certains détenus soient transférés sur le sol américain. Sa décision, annoncée en novembre, de faire juger à New York cinq hommes détenus à Guantanamo et accusés d'être les cerveaux du 11-Septembre a provoqué la polémique.

Mais l'utilisation de la prison de Thomson pour y accueillir des détenus provenant de Guantanamo est soutenue par le gouverneur de l'Illinois, Pat Quinn, et le sénateur Richard Durbin, qui représente cet Etat à Washington, selon lesquels cela créerait des emplois.

Première publication : 15/12/2009

COMMENTAIRE(S)