Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

#ActuElles

Angélique Kidjo : la voix des Africaines

En savoir plus

  • Sarkozy : un retour attendu et longuement préparé

    En savoir plus

  • Le Premier ministre écossais annonce sa démission au lendemain du référendum

    En savoir plus

  • Le Tchad accuse l'ONU d'utiliser ses soldats comme "bouclier" au Mali

    En savoir plus

  • Irak : la France opère ses premiers raids aériens contre les jihadistes de l'EI

    En savoir plus

  • Washington et Téhéran discutent à New York de la lutte contre l'EI

    En savoir plus

  • Wall Street : début en fanfare pour le géant chinois Alibaba

    En savoir plus

  • Ebola : les 6,5 millions d'habitants de Sierra Leone assignés à résidence

    En savoir plus

  • Quand Hollande se targue d’influencer la politique économique européenne

    En savoir plus

  • Référendum en Écosse : les indépendantistes n'ont pas tout perdu

    En savoir plus

  • Sarkozy revient-il pour "tout changer" ou "se sauver" ?

    En savoir plus

  • Visé par une enquête, Zidane pourrait être privé de banc de touche

    En savoir plus

  • De Fantômas à Luc Besson, Gaumont dévoile ses trésors d'hier et d'aujourd'hui

    En savoir plus

  • Les bataillons "bénévoles" de Kiev : une force imprévisible

    En savoir plus

  • Irak : combattants kurdes recherchent armes lourdes désespérément

    En savoir plus

  • Barack Obama salue la France, "un partenaire solide contre le terrorisme"

    En savoir plus

FRANCE

La fin de la tournée de Johnny annulée

Texte par Dépêche

Dernière modification : 16/12/2009

La société de production du chanteur a officiellement annoncé l'annulation des 24 concerts que Johnny Hallyday devait encore donner aux mois de janvier et février. Les 160 000 billets déjà vendus seront remboursés.

AFP - Johnny Hallyday, qui devra observer une longue convalescence après son hopsitalisation à Los Angeles, a annulé sans surprise la fin de sa tournée, dont la reprise était programmée le 8 janvier à Amiens.

C'est la société de production du chanteur, Jean-Claude Camus Productions, qui a annoncé l'annulation mercredi en milieu de journée, à l'issue d'une réunion avec les assureurs. Vingt-quatre représentations étaient programmées, du 8 janvier à Amiens au 13 février à Paris-Bercy.

Les détenteurs de billets pourront se faire rembourser dans les points de vente à compter du lundi 21 décembre.

"Cette décision a été prise après avis des experts médicaux, confirmant l'indisponibilité temporaire de l'artiste", a précisé Jean-Claude Camus Productions.

A ce jour, 160.000 billets ont été vendus pour la fin du "Tour 66", présentée comme la dernière tournée du chanteur.

Dès mardi, médecins et proches du chanteur avait préparé les fans à une telle décision.

Sur RTL, le président du directoire de Jean-Claude Camus Productions, Dinh Thien Ngo avait estimé que c'était la solution "la plus sage et techniquement la plus faisable".

Johnny Hallyday, 66 ans, a été admis en urgence le 7 décembre à l'hôpital Cedars-Sinaï de Los Angeles pour une infection consécutive à l'opération d'une hernie discale le 26 novembre à Paris.

Le rocker est sorti lundi du coma artificiel dans lequel il avait été plongé pour atténuer sa souffrance et faciliter son traitement. La semaine dernière, il avait dû être réopéré en raisons de lésions résultant de l'opération de son hernie discale.

Les deux médecins français envoyés au début de la semaine à Los Angeles par les assurances pour examiner le chanteur, ont estimé que Johnny Hallyday était désormais "tiré d'affaire".

Mais, ils ont averti que le rocker devrait observer une longue période de repos. "Il va avoir besoin d'une convalescence en partie à l'hôpital, en partie chez lui", a déclaré le chef de chirurgie orthopédique et traumatologique de l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière, Yves Catonné, après l'avoir rencontré.

Selon M. Dinh Thien Ngo, président du directoire de Jean-Claude Camus Productions, Johnny Hallyday aurait été victime d'une "infection nosocomiale" (contractée à l'hôpital, ndlr). Sans confirmer que l'infection puisse avoir été contractée dans la clinique parisienne où le chanteur a été opéré d'une hernie discale, "c'est ce qui paraît le plus vraisemblable", a-t-il estimé.

Le neurochirurgien Stéphane Delajoux, qui a opéré le chanteur à la Clinique internationale du parc Monceau, fait l'objet de graves accusions de la part de l'entourage du chanteur. Par la voix de son avocat, il assurait dès la semaine dernière que l'opération s'était "parfaitement bien déroulée" et que les examens post-opératoires étaient "normaux".

Avant même leur officialisation, M. Thien Ngo avait par ailleurs affirmé que les annulations seraient prises en charge par les assureurs de la tournée, le problème de santé du chanteur entrant "dans le cadre des polices d'assurance" contractées par la société de production.

Le producteur de Johnny Hallyday, Jean-Claude Camus, avait dit cet été que la tournée était assurée pour 30 millions d'euros, dont 10 millions pour les deuxièmes et troisièmes parties, de fin septembre à fin novembre 2009, puis de début janvier à mi-février 2010.

Le courtier Ovatio, qui coordonne la couverture de la tournée, s'est jusqu'à présent refusé à tout commentaire.

Première publication : 16/12/2009

  • MUSIQUE

    Convalescent, Johnny Hallyday ne reprendra pas sa tournée en janvier

    En savoir plus

  • MUSIQUE

    Sorti du coma artificiel, Johnny Hallyday "se porte bien"

    En savoir plus

  • MUSIQUE

    Johnny Hallyday est "hors de danger", rassure son fils David

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)