Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

PDG de Netflix : "Nous sommes un grand exportateur de films français"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Libye : terre d'accueil des jihadistes?

En savoir plus

DÉBAT

Conférence à Paris sur l'Irak : quelle réponse face à l'organisation de l'EI ? (Partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Conférence à Paris sur l'Irak : quelle réponse face à l'organisation de l'EI ? (Partie 1)

En savoir plus

FOCUS

La ville libanaise d'Arsal face aux jihadistes de l'EI

En savoir plus

À L’AFFICHE !

CharlElie Couture, l’immortel de la chanson française

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Les Noirs Africains attaqués à Tanger et le harcélement filmé au Caire

En savoir plus

BILLET RETOUR

Abbottabad peut-elle tourner la page Ben Laden ?

En savoir plus

INTELLIGENCE ÉCONOMIQUE

Culture : Bruxelles contre les artistes ?

En savoir plus

  • Deuxième grand oral pour le Premier ministre Manuel Valls

    En savoir plus

  • Ebola : Obama prévoit d'envoyer 3 000 militaires en Afrique de l’Ouest

    En savoir plus

  • Air France : la grève devrait s'intensifier mardi

    En savoir plus

  • Près de 500 migrants portés disparus après un naufrage en Méditerranée

    En savoir plus

  • PDG de Netflix : "Nous sommes un grand exportateur de films français"

    En savoir plus

  • Centrafrique : l'ONU prend en charge le maintien de la paix

    En savoir plus

  • Projet de loi anti-jihadiste : la France suit l’exemple du Royaume-Uni

    En savoir plus

  • Microsoft achète Minecraft, le jeu qui valait 2,5 milliards de dollars

    En savoir plus

  • Netflix débarque en France : le test de France 24

    En savoir plus

  • Le parti de Gbagbo claque la porte de la commission électorale

    En savoir plus

  • Fifa : Sepp Blatter et son entourage de nouveau soupçonnés de corruption

    En savoir plus

  • Le Medef et son million d'emplois en cinq ans, un effet d'annonce ?

    En savoir plus

  • François Hollande : "Il n'y a pas de temps à perdre" face à l’EI

    En savoir plus

  • La ville libanaise d'Arsal face aux jihadistes de l'EI

    En savoir plus

  • Le footballeur français Nicolas Anelka signe un contrat en Inde

    En savoir plus

Economie

Quand les géants du high-tech se livrent d'âpres batailles judiciaires

Texte par Sébastian SEIBT

Dernière modification : 17/12/2009

Ils s'appellent Microsoft, Apple, Nokia, Intel ou encore AMD. Et se livrent une guerre sans pitié. Au risque d'alimenter davantage la chronique judiciaire que les rubriques innovations technologiques.

Sortez vos codes juridiques ! La fin d’année technologique ressemble plus à une succession de plaintes et de poursuites judiciaires qu’à une surenchère d’innovations à mettre sous le sapin de Noël. Mais au-delà du nombre d’affaires, c’est surtout le prestige des entreprises impliquées qui retient l’attention. Nokia, Intel, Microsoft, Apple : que du très gros et du très riche. Des histoires d’entrave à la concurrence, de violation de droit de propriété qui impliquent des millions, voire des centaines de millions de dollars.

Microsoft contre l’Europe : dix ans de chamailleries !

Après dix ans de procédure, Microsoft et la Commission européenne ont enfin trouvé, mercredi, un accord sur la distribution du navigateur Internet Explorer en Europe. Le géant du logiciel s’est engagé à laisser le choix du navigateur au consommateur qui achète un ordinateur équipé du système d’exploitation Windows de Microsoft. Mais pour en arriver là, la Commission avait auparavant dû infliger une amende historique de 1,6 milliard d’euros au mastodonte américain pour des atteintes aux règles de la concurrence européenne. Elle lui reprochait de vendre Windows avec Internet Explorer installé comme navigateur par défaut.

Intel contre la FTC contre AMD contre l’Europe contre...

Intel a également du pain juridique sur la planche. La Federal Trade Commission (FTC) a déposé une plainte, mercredi, contre le numéro un des processeurs pour

entrave à la concurrence. Le gendarme américain du commerce veut faire condamner Intel pour des pratiques anticoncurrentielles qui tendent à préserver sa place dominante. Une action qui intervient un mois après qu'Intel eut accepté de payer 1,25 milliard de dollars à son principal concurrent AMD pour mettre fin aux poursuites engagées par ce dernier. L’Union européenne (UE) est également sur le dos d’Intel. En mai dernier, les Vingt-Sept l’ont condamné à une amende de 1,06 milliard d’euros pour pratiques anticoncurrentielles. Le constructeur informatique a fait appel de cette sanction…

Nokia contre Apple : La réponse du berger...

En octobre, Nokia, premier constructeur mondial de téléphones portables, a déposé plainte contre Apple pour violation de dix brevets. Le constructeur du très populaire iPhone n’aurait pas payé à Nokia les droits de licence pour des technologies concernant le Wi-Fi, la 3G (Internet haut débit mobile) et plus généralement les réseaux GSM. Autant de technologies sans lesquels l’iPhone ne sert à rien… Le constructeur finlandais demande plusieurs centaines de millions de dommages et intérêts à Apple.

...à la bergère

Mais, depuis, Apple a fait encore plus fort. Dans une plainte déposée le 11 décembre, la société américaine estime que Nokia a violé 13 de ses brevets… Dans ce petit j

eu du "C’est pas moi, c’est lui", le géant de Cupertino a déclaré que Nokia cherchait tout simplement à "copier l’iPhone". Les brevets que le constructeur finlandais aurait violés concerne essentiellement l’interface de navigation sur les smartphones (téléphones multimédias de type iPhone).

Première publication : 16/12/2009

  • INFORMATIQUE

    Intel accepte de payer 1,25 milliard de dollars à AMD

    En savoir plus

  • INFORMATIQUE

    L'État de New York poursuit le géant Intel

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)