Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE DÉBAT

Refondation de l'Europe : les projets d'Emmanuel Macron sont-ils réalisables ?

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

François Patriat : "Ce couple franco-allemand est l'un des meilleurs que l'on puisse avoir"

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Éric Coquerel : "Nous réclamons une commission parlementaire sur Alstom"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Le président colombien Santos ne "regrette pas" l'accord avec les FARC

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : le Rwanda fait le pari de la haute-technologie

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Moïse Katumbi : "C’est un devoir pour moi d’aller sauver le peuple de RDC"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Vidéo : en Colombie, l’art au service de la paix

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Referendum catalan : Madrid ou Barcelone... qui peut remporter le bras de fer ?

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Alstom bientôt sous pavillon allemand ?

En savoir plus

FRANCE

Éric Besson se décide à confirmer l'expulsion des neuf Afghans

Texte par Dépêche

Dernière modification : 16/12/2009

Un charter franco-britannique est donc bien parti de Paris avec neuf Afghans à son bord. Alors que l'information ne faisait plus de doute, Besson était resté silencieux jusqu'alors.

REUTERS - Le ministre de l'Immigration Eric Besson a confirmé mercredi l'expulsion vers leur pays de neuf clandestins afghans.

"Effectivement, il y a eu ce matin neuf reconduites d'Afghans (...) en situation irrégulière", a-t-il déclaré à la sortie du conseil des ministres.

Selon Eric Besson, "ça s'est bien passé, il n'y a pas eu de difficultés particulières". "Ils ont été réadmis ce matin en Afghanistan", a-t-il précisé.

L'expulsion, à bord d'un charter franco-britannique, avait été confirmée de sources policières selon lesquelles l'avion a décollé mardi soir de l'aéroport Roissy-Charles-de-Gaulle.

Joint par Reuters, le ministère de l'Immigration, de l'Intégration et de l'Identité nationale s'était refusé plus tôt à tout commentaire.

Plusieurs organisations d'aide aux réfugiés, comme la Cimade, ainsi que des voix, de droite comme de gauche, avaient dénoncé ce nouveau projet d'expulsion de clandestins vers un pays en guerre.

Première publication : 16/12/2009

  • FRANCE

    Kaboul pourrait entraver la nouvelle expulsion de réfugiés afghans

    En savoir plus

  • FRANCE

    Les rumeurs de nouvelles expulsions d'immigrés afghans relancent la polémique

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)