Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

#StopDjihadisme

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Timbuktu" et "Saint Laurent" en lice pour le César du meilleur film

En savoir plus

À L’AFFICHE !

La Shoah racontée dans le cinéma et la littérature

En savoir plus

FOCUS

Allemagne : qui sont les manifestants du mouvement "Pegida"?

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

"L'émirat jihadiste" d'une prison libanaise et des enfants en lutte pour leur cours de récré

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Terrorisme : qui est Sajida al-Rishawi ?

En savoir plus

DÉBAT

Victoire de Syriza en Grèce, un test pour l'Europe

En savoir plus

SUR LE NET

La Toile japonaise réclame la libération de Kenji Goto

En savoir plus

DÉBAT

Syrie : Kobané reprise par les Kurdes, un symbole fragile ?

En savoir plus

Nos grands reporters et nos correspondants aux quatre coins du globe vous proposent des reportages long format. Ils viennent ensuite les décrypter en plateau. Le samedi, à 20h40.

REPORTERS

REPORTERS

Dernière modification : 21/12/2009

Les crimes du régime communiste hantent toujours la mémoire roumaine

Vingt ans après la chute du régime communiste, les Roumains tentent de se réconcilier avec leur passé. La nouvelle génération se plonge dans l'histoire douloureuse de son pays avec un objectif avoué : tourner la page.

Vingt ans après la chute de la dictature de Nicolae Ceausescu, un homme a décidé de remuer le passé douloureux de son pays. Surnommé le "chasseur de la Securitate", Marius Oprea traque les membres de l'ex-police politique du régime communiste roumain.

"D’après nos estimations, entre 8 000 et 10 000 personnes ont été exécutées illégalement par la Securitate, sans avoir été jugées", explique-t-il.

Après la Seconde Guerre mondiale, le communisme est arrivé en Roumanie dans le sillage des tanks soviétiques. Du jour au lendemain, les paysans se sont vus dépossédés de leurs terres et de leurs biens, et des dizaines de milliers d’entre eux ont pris le maquis. La Securitate leur a déclaré une guerre sans merci et la majorité d’entre eux a été massacrée, sans aucune forme de procès. La plupart du temps, les partisans ont été enterrés à la va-vite après leur exécution, certains sur le bord des routes, d’autres dans les bois.

L’enquête de Marius Oprea conduit son équipe dans le village de Teregova, l'un des bastions de la résistance anticommuniste où vit Elena Ionascu, fille du partisan Petru Anculia. Elle avait 7 ans quand son père a été exécuté. Aujourd’hui, elle en a 67 mais n’a toujours pas fait son deuil. La dépouille du partisan Petru Anculia refait surface dans le village de Teregova. L’équipe de Marius Oprea le retrouve exactement comme il a été jeté il y a soixante ans. L’archéologie de la mort que pratique Marius Oprea en Roumanie n’en est qu’à ses débuts.

Vingt ans après la chute de la dictature communiste, les Roumains commencent enfin à tourner la page. "C’est un procès semblable à celui de l’Holocauste, affirme Marius Oprea."

Soixante ans après, Elena Ionascu a enfin retrouvé la paix. "Quand j’ai vu les os, j’ai eu l’impression que je voyais mon père, avoue Elena Ionascu. C’était lui en personne, et moi je le regardais."

À l’image d’Elena, tout le peuple roumain souhaite en découdre avec les démons du communisme. Il aura fallu vingt ans pour parler ouvertement des souffrances endurées, vingt ans pour que la plaie ouverte laissée par la dictature de Nicolae Ceausescu commence tout juste à se refermer. Elena a retrouvé son père. Les familles de 10 000 autres Roumains attendent leur tour.

Par Mirel BRAN

COMMENTAIRE(S)

Les archives

16/01/2015 Charlie Hebdo

Attentats de Paris : l'itinéraire des terroristes

Attentat contre "Charlie Hebdo", fusillade de Montrouge, assauts à la porte de Vincennes et à Dammartin-en-Goële… Pendant trois jours, trois jihadistes ont terrorisé la France et...

En savoir plus

09/01/2015 Iran

Vidéo : Iran, la fureur de vivre

En Iran, faire la fête, boire ou danser est illégal. Amende, prison voire pendaison menacent les contrevenants à la loi. Pourtant, la population iranienne, qui compte deux tiers...

En savoir plus

02/01/2015 Ukraine

Reportage : Donetsk, le prix de l’indépendance

À Donetsk, la guerre se poursuit, mais ce ne sont plus les bombardements qui inquiètent les habitants de la République autoproclamée du Donbass. Sans financement de Kiev et en...

En savoir plus

26/12/2014 Irak

Le meilleur des grands reportages de France 24 en 2014

En 2014, France 24 vous a fait découvrir une série de grands reportages à travers le monde. De la guerre contre les jihadistes de l’organisation de l’État islamique à l’argent...

En savoir plus

19/12/2014 Argentine

Argentine : le bilan Kirchner

La présidente argentine est adulée ou détestée. Celle qu’on surnomme "la nouvelle Eva Perón" ne laisse pas indifférent. En 2007, Cristina Kirchner succédait à son mari à la...

En savoir plus