Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

MODE

La mode de 2014 marquée par une douce révolution et une prise de conscience des créateurs.

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : calme précaire dans la capitale, violences en province

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Au Cameroun, la population se mobilise pour l'éducation

En savoir plus

#ActuElles

Canada : les mystérieuses disparitions des femmes autochtones

En savoir plus

REPORTERS

Le meilleur des grands reportages de France 24 en 2014

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Retour sur les temps forts de l’année 2014

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Un troisième Bush à la Maison Blanche ?"

En savoir plus

DÉBAT

CAN-2015 : un défi pour le continent africain

En savoir plus

L'ENTRETIEN

"Il faut que Pékin réévalue ses politiques dans les régions tibétaines"

En savoir plus

Sports

Bordeaux veut poursuivre sur sa lancée

Dernière modification : 19/12/2009

Les clubs de Ligue 1 disputent leur 3e journée de championnat en une semaine, ce samedi. L'occasion, pour Bordeaux, de confirmer son leadership, tandis que l'OM va tenter de profiter de la mauvaise passe de Saint-Étienne pour renforcer sa 2e place.

Bordeaux (1er) - Lorient (9e)

Laurent Blanc et ses hommes sont sur un petit nuage. Les leaders de la Ligue 1 ont gagné leurs cinq dernières rencontres. Rien ne semble en mesure d’arrêter la machine bordelaise, sauf peut-être un trop plein de confiance.

Les Merlus n’arrivent donc pas en conquérants sur les rives de la Gironde… Lorient n’a effectivement gagné aucun de ses cinq derniers matchs, tombant au passage de la quatrième à la neuvième place. Christian Gourcuff, l'entraîneur breton, a, en outre, décidé de se passer de ses deux attaquants vedettes (Gameiro et Vahirua), qu’il juge à court de forme.

Saint-Étienne (18e) - Marseille (2e)

Jamais deux sans trois ? Après deux roustes mémorables (défaite 4-0 contre Lille et 3-0 contre le PSG), les Stéphanois accueillent Marseille, un sérieux candidat au titre. Seule consolation pour le nouvel entraîneur des "Verts", Christophe Galtier : débuter à domicile. Mais son équipe n’a pas gagné sur son terrain depuis le 3 octobre.

Deuxième, l’OM compte bien rester dans le sillage de Bordeaux à l'issue de cette 18e journée. Pour y parvenir, les Phocéens doivent gagner au Chaudron, ce qui, compte tenu des performances actuelles des "Verts", ne représente pas un défi insurmontable. D'autant plus que les Marseillais ont gagné six des sept derniers matchs qu'ils ont disputés contre Saint-Étienne...

Rennes (10e) - Paris Saint-Germain (8e)

Les Bretons doivent s’en vouloir. Leur contre-performance à Monaco (défaite 1-0) a brisé leur belle série de quatre matchs sans défaites qui leur permettait d’entrevoir une place qualificative pour l’Europe. Il ne fait donc aucun doute que, contre Paris, les hommes de Frédéric Antonetti voudront se remettre sur les bons rails. Reste que l’Europe est également l’ambition des Parisiens...

La cadence infernale de la Ligue 1 (3 matchs en 7 jours) fait mal au PSG. La décision prise par l’entraîneur, Antoine Kombouaré, de laisser Claude Makelele au repos pour ce match, alors que celui-ci vient d’inscrire son premier but de la saison, est symptomatique des difficultés du club parisien à suivre le rythme. Dans l'entrejeu, le leadership de l'ex-international français risque de manquer aux joueurs de la capitale en terre rennaise, où ils n’ont plus gagné depuis 2002.

Montpellier (3e) - Nancy (13e)

La défaite à domicile contre Bordeaux n’est-elle qu’une simple péripétie, où le début d’un retour à la réalité pour le promu qui squatte la 3e place du championnat ? Quoi qu'il en soit, les fans montpelliérains n’auront pas le loisir d’apprécier la réaction de leur équipe à la Mosson, puisque la rencontre se joue à huis-clos.

De leur côté, les Lorrains restent sur une victoire contre Nice (2-0) qui leur a permis de s’éloigner de la zone de relégation. Pablo Correa récupère également deux de ses joueurs clés, Youssuf Hadji et Bakaye Traoré.

 

Grenoble (20e) - Nice (16e) :

Les hommes de Mehmet Bazdarevic sont les bons derniers du classement, avec seulement six points - soit exactement moitié moins que Boulogne, l’équipe qui les devance immédiatement. Si les Isérois ont le moral dans les chaussettes, Nice, actuellement en méforme, représente cependant un candidat idéal pour lancer une opération "rachat".

Rien ne va plus, en effet, sur la côte d’Azur. Seizièmes du championnat, les Niçois ont perdu leur quatre derniers matchs. Quant à leur attaquant vedette, Mamadou Bagayoko, il a écopé d’une suspension qui court jusqu’au 31 janvier.

 Boulogne (19e) - Sochaux (15e) :

Onze défaites en seize matchs… Le promu du Nord semble plus que jamais condamné à redescendre en Ligue 2. Attention cependant : lors de leur dernier match à domicile, les Boulonnais ont battu Lens, une équipe du calibre de leur adversaire du jour.

Ce sont des Francs-Comtois très affaiblis qui se déplacent sur la côte d'Opale : trois de leurs cadres (Sverkos, Stevanovic et Jokic) sont blessés. Ces absences sont d'autant plus inquiétantes pour Sochaux, une équipe qui voyage mal : le club doubiste n’a gagné que deux fois en huit déplacements.

Valenciennes (7e) - Lens (14e) :

Dans ce derby du Nord, les apparences plaident en faveur des hommes de Philippe Montanier. Au classement, ils pointent en 7e position, loin devant Lens, 14e. Valenciennes reste toutefois sur deux matchs sans victoires en moins d’une semaine.

Les "Sang et Or" ont de quoi nourrir quelques espoirs. Outsiders sur le papier, ils sont sur une dynamique bien plus positive que leur voisin. En une semaine, ils ont gagné contre Auxerre et ramené un point précieux de Paris.

Première publication : 19/12/2009

COMMENTAIRE(S)