Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Enlèvement en Algérie

En savoir plus

DÉBAT

Organisation de l'État Islamique : à quel jeu joue la Turquie ?

En savoir plus

DÉBAT

Manuel Valls à Berlin : prendre exemple sur le modèle allemand ?

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

La route rebelle de Nouvelle-Caledonie et les étudiants reconstruisent Tripoli

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : Catherine Samba Panza en quête de soutien à l'ONU

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Ebola : "nous avons devant nous l’une des pires épidémies", dit Douste-Blazy

En savoir plus

LES ARTS DE VIVRE

Les nouveaux road trip

En savoir plus

LES ARTS DE VIVRE

Le succès du high-tech "made in France"

En savoir plus

ÉLÉMENT TERRE

Réchauffement climatique : la planète bientôt sous l'eau?

En savoir plus

  • Qui est Hervé Gourdel, l’otage français aux mains des jihadistes algériens ?

    En savoir plus

  • Menaces contre la France : "l’EI a décidé d’exporter le conflit en Occident"

    En savoir plus

  • Présidentielle tunisienne : le point sur les candidats

    En savoir plus

  • Un million de bébés européens nés grâce à Erasmus

    En savoir plus

  • Le Mondial-2022 ne se jouera pas au Qatar, selon un membre de la Fifa

    En savoir plus

  • Apple bat des records de ventes avec ses nouveaux iPhone

    En savoir plus

  • Face aux jihadistes de l'EI, "on ne comprend pas l'attitude d'Ankara"

    En savoir plus

  • À Berlin, Manuel Valls promet des réformes à Angela Merkel

    En savoir plus

  • Mort d’Albert Ebossé : la JS Kabylie suspendue deux ans par la CAF

    En savoir plus

  • Hong Kong : les étudiants en grève pour dénoncer la mainmise de Pékin

    En savoir plus

  • Selon Bernard Cazeneuve, "la France n’a pas peur" face à la menace jihadiste

    En savoir plus

  • Ebola : sept questions sur le virus

    En savoir plus

  • Le report du projet de Transavia Europe ne suffit pas aux pilotes d'Air France

    En savoir plus

  • Préservatifs trop petits : un problème de taille pour les Ougandais

    En savoir plus

Sports

Le Barça s'offre son sixième trophée de l'année

Texte par Dépêche

Dernière modification : 21/12/2009

Le FC Barcelone remporte la Coupe du monde des clubs en s'imposant 2-1 face aux Argentins d'Estudiantes, à l'issue des prolongations. Le club catalan empoche ainsi son sixième titre de l'année 2009.

AFP - Le FC Barcelone a remporté pour la première fois de son histoire le Mondial des clubs en s'imposant (2-1 a.p.) face aux Argentins d'Estudiantes de la Plata, samedi à Abou Dhabi.
   
Avec ce premier succès dans cette compétition, le club catalan établit un record historique en raflant son 6e titre de l'année 2009, après la Ligue des champions, le Championnat d'Espagne, la Coupe d'Espagne, la Supercoupe d'Espagne et la Supercoupe d'Europe.
   
Le Barça, favori cette année, avait laissé le titre lui échapper en 2006 en finale face à l'International Porto Alegre. Il n'avait jamais remporté la Coupe intercontinentale, qui opposait jusqu'en 2004 le club champion d'Europe au vainqueur de la Copa Libertadores, s'inclinant en 1992 face à Sao Paulo FC.
   
Les Argentins ont ouvert le score par Mauro Boselli (37) et ont longtemps mené, faisant craindre un nouvel échec des blaugrana, avant que Pedro n'égalise in extremis (89). Impitoyable avec ses compatriotes, le Ballon d'or Lionel Messi, à qui tout réussit actuellement, a donné la victoire au Barça (110) ... de la poitrine.
   
Les coéquipiers du vétéran Juan Sébastian Véron (34 ans) se sont montrés peu impressionnés par leur prestigieux rival européen.
   

Domination du Barça
   
Après les premières minutes, les Catalans prenaient le match à leur compte, avec 64% de possession de balle, les Argentins répondant par des contre-attaques.
   
Boselli, bien qu'encadré par Puyol et Abidal, reprenait magistralement de  la tête un centre de Diaz pour débloquer le match (1-0, 37).
   
Au retour des vestiaires, le Barça se lançait à l'assaut du but du portier argentin, Albil. Mais les frappes d'Ibrahimovic passaient à côté (48) ou étaient arrêtées par le gardien des Estudiantes (52).
   
En dépit de l'enthousiasme bruyant des supporteurs sud-américains (plus de 3.000 personnes), le public (43.000) était en grande majorité pour le FC Barcelone.
   
Les Argentins, costauds en défense et combatifs en milieu de terrain, tenaient bon malgrè la domination stérile des Catalans.
   
Les minutes passaient et les Estudiantes se regroupaient en défense.
   
A une minute de la fin du temps réglementaire, le Barça pouvait souffler, après un centre repris de la tête par Piqué, puis par Pedro qui lobait le gardien argentin et égalisait (1-1, 89).
   
Dans le temps additionnel, les Blaugranas s'imposaient grâce à leur Ballon d'Or (2-1, 110) qui permettait à son club de succéder à Manchester United au palmarès de l'épreuve créée en 2005.

Première publication : 19/12/2009

COMMENTAIRE(S)