Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

La leçon de démocratie du Nigeria

En savoir plus

DÉBAT

Nigeria : sécurité, économie, corruption... les défis de Buhari (partie 1)

En savoir plus

DÉBAT

Nigeria : sécurité, économie, corruption... les défis de Buhari (partie 2)

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Dailymotion : le retour du patriotisme économique

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Mort d'un procureur"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Et ta soeur ?"

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

L'alternance démocratique au Nigeria, modèle pour le reste du continent

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

La victoire annoncée de l'opposant Muhammadu Buhari au Nigeria

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Climat : "Les chances sont bonnes" de parvenir à un accord à Paris

En savoir plus

Sports

À Val d'Isère, le mauvais temps descend la descente féminine

Vidéo par FRANCE 24

Texte par Dépêche

Dernière modification : 19/12/2009

La descente de la troisième étape de la Coupe du monde féminine de ski alpin, qui se déroule à Val d'Isère, a été annulée en raison du mauvais temps. Prévu dimanche, le Super-G est maintenu jusqu'à nouvel ordre.

AFP - La descente de Coupe du monde dames de ski alpin, qui devait se disputer samedi à Val d'Isère (Alpes françaises), a été annulée en raison du vent trop fort, ont annoncé les organisateurs.

Cette troisième descente de la saison 2009/10 devrait être rajoutée au programme d'une autre étape du calendrier.

Le départ de la course était initialement programmée à 09H45 GMT mais après trois reports, les conditions météorologiques ne se sont pas arrangées sur le haut de la piste.

Déjà en matinée, les organisateurs avaient décidé de racourcir la course en plaçant le portillon de départ au niveau du super-G. Outre le vent, d'incessantes chutes de flocons sur la station savoyarde rendaient la visibilité difficile.

Selon les prévisions météorologiques, les conditions devraient s'améliorer dimanche, où un super-G est prévu à 09h45 GMT.

Première publication : 19/12/2009

COMMENTAIRE(S)