Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

7 JOURS EN FRANCE

Drame de Sivens : retour sur l'affaire Rémi Fraisse

En savoir plus

TECH 24

La high tech peut-elle venir à bout du virus Ebola ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Les tests de résistance des banques sont-ils fiables ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

L'amendement "dividendes" qui fâche les PME

En savoir plus

#ActuElles

Au Pakistan, des femmes se mettent aux "métiers d’hommes"

En savoir plus

REPORTERS

États-Unis – Mexique : la frontière de tous les dangers

En savoir plus

LE PARIS DES ARTS

Le Beyrouth des Arts du couturier Elie Saab

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Le Bal des vampires" : Roman Polanski sort les crocs !

En savoir plus

FOCUS

Le Caire surveille de près les islamistes radicaux tentés par l'EI

En savoir plus

Amériques

La justice américaine refuse d'abandonner les poursuites contre Polanski

Texte par Dépêche

Dernière modification : 21/12/2009

Une cour d'appel de Californie a rejeté le recours de Polanski demandant l'abandon des poursuites intentées contre lui. Le cinéaste est actuellement assigné à résidence en Suisse, où la justice ne statuera pas sur la demande d'extradition avant 2010.

REUTERS - Une cour d'appel californienne a rejeté lundi la demande d'abandon des poursuites judiciaires à l'encontre de Roman Polanski déposée par ses
avocats.

Les représentants du cinéaste, actuellement assigné à résidence en Suisse, avaient demandé au début du mois l'annulation des poursuites à son encontre en invoquant des erreurs de procédure.

Roman Polanski avait plaidé coupable en 1977 après avoir été accusé d'avoir eu des relations sexuelles avec une adolescente de 13 ans. Le magistrat qui avait jugé l'affaire, aujourd'hui décédé, l'avait envoyé en prison pour évaluation mentale. Il y avait passé 42 jours.

Polanski, aujourd'hui âgé de 76 ans, s'est ensuite enfui en France et n'est jamais retourné aux Etats-Unis. Il a été arrêté en Suisse fin septembre sur mandat d'arrêt des Etats-Unis, qui réclament son extradition.
 

La justice suisse a annoncé la semaine dernière qu'elle ne rendrait pas sa décision sur la demande d'extradition avant 2010.

 

Première publication : 21/12/2009

COMMENTAIRE(S)