Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Kilt ou double"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le référendum écossais, sujet sensible pour les médias britanniques

En savoir plus

DÉBAT

Organisation de l'État Islamique : s'allier avec l'Iran ?

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Guinée-Bissau : le président Vaz limoge le chef de l'armée

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : la force de l'ONU prend le relais de la force africaine

En savoir plus

DÉBATS POLITIQUES EN FRANCE

Vote de confiance : une victoire à l'arrachée pour Manuel Valls ?

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Une coalition internationale contre les jihadistes

En savoir plus

FOCUS

Référendum en Écosse : le poids des indécis

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Mange tes morts", une plongée dans l’univers des gitans

En savoir plus

  • Référendum en Écosse : la presse britannique veut sauver l'Union

    En savoir plus

  • L’Australie déjoue des meurtres projetés par l’État islamique

    En savoir plus

  • Ajax - PSG : Lucas reconnaît avoir fait "une erreur"

    En savoir plus

  • Une volontaire française de MSF contaminée par Ebola au Liberia

    En savoir plus

  • Ukraine - Russie : Vladimir Poutine a-t-il remporté son bras de fer ?

    En savoir plus

  • Jack Ma et son Alibaba superstars de Wall Street

    En savoir plus

  • Élections en Tunisie : et revoilà les "amis" de Ben Ali

    En savoir plus

  • Des jihadistes enlèvent un soldat libanais près de la frontière syrienne

    En savoir plus

  • Nigeria : au moins dix morts dans une attaque contre une université

    En savoir plus

  • Un rapport dissèque les sommes records mises de côté par les entreprises

    En savoir plus

  • Ebola : l'épidémie pourrait avoir un impact économique "catastrophique"

    En savoir plus

  • Vidéo : l'épidémie d'Ebola menace la Centrafrique

    En savoir plus

  • Filière jihadiste : six personnes interpellées près de Lyon, des armes saisies

    En savoir plus

  • Loi anti-jihad : l’interdiction de sortie du territoire adoptée

    En savoir plus

  • Barack Obama appelle le monde à "agir vite" face à Ebola

    En savoir plus

  • La première tranche de l'impôt sur le revenu bientôt supprimée ?

    En savoir plus

  • Premières élections démocratiques aux îles Fidji depuis 2006

    En savoir plus

Economie

La croissance nettement revue à la baisse

Dernière modification : 22/12/2009

Les États-Unis devraient connaître une croissance de 2,2 % du PIB au troisième trimestre 2009, bien moins que la précédente estimation de 2,9 %, selon les chiffres officiels du département du Commerce.

AFP - La croissance du produit intérieur brut des Etats-Unis au troisième trimestre a nettement été revue en baisse, à 2,2% en rythme annuel, l'investissement étant moins fort qu'initialement estimé, selon les chiffres publiés mardi par le département du Commerce.

Un mois auparavant, cette croissance avait été estimée à 2,8% par rapport au trimestre précédent. La nouvelle estimation est beaucoup moins forte que la première de 3,5% publiée fin octobre, qui avait surpris par sa vigueur.

Il s'agit néanmoins de la première croissance trimestrielle enregistrée aux Etats-Unis après quatre trimestres consécutifs de recul de PIB, la première économie mondiale étant sortie durant l'été de sa plus longue récession depuis les années 1930.

Moteur traditionnel de la croissance américaine, la hausse de la consommation a été très légèrement revue à la baisse (+2,8%, contre +2,9% estimés auparavant), et reste la plus forte depuis le premier trimestre 2007. A elle seule, elle a contribué à la croissance à hauteur de 1,96 point.

Le chiffre a été dopé par les achats de véhicules (0,81 point de croissance à eux seuls) réalisés grâce à une "prime à la casse" qui a connu un fort succès cet été.

Pour les économistes, l'économie américaine ne rééditera pas cette performance au quatrième trimestre, avec un chômage qui a franchi la barre des 10% pour la première fois depuis 1983. Certains tablent sur une baisse de la consommation.

Le département du Commerce, qui publie chaque trimestre trois estimations successives du PIB, a précisé que les données économiques plus complètes dont il dispose lui avaient fait principalement revoir l'investissement à la baisse au troisième trimestre. Celui-ci n'a augmenté que de 5,0% (contre +8,4% estimés auparavant).

L'investissement des ménages dans le logement progresse pour la première fois depuis 2005 (+18,9%).

La croissance a été freinée par la hausse du déficit commercial des Etats-Unis, qui a retranché 0,81 point de croissance selon les calculs du département du Commerce.

La banque centrale américaine (Fed) table sur un recul du PIB de 0,1% à 0,4% pour l'ensemble de l'année 2009, et une croissance de 2,5% à 3,5% en 2010.

Première publication : 22/12/2009

COMMENTAIRE(S)