Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Chrétiens d'Irak : "Il faut les aider à rester dans leur pays"

En savoir plus

SUR LE NET

Conflit à Gaza : des célébrités créent la polémique

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

La Russie sanctionée

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Gaza : l'Aïd sur fond de guerre

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Punition collective"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les Français de l'armée israélienne

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Si on commence à accueillir toute la misère du monde..."

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Gabon : le camp d'Ali Bongo répond aux attaques de Jean Ping

En savoir plus

FOCUS

Pakistan : Ahmadie, une communauté menacée "au pays des purs"

En savoir plus

  • Paris évacue des ressortissants français et britanniques de Libye

    En savoir plus

  • Le Hamas diffuse la vidéo d'une opération commando meurtrière en Israël

    En savoir plus

  • Chrétiens d'Irak : "Il faut les aider à rester dans leur pays"

    En savoir plus

  • "Exodus" : la superproduction biblique 100 % héros blancs

    En savoir plus

  • Gaza : tirs meurtriers contre une école de l'ONU, fragile espoir de trêve

    En savoir plus

  • Les deux derniers plus hauts responsables khmers rouges jugés pour génocide

    En savoir plus

  • À Benghazi, une importante base militaire tombe aux mains des islamistes

    En savoir plus

  • Troisième mission de l'année réussie pour une Ariane 5

    En savoir plus

  • Bousculade meurtrière lors d'un concert à Conakry

    En savoir plus

  • Après l'Union européenne, les États-Unis sanctionnent à leur tour la Russie

    En savoir plus

  • Quand la solidarité avec les chrétiens d'Irak rime avec ن

    En savoir plus

  • L'"oiseau" qui murmurait à l'oreille de Maduro que Chavez "est heureux"

    En savoir plus

  • Infographie : le virus Ebola se répand en Afrique de l'Ouest

    En savoir plus

  • Tuerie de Bruxelles : Medhi Nemmouche livré à la Belgique

    En savoir plus

  • Kerviel : la justice décidera vendredi d'un aménagement de peine

    En savoir plus

Economie

La croissance nettement revue à la baisse

Dernière modification : 22/12/2009

Les États-Unis devraient connaître une croissance de 2,2 % du PIB au troisième trimestre 2009, bien moins que la précédente estimation de 2,9 %, selon les chiffres officiels du département du Commerce.

AFP - La croissance du produit intérieur brut des Etats-Unis au troisième trimestre a nettement été revue en baisse, à 2,2% en rythme annuel, l'investissement étant moins fort qu'initialement estimé, selon les chiffres publiés mardi par le département du Commerce.

Un mois auparavant, cette croissance avait été estimée à 2,8% par rapport au trimestre précédent. La nouvelle estimation est beaucoup moins forte que la première de 3,5% publiée fin octobre, qui avait surpris par sa vigueur.

Il s'agit néanmoins de la première croissance trimestrielle enregistrée aux Etats-Unis après quatre trimestres consécutifs de recul de PIB, la première économie mondiale étant sortie durant l'été de sa plus longue récession depuis les années 1930.

Moteur traditionnel de la croissance américaine, la hausse de la consommation a été très légèrement revue à la baisse (+2,8%, contre +2,9% estimés auparavant), et reste la plus forte depuis le premier trimestre 2007. A elle seule, elle a contribué à la croissance à hauteur de 1,96 point.

Le chiffre a été dopé par les achats de véhicules (0,81 point de croissance à eux seuls) réalisés grâce à une "prime à la casse" qui a connu un fort succès cet été.

Pour les économistes, l'économie américaine ne rééditera pas cette performance au quatrième trimestre, avec un chômage qui a franchi la barre des 10% pour la première fois depuis 1983. Certains tablent sur une baisse de la consommation.

Le département du Commerce, qui publie chaque trimestre trois estimations successives du PIB, a précisé que les données économiques plus complètes dont il dispose lui avaient fait principalement revoir l'investissement à la baisse au troisième trimestre. Celui-ci n'a augmenté que de 5,0% (contre +8,4% estimés auparavant).

L'investissement des ménages dans le logement progresse pour la première fois depuis 2005 (+18,9%).

La croissance a été freinée par la hausse du déficit commercial des Etats-Unis, qui a retranché 0,81 point de croissance selon les calculs du département du Commerce.

La banque centrale américaine (Fed) table sur un recul du PIB de 0,1% à 0,4% pour l'ensemble de l'année 2009, et une croissance de 2,5% à 3,5% en 2010.

Première publication : 22/12/2009

COMMENTAIRE(S)