Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Enlèvement en Algérie

En savoir plus

DÉBAT

Organisation de l'État Islamique : à quel jeu joue la Turquie ?

En savoir plus

DÉBAT

Manuel Valls à Berlin : prendre exemple sur le modèle allemand ?

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

La route rebelle de Nouvelle-Caledonie et les étudiants reconstruisent Tripoli

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : Catherine Samba Panza en quête de soutien à l'ONU

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Ebola : "nous avons devant nous l’une des pires épidémies", dit Douste-Blazy

En savoir plus

LES ARTS DE VIVRE

Les nouveaux road trip

En savoir plus

LES ARTS DE VIVRE

Le succès du high-tech "made in France"

En savoir plus

ÉLÉMENT TERRE

Réchauffement climatique : la planète bientôt sous l'eau?

En savoir plus

  • Les États-Unis frappent le cœur de l’EI en Syrie

    En savoir plus

  • Qui est Hervé Gourdel, l’otage français aux mains des jihadistes algériens ?

    En savoir plus

  • Présidentielle tunisienne : le point sur les candidats

    En savoir plus

  • Le président chinois, principal absent du sommet sur le climat

    En savoir plus

  • Un million de bébés européens nés grâce à Erasmus

    En savoir plus

  • Le report du projet de Transavia Europe ne suffit pas aux pilotes d'Air France

    En savoir plus

  • Apple bat des records de ventes avec ses nouveaux iPhone

    En savoir plus

  • Menaces contre la France : "l’EI a décidé d’exporter le conflit en Occident"

    En savoir plus

  • Le Mondial-2022 ne se jouera pas au Qatar, selon un membre de la Fifa

    En savoir plus

  • À Berlin, Manuel Valls promet des réformes à Angela Merkel

    En savoir plus

  • Mort d’Albert Ebossé : la JS Kabylie suspendue deux ans par la CAF

    En savoir plus

  • Face aux jihadistes de l'EI, "on ne comprend pas l'attitude d'Ankara"

    En savoir plus

  • Hong Kong : les étudiants en grève pour dénoncer la mainmise de Pékin

    En savoir plus

  • Selon Bernard Cazeneuve, "la France n’a pas peur" face à la menace jihadiste

    En savoir plus

  • Ebola : sept questions sur le virus

    En savoir plus

Economie

Geely, le chinois qui veut rouler partout

Texte par Sébastian SEIBT

Dernière modification : 23/12/2009

Le repreneur chinois de Volvo était, il y a vingt ans, une entreprise... de réfrigérateurs. Aujourd'hui, Geely est le premier constructeur automobile privé en Chine et compte s'imposer dans le monde.

Du frigo à l’auto. Avant d’accepter, mercredi, de racheter Volvo au géant américain Ford, le constructeur Geely avait connu une lente ascension pour s’installer parmi les marques de voitures qui comptent. Lorsque la société se monte en 1986, son fondateur, Li Shufu, lorgne certes déjà sur l’automobile, mais n’a pas les moyens de se lancer dans ce business. Geely va alors devenir un spécialiste des réfrigérateurs et se diversifie lentement pendant près de 10 ans - essentiellement dans la décoration intérieure.


Le monde merveilleux des quatre roues semble donc loin. Mais Li Shufu s’entête et commence par s’intéresser aux deux roues. Geely devient, en 1994, le pionnier en Chine de la mobylette. Une idée qui lui vaut un franc succès et lui permet de caresser d’un peu plus près ses desseins motorisés. En 1996, Geely a vendu en Chine 200 000 mobylettes.

Le premier constructeur chinois dans un salon international

La société, à 100 % privée, décide alors de devenir un constructeur automobile. Un an plus tard, le 8 août 1997, Geely commercialise sa première voiture. Jusqu’en 2003, la marque a du mal et doit s’associer avec des grands noms japonais du secteur pour se développer.


Mais au début du XXIe siècle, le marché chinois monte inexorablement en puissance, permettant à Geely de devenir le principal constructeur automobile privé du pays. La marque est, par ailleurs, la plus intéressée en Chine à se développer à l’internationale. Elle sera la première représentante chinoise dans un salon international, à Francfort en 2005. Geely a, encore, été le premier constructeur chinois à annoncer qu’en 2011 il vendrait sous son nom des voitures en Europe.

Première publication : 23/12/2009

  • INDUSTRIE AUTOMOBILE

    Geely tombe d'accord avec Ford pour racheter Volvo

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)