Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REPORTERS

Les Arméniens cachés de Turquie en quête d’identité

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Yémen : des milliers de réfugiés affluent à Djibouti

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

"Christianophobie" : un mots qui fait peur..

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Hillary Clinton entre en piste pour 2016 - Les élections législatives au Royaume-Uni

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Naufrages de migrants : l'Europe passive ou impuissante ?

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Manuel Valls contre le racisme et l'antisémitisme

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Présidentielle américaine 2016 : l'économie dans la campagne

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Nokia s'offre Alcatel-Lucent : les emplois menacés ?

En savoir plus

BILLET RETOUR

Afrique du Sud : les familles des mineurs de Marikana réclament justice

En savoir plus

EUROPE

La polémique enfle sur la béatification de Pie XII, le Vatican persiste et signe

Texte par Amara MAKHOUL-YATIM

Dernière modification : 01/04/2010

Face à la polémique, le Vatican tente de dissiper les critiques de la communauté juive contre la procédure de béatification du pape Pie XII.

Malgré la polémique qui enfle, le Vatican a défendu mercredi sa décision de poursuivre le processus devant aboutir à la béatification de Pie XII. A la surprise générale, Benoit XVI a signé, le 17 décembre, le décret proclamant vénérable le pape Pie XII. Le porte-parole du Vatican, le père Federico Lombardi, a justifié ce mercredi la décision de Benoit XVI, arguant qu’elle prend en compte le "témoignage de vie" chrétienne, et non "la portée historique de tous les choix" de Pie XII.

Souverain pontife de 1939 à 1958, après avoir été nonce apostolique à Berlin, Pie XII est contesté notamment par la communauté juive qui l’accuse d’avoir gardé le silence sur la Shoah.

Si le Saint-Siège ne cesse de répéter que Pie XII a sauvé des juifs en Europe, notamment à Rome, en les faisant cacher dans des institutions religieuses et qu'il se taisait pour ne pas aggraver leur sort, la communauté juive lui reproche de n'avoir jamais usé de son statut en les défendant publiquement.

"Une déformation importante de l’histoire"

Pour l'écrivain Marek Halter, qui s'exprimait sur l’antenne de FRANCE 24, "Pie XII qui haïssait le communisme avait mis beaucoup d’espoir en Hitler pour le contrer". "Vous imaginez le nombre de juifs qui auraient pu être sauvés si Pie XII avait fait passer la consigne dans les églises d’Europe de protéger les juifs", s’indigne-t-il.

Lundi, le Congrès juif mondial (CJM) s’est empressé de dénoncer la décision du pape, la jugeant "inopportune". Tout en affirmant que le processus de béatification ne le "regarde pas", l’Etat hébreu a, quant à lui, demandé dimanche l'ouverture des archives du Vatican sur la Seconde Guerre mondiale, estimant que ce serait aux historiens d'évaluer le comportement de Pie XII.

Le rabbin Marvin Hier, directeur du centre Simon Wiesenthal basé à Los Angeles et chargé de préserver la mémoire de l’Holocauste, s’est dit "abasourdi" dans un entretien à l’AFP. Pour lui, c’est "une déformation importante de l’histoire".

"Un acte hostile envers le peuple juif"

Ce nouveau pas vers la béatification de Pie XII, processus entamé dès 1967 mais entravé par cette controverse, ne constitue en aucune façon "un acte hostile envers le peuple juif", a déclaré le père Lombardi, en insistant sur "la grande amitié et le respect" de Benoît XVI envers les juifs

Pie XII n’est pas le seul pape a avoir été déclaré vénérable le 17 décembre : Jean-Paul II fait aussi parti des élus. "Mettre le pape Jean-Paul II qui a tant œuvré pour le rapprochement de l’Eglise avec le peuple juif sur le même plan que Pie XII est très dur", juge Marek Halter. "La béatification de Pie XII aurait pu attendre", reconnaît le père Vincent Cabanac, rédacteur en chef à "Pèlerin magazine", qui s'exprimait également sur l'antenne de FRANCE 24.

 

Première publication : 23/12/2009

COMMENTAIRE(S)