Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Raids aériens, roquettes et propagande

En savoir plus

DÉBAT

Soudan du Sud : l'avenir sombre d'un pays jeune de trois ans (partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Soudan du Sud : l'avenir sombre d'un pays jeune de trois ans (partie 1)

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Rwanda : les juges français mettent fin à l'instruction sur la mort de l'ex président Habyarimana

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Le cauchemar de la Seleçao

En savoir plus

FOCUS

La charia a-t-elle sa place dans le droit britannique?

En savoir plus

SUR LE NET

Kenya : l'opposition manifeste pour plus de démocratie

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Qu’est ce qu’on a fait au bon Dieu ?" : décryptage d’un phénomène

En savoir plus

DÉBATS POLITIQUES EN FRANCE

L'UMP en crise : entre dette et règlements de compte

En savoir plus

  • L'Argentine rejoint l'Allemagne en finale du Mondial

    En savoir plus

  • Terrorisme : la France se protège contre "les loups solitaires"

    En savoir plus

  • Tour de France : Chris Froome, vainqueur du Tour 2013, abandonne

    En savoir plus

  • Soudan du Sud : la trahison des héros de l’indépendance

    En savoir plus

  • Tueur à gage et flèche empoisonnée : les mystères de la tuerie de Chevaline

    En savoir plus

  • Rwanda : clôture de l’enquête française sur l’attentat contre Habyarimana

    En savoir plus

  • Les Femen poursuivies pour avoir dégradé les cloches de Notre-Dame de Paris

    En savoir plus

  • Cinquante-trois cadavres découverts par l’armée dans le centre de l’Irak

    En savoir plus

  • Jean-Baptiste de Franssu, ce Français nommé à la tête de la banque du Vatican

    En savoir plus

  • Brésil - Allemagne : "Les joueurs brésiliens ont souillé un maillot sacré"

    En savoir plus

  • Mondial-2014 : en Allemagne, une victoire jugée "inimaginable”

    En savoir plus

  • Le Hamas vise Jérusalem et Tel-Aviv, Israël poursuit ses raids

    En savoir plus

  • Présidentielle indonésienne : les deux candidats revendiquent la victoire

    En savoir plus

  • La Coalition nationale syrienne a élu un nouveau chef

    En savoir plus

  • Au 30 juin, la dette de l’UMP a atteint 74,5 millions d’euros

    En savoir plus

  • Pour Kiev, "la 'libération' de Donetsk risque de poser des problèmes"

    En savoir plus

  • Somalie : un assaut shebab sur le palais présidentiel repoussé

    En savoir plus

EUROPE

La polémique enfle sur la béatification de Pie XII, le Vatican persiste et signe

©

Texte par Amara MAKHOUL-YATIM

Dernière modification : 01/04/2010

Face à la polémique, le Vatican tente de dissiper les critiques de la communauté juive contre la procédure de béatification du pape Pie XII.

Malgré la polémique qui enfle, le Vatican a défendu mercredi sa décision de poursuivre le processus devant aboutir à la béatification de Pie XII. A la surprise générale, Benoit XVI a signé, le 17 décembre, le décret proclamant vénérable le pape Pie XII. Le porte-parole du Vatican, le père Federico Lombardi, a justifié ce mercredi la décision de Benoit XVI, arguant qu’elle prend en compte le "témoignage de vie" chrétienne, et non "la portée historique de tous les choix" de Pie XII.

Souverain pontife de 1939 à 1958, après avoir été nonce apostolique à Berlin, Pie XII est contesté notamment par la communauté juive qui l’accuse d’avoir gardé le silence sur la Shoah.

Si le Saint-Siège ne cesse de répéter que Pie XII a sauvé des juifs en Europe, notamment à Rome, en les faisant cacher dans des institutions religieuses et qu'il se taisait pour ne pas aggraver leur sort, la communauté juive lui reproche de n'avoir jamais usé de son statut en les défendant publiquement.

"Une déformation importante de l’histoire"

Pour l'écrivain Marek Halter, qui s'exprimait sur l’antenne de FRANCE 24, "Pie XII qui haïssait le communisme avait mis beaucoup d’espoir en Hitler pour le contrer". "Vous imaginez le nombre de juifs qui auraient pu être sauvés si Pie XII avait fait passer la consigne dans les églises d’Europe de protéger les juifs", s’indigne-t-il.

Lundi, le Congrès juif mondial (CJM) s’est empressé de dénoncer la décision du pape, la jugeant "inopportune". Tout en affirmant que le processus de béatification ne le "regarde pas", l’Etat hébreu a, quant à lui, demandé dimanche l'ouverture des archives du Vatican sur la Seconde Guerre mondiale, estimant que ce serait aux historiens d'évaluer le comportement de Pie XII.

Le rabbin Marvin Hier, directeur du centre Simon Wiesenthal basé à Los Angeles et chargé de préserver la mémoire de l’Holocauste, s’est dit "abasourdi" dans un entretien à l’AFP. Pour lui, c’est "une déformation importante de l’histoire".

"Un acte hostile envers le peuple juif"

Ce nouveau pas vers la béatification de Pie XII, processus entamé dès 1967 mais entravé par cette controverse, ne constitue en aucune façon "un acte hostile envers le peuple juif", a déclaré le père Lombardi, en insistant sur "la grande amitié et le respect" de Benoît XVI envers les juifs

Pie XII n’est pas le seul pape a avoir été déclaré vénérable le 17 décembre : Jean-Paul II fait aussi parti des élus. "Mettre le pape Jean-Paul II qui a tant œuvré pour le rapprochement de l’Eglise avec le peuple juif sur le même plan que Pie XII est très dur", juge Marek Halter. "La béatification de Pie XII aurait pu attendre", reconnaît le père Vincent Cabanac, rédacteur en chef à "Pèlerin magazine", qui s'exprimait également sur l'antenne de FRANCE 24.

 

Première publication : 23/12/2009

Comments

COMMENTAIRE(S)