Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Un accord pour rétablir le Parlement du Lesotho

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Affaire Kayumba : quatre accusés reconnus coupables de tentative de meurtre

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Abbas Araghchi, vice-ministre iranien des Affaires étrangères

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Sarkozy le retour?

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Le meilleur des Observateurs cette année !

En savoir plus

FOCUS

L'État islamique déclare la guerre de l'eau en Irak

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Peine perdue" d'Olivier Adam, la trentaine à la dérive

En savoir plus

REPORTERS

Pakistan : Imran Khan, des terrains de cricket à la politique

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCONOMIE

Manuel Valls, le Tony Blair français ?

En savoir plus

  • Vidéo : un convoi de l'armée ukrainienne détruit dans l'est de l'Ukraine

    En savoir plus

  • Les photos volées de Jennifer Lawrence sont aussi gênantes pour Apple

    En savoir plus

  • Europe : Moscovici, un sous-commissaire pour la France ?

    En savoir plus

  • Nord-Mali : quatre casques bleus tués par l'explosion d'une mine près de Kidal

    En savoir plus

  • Ligue 1 : Falcao fait ses valises, à quoi joue Monaco?

    En savoir plus

  • En images : Falcao, James, Di Maria, Suarez.... les plus gros transferts de l’été

    En savoir plus

  • "Peine perdue" d'Olivier Adam, la trentaine à la dérive

    En savoir plus

  • Un député tunisien échappe à une tentative d'assassinat

    En savoir plus

  • Le président du Yémen annonce un "gouvernement d'union nationale"

    En savoir plus

  • L'Otan menace de déployer une force de réaction rapide en Europe de l'Est

    En savoir plus

  • VTC : la justice interdit à Uber d'exercer en Allemagne

    En savoir plus

  • L’armée irakienne poursuit son offensive, l’EI recule

    En savoir plus

  • Rythmes scolaires : la rentrée chahutée par des maires récalcitrants

    En savoir plus

  • Le siège du parti de l'ex-président Gbagbo mis à sac

    En savoir plus

  • À Saint-Nazaire, les Mistral voguent vers leur destin russe

    En savoir plus

Economie

La webcam qui n'aimait pas les Noirs

Texte par Sébastian SEIBT

Dernière modification : 23/12/2009

Une vidéo, diffusée sur YouTube, démontre que les dernières webcams à reconnaissance faciale de Hewlett-Packard ne réagissent pas lorsqu'un Noir entre dans leur champ de vision.

Les dernières webcams à reconnaissance faciale de Hewlett-Packard ont un problème : elles ne réagissent pas lorsqu’un Noir entre dans leur champ de vision. Et le constructeur informatique l’a reconnu. "HP est raciste, voilà je l’ai dit", conclut goguenard dans une vidéo sur YouTube Desi Cryer, un employé noir américain qui a conduit un petit test.


Avec une collègue - blanche -, ils ont posté, le 10 décembre sur la célèbre plateforme d’échange, une vidéo qui démontre que la webcam en question ne réagit que lorsqu’elle reconnaît la "bonne" couleur de peau. Desi Cryer a beau bouger dans tous les sens, rien ne se passe.


Un pavé dans la mare qui ne pouvait pas échapper aux internautes toujours friands d’histoire aux relents de racisme. Près de dix jours après avoir été postée, 500 000 personnes ont vu la vidéo et 4 500 commentaires ont été laissés sur la page. Sur le service de microblogging Twitter, les réactions n’ont pas non plus tardé à se multiplier comme des petits pains virtuels. Les accusations de racisme se mêlant à des remarques plus humoristiques sur le "degré de noir qu’il faut être" pour être ainsi ignoré. "Est-ce que le président Obama pourrait s’en servir ?", ironise l’un d’eux.

HP remercie Desi

Face au buzz négatif grandissant, Hewlett-Packard n’est pas resté silencieux. Dans un communiqué publié sur son blog en début de semaine, le constructeur remercie "les auteurs de la vidéo pour avoir isolé ce problème technique". La société explique que dans "certaines conditions de luminosité, la webcam a dû mal à reconnaître certains contrastes".

Les auteurs de la vidéo eux-mêmes se sont étonnés du succès de leur démonstration. "On trouvait cela drôle, et notre but n’était pas de lancer une campagne anti-raciste contre HP", soulignent-ils. Au final, cette histoire a même peut-être fait une victime collatérale : la femme de Desi Cryer. Ce dernier a acheté ce même ordinateur avec cette même webcam à sa femme comme surprise de Noël et s’en vante dans la vidéo. Vu le succès, l’effet de surprise risque d’être réduit à néant.

Première publication : 23/12/2009

COMMENTAIRE(S)