Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Gaza: des morts trop télégéniques

En savoir plus

DÉBAT

Centrafrique - forum pour la paix : comment relever le défi de la réconciliation nationale ?

En savoir plus

DÉBAT

Ukraine - l'UE contre la Russie : les "mistral" plus forts que les sanctions ?

En savoir plus

L’EUROPE DANS TOUS SES ÉTATS

Best of (Partie 2)

En savoir plus

L’EUROPE DANS TOUS SES ÉTATS

Best of (Partie 1)

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Le Festival de Carthage souffle ses 50 bougies !

En savoir plus

FOCUS

Angela Merkel au sommet de son pouvoir?

En savoir plus

MODE

Les collections de l'été 2015 déjà au salon Who's Next à Paris

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Xavier Bettel, Premier ministre luxembourgeois

En savoir plus

  • Vidéo : à Khan Younès, les cortèges funéraires se succèdent

    En savoir plus

  • Gaza : "Nous devons aller jusqu'au bout de la mission", prévient Israël

    En savoir plus

  • Tour de France : Thibaut Pinot, une dose de "combativité", une dose de "déconne"

    En savoir plus

  • Plusieurs compagnies aériennes annulent leurs vols vers Israël

    En savoir plus

  • Violences à Sarcelles : quatre personnes condamnées à de la prison ferme

    En savoir plus

  • Vol MH17 : les boîtes noires vont être analysées au Royaume-Uni

    En savoir plus

  • Les négociations de paix en Centrafrique tournent court à Brazzaville

    En savoir plus

  • Londres relance l'enquête sur la mort de l'ex-espion russe Litvinenko

    En savoir plus

  • Les télévisions libanaises unissent leur voix pour soutenir Gaza

    En savoir plus

  • Le FBI accusé de transformer des citoyens musulmans en terroristes

    En savoir plus

  • Présidentielle indonésienne : victoire du réformateur Joko Widodo

    En savoir plus

  • Paris confirme la livraison du premier Mistral à Moscou, le second en suspens

    En savoir plus

  • Transferts : le Colombien James Rodriguez quitte Monaco pour le Real Madrid

    En savoir plus

  • Gaza : l'armée israélienne annonce la disparition d'un de ses soldats

    En savoir plus

  • Dunga sélectionneur : le manque d’imagination du football brésilien

    En savoir plus

  • À Sarcelles, des dignitaires juifs et musulmans ont prié pour la paix

    En savoir plus

  • Transferts : Patrice Evra quitte Manchester United pour la Juventus Turin

    En savoir plus

  • Gaza : au Caire, Ban Ki-moon et Kerry veulent arracher un cessez-le-feu

    En savoir plus

Asie - pacifique

Le dissident Liu Xiaobo condamné à 11 ans de prison pour "subversion"

Vidéo par Karim YAHIAOUI

Texte par Dépêche

Dernière modification : 25/12/2009

Co-auteur, il y a plus d'un an, d'un texte réclamant une Chine démocratique, Liu Xiaobo a été condamné à 11 ans de prison pour "subversion au pouvoir de l'État". Les États-Unis demandent sa libération.

AFP - Le dissident chinois Liu Xiaobo a été condamné vendredi à 11 ans de prison pour "subversion", plus d'un an après avoir publié un texte réclamant la démocratie en Chine, a déclaré à l'AFP un de ses avocats.

Ding Xikui a indiqué ne pas savoir si le dissident allait faire appel.

Un autre de ses avocats Mo Shaoping a indiqué à l'AFP que Liu a également été privé de ses "droits politiques pendant deux ans".

"Nous sommes en désaccord avec ce verdict, car nous avions plaidé non coupable", a-t-il affirmé.

Liu, écrivain et ancien professeur d'université de 53 ans, déjà emprisonné après la répression de juin 1989, avait comparu mercredi deux heures et demie durant pour "subversion du pouvoir de l'Etat" après avoir été l'un des auteurs de la "Charte 08", un texte réclamant une Chine démocratique.

Cité par l'agence officielle Chine Nouvelle, le tribunal a affirmé "avoir suivi strictement la procédure judiciaire dans cette affaire et protégé pleinement les droits à la défense de Liu".

"Le procès était ouvert au public. Deux avocats ont défendu Liu et sa famille était présente", a ajouté un communiqué du tribunal, cité par Chine Nouvelle.

Les journalistes et diplomates étrangers n'ont pas pu assister au procès mercredi, ni à la lecture du verdict vendredi.

Après l'annonce de la condamnation, les Etats-Unis se sont déclarés "très inquiets".

"Le gouvernement des Etats-Unis est très inquiet par la condamnation à 11 ans de prison (...) du dissident de renom Liu Xiaobo", a déclaré Gregory May, un responsable de l'ambassade américaine aux journalistes à l'extérieur du tribunal de Pékin, où avait été jugé le dissident.

"Nous appelons de nouveau le gouvernement chinois à le libérer immédiatement", a-t-il ajouté.

Jeudi, la Chine avait dénoncé les "ingérences grossières" de certains pays étrangers après le procès de Liu, demandant le respect de la "souveraineté judiciaire chinoise".

Le verdict a été prononcé le jour de Noël, une période festive en Occident généralement utilisée par les autorités chinoises, selon les militants des droits de l'Homme, pour régler les cas des dissidents.

En 2007, Hu Jia avait ainsi été arrêté un 27 décembre, puis accusé de subversion avant d'être condamné.

Un an plus tôt, c'était l'avocat Gao Zhisheng qui avait été accusé puis condamné à trois ans de prison juste avant Noël.

Première publication : 25/12/2009

  • CHINE

    Le verdict du procès pour "subversion" de Liu Xiaobo attendu vendredi

    En savoir plus

  • CHINE

    Ouverture du procès pour "subversion" du dissident Liu Xiaobo

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)